Fiscalité en Europe

08 mars 2018 13:30; Act: 08.03.2018 18:02 Print

Le Luxembourg pointé du doigt, Bettel indigné

LUXEMBOURG-BRUXELLES - Xavier Bettel s'en est pris à la Commission européenne qui a montré du doigt sept pays, dont le Luxembourg, pour leur «planification fiscale agressive».

storybild

«Je pense que le principe de l'Union européenne n'est pas de mettre les pays les uns contre les autres», a estimé Xavier Bettel.

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Mercredi, le Luxembourg, en compagnie de six autres pays européens*, a été pointé du doigt par la Commission européenne pour sa «planification fiscale agressive» en faveur des entreprises. «Ces pratiques nuisent à l'équité, empêchent une concurrence loyale dans le marché intérieur et augmentent le fardeau des contribuables européens», a affirmé le commissaire européen aux Affaires économiques, Pierre Moscovici, lors d'une conférence de presse. «À un moment où l'on s'interroge sur l'Europe, on doit montrer que l'on est exemplaire», a plaidé M. Moscovici, tout en reconnaissant que des progrès avaient été faits dans ces pays.

Ces propos ont provoqué l'indignation de Xavier Bettel. «Je pense que le principe de l'Union européenne n'est pas de mettre les pays les uns contre les autres», a estimé le Premier ministre luxembourgeois. «Il aurait été plus opportun et plus efficace de discuter au préalable avec les pays (concernés) et ensuite d'échanger sur ces sujets», a-t-il estimé.

«Nous pourrions perdre des milliers d'emplois en Europe»

Alors que la Commission européenne souhaite harmoniser la fiscalité des entreprises en Europe, Xavier Bettel a expliqué que cette décision se traduirait par une hausse des impôts sur les sociétés et sur les particuliers sur le Vieux Continent. «Dans le contexte de la réforme fiscale aux États-Unis, qui se traduit par une baisse des impôts, nous pourrions perdre des milliers d'emplois si les sociétés choisissent de partir outre-Atlantique».

La Belgique a aussi fait part de son mécontentement. «J’ai vraiment l’impression que l’on applique deux poids deux mesures et que ce sont principalement les petits pays qui sont dans le viseur», a protesté le ministre belge des Finances, Johan Van Overtveldt, dans un communiqué.

*La Belgique, Chypre, la Hongrie, l'Irlande, Malte et les Pays-Bas.

Pierre Moscovici, commissaire européen aux Affaires économiques a dénoncé la «planification fiscale agressive»:

La réponse de Xavier Bettel à partir de 19'45:

(jt/dpa/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Luxvit le 08.03.2018 15:24 Report dénoncer ce commentaire

    Quand on conclut des accords avec des entreprises (petits et grands) pour éviter des taxes dans un autre pays Européen, c'est bien sûr aussi un façon de mettre les pays les uns contre les autres, parce qu'on prend des revenus de ces pays.

  • Eric le 08.03.2018 16:37 Report dénoncer ce commentaire

    Et pourquoi est-ce qu'il faudrait harmoniser les taxes vers le haut ? Est-ce qu'on ne devrait pas plutôt parler de ces pays qui ne cessent d'augmenter les taxes, les impôts, etc... Ne serait-ce pas à ces pays de faire un effort d'harmonisation pour ne pas perdre d'emplois ? Si il faut harmoniser les taxes à chaque fois qu'un pays en crée une nouvelle on a pas fini

  • LULUX le 08.03.2018 16:18 Report dénoncer ce commentaire

    Quand on voit ce que Moscovici et ses amis on fait de la France et la dette immense qu'ils ont laissé on croit rêver !!

Les derniers commentaires

  • dieux le 10.03.2018 12:20 Report dénoncer ce commentaire

    On doit être tous contre le capitalisme.!

  • francoluxo le 09.03.2018 16:10 Report dénoncer ce commentaire

    je suis d'accord avec Bettel pour une fois! c'est logique, si on commence a refiscaliser les entreprises, elles partiront laissant des milliers de chomeurs. ce qui a pour conséquence l'effet inverse: décroissance, perte de revenu pour les Etats et donc augmentation des impots! L'attractivité de l'Europe est faite de ses déséquilibres fiscaux! qu'on se le dise!

  • Luxo le 09.03.2018 13:18 Report dénoncer ce commentaire

    C'est une bonne chose que notre pays le GDL commence à être montré du doigt. Le comportement de certains petits pays n'est plus acceptable!

  • Hofcat le 09.03.2018 12:49 Report dénoncer ce commentaire

    L'UE et la France nous ont déjà fait le coup! D'après la France (du moins une partie de la propagande sur le sujet) si le LUX renoncait au secret bancaire, cela devait permettre à la France de récupérer jusque 1.000 milliards d'euros par an (oui, c'est n'importe quoi!). Le LUX est passé à l'Echange Automatique d'Infomations (dénonciation de tous les non résidents) et cela n'a eu qu'un effet marginal sur les recettes FR (DE, etc).

    • LOLMAN le 09.03.2018 21:35 Report dénoncer ce commentaire

      Vous confondez secret bancaire et évasion fiscale. Hop, on reprend le cours d'économie depuis le début.

  • Gérard K le 09.03.2018 12:32 Report dénoncer ce commentaire

    J'aimerais savoir combien d'impôts payent les fonctionnaires européens . Il faut publier un tableau de cela .