Mode au Luxembourg

04 octobre 2019 08:00; Act: 04.10.2019 12:39 Print

La toute première Fashion Week arrive ce week-​​end

LUXEMBOURG - La Fashion & Design Academy Luxembourg s'aventure avec la toute première Fashion Week du pays, qui a lieu ce samedi et ce dimanche.

storybild

Quelque 60 mannequins vont défiler pendant la Fashion Week. (photo: Pierre Weber)

Sur ce sujet
Une faute?

«Les gens hésitent à y croire. Une Fashion Week au Luxembourg, ça leur paraît «trop gros»», affirme Daniel Kasindi, un des fondateurs de la Fashion & Design Academy Luxembourg. Et pourtant, c'est bien vrai. La première semaine de la mode luxembourgeoise débute ce samedi au château de Septfontaines, dans la capitale. Quelque 20 designers vont y présenter leurs collections. Parmi eux, une dizaine d'artistes auront l'occasion de montrer leurs créations «made in Luxembourg».

«Beaucoup de designers luxembourgeois partent ailleurs, persuadés qu'ils n'ont aucune chance de se faire connaître. Nous voulons tenter de bousculer ces idées». Au programme: quatre défilés, dont un pour enfants, des show-rooms et même des pop-up-shops. Des conférences abordant des sujets tels que l'économie circulaire dans l'industrie de la mode sont aussi prévues.

Et c'est Victoria Andreyanova, designer russe connue pour ses tenues élégantes aux découpes asymétriques, qui clôturera les défilés samedi prochain. «Elle a même refusé des offres de Milan pour venir ici», ajoute Daniel Kasindi.

Luxembourg Fashion Week, de ce samedi au dimanche 13 octobre, au château de Septfontaines, à Luxembourg.

(Ana Martins/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • gudden mauffel le 04.10.2019 11:12 Report dénoncer ce commentaire

    j'espère qu'il y aura un peu de gastronomie Luxembourgeoise "gromper kichelcher, Mettwurst an Beier" impatient

  • In Love Lux le 04.10.2019 12:44 Report dénoncer ce commentaire

    Jolie mannequin, la troisième en partant de la gauche :)

  • pffff le 04.10.2019 15:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    D’un côté on dit que l’industrie textiles est terrible pr la planète et de l’autre on développe encore plus pour continuer à consommer plus ds la mode !!!

Les derniers commentaires

  • pffff le 04.10.2019 15:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    D’un côté on dit que l’industrie textiles est terrible pr la planète et de l’autre on développe encore plus pour continuer à consommer plus ds la mode !!!

  • In Love Lux le 04.10.2019 12:44 Report dénoncer ce commentaire

    Jolie mannequin, la troisième en partant de la gauche :)

    • Lucien Lachance le 04.10.2019 15:40 Report dénoncer ce commentaire

      Quelconque, mais il faut relativiser : On est au Luxembourg.

  • hihihi le 04.10.2019 12:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vu le nombres de metissage au Luxembourg. Ce sont des beaux gosses de demain ( et d aujourd’hui) donc la mode a intéresse de plus au Luxembourg au cosmopolitisme

  • gudden mauffel le 04.10.2019 11:12 Report dénoncer ce commentaire

    j'espère qu'il y aura un peu de gastronomie Luxembourgeoise "gromper kichelcher, Mettwurst an Beier" impatient

    • le village le 04.10.2019 12:25 Report dénoncer ce commentaire

      Krumberkichle c'est pas frachement luxembourgeois ....

  • Pour le plaisir de yeux le 04.10.2019 10:50 Report dénoncer ce commentaire

    vu la photo accompagnant l'article je vais aller y faire un tour.