Au Luxembourg

07 avril 2021 10:00; Act: 07.04.2021 10:20 Print

Un expert en bande originale en lice pour un prix

LUXEMBOURG - Les Camille Awards récompensent les meilleurs compositeurs de musiques de films. L'un des nommés est le Franco-Luxembourgeois André Dziezuk.

storybild

Le Franco-Luxembourgeois est en lice pour un prix. (photo: JULIEN BECKER)

Sur ce sujet
Une faute?

«L'essentiel»: Comment avez-vous réagi à votre nomination?

André Dziezuk: Je n'ai pas sauté de joie. Une récompense, c'est la cerise sur le gâteau. Mais j'essaye juste de faire mon travail au mieux, pour donner du plaisir aux gens qui regardent les films.

Comment êtes-vous devenu compositeur?

Un peu par hasard. Je jouais de l'électro avec un copain, quand la boîte de production Samsa m'a demandé des maquettes pour «Une liaison pornographique». Ils ont aimé et utilisé notre musique. Après, c'est du bouche à oreille. Aujourd'hui, je peux choisir les films qui me plaisent.

Vous êtes nommé pour la coproduction luxembourgeoise «Tel Aviv on fire». Comment avez-vous réalisé sa bande originale?

Je l'ai écrite en deux mois. Avec le réalisateur, nous ne voulions pas tomber dans la musique originale orientale. J'ai utilisé un accordéon pour la couleur nostalgique, du violon, de la guitare, du piano en live et des notes de ma banque de sons. D'où la nomination pour la meilleure bande originale électro-acoustique.

Cette vie est-elle compatible avec vos cours à l'école de musique de Dudelange?

J'enseigne le hautbois et l'informatique musicale à mi-temps. C'est une passion. Je travaille 7 jours/7. Je me lève tôt et fais du quasi non-stop.

(Recueilli par Inès Mangiardi/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • veritis le 07.04.2021 16:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    un français. cessons de vouloir nous venger 2v3c des choses et des gens qui ne sont pas de nous. reconnaissons leur talent à sa juste valeur

Les derniers commentaires

  • veritis le 07.04.2021 16:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    un français. cessons de vouloir nous venger 2v3c des choses et des gens qui ne sont pas de nous. reconnaissons leur talent à sa juste valeur