Au Luxembourg

23 mai 2021 09:59; Act: 23.05.2021 14:18 Print

Quand le gaming vous ouvre les portes d'un job

LUXEMBOURG - Un test permet de transformer ses aptitudes derrière une console de jeux en compétences professionnelles.

storybild

Le gaming peut se transformer en compétence professionnelle.

Sur ce sujet
Une faute?

Jouer aux jeux vidéo peut vous permettre de trouver un emploi. Lancé au Luxembourg il y a un mois par l'agence d'intérim Manpower, le «Gaming Skills Translator» est un test qui permet aux gamers, assidus ou non, de transposer les aptitudes qu'ils développent en jouant aux jeux vidéo en compétences professionnelles.

«En fonction de votre niveau, de la fréquence à laquelle vous jouez et du type de jeu, le test va vous donner des qualités que vous avez développées dans votre pratique. Par exemple, "Mario Bros" apprend à gérer l'échec, explique Mathilde Lambin, directrice chez Manpower Luxembourg. Vous pourrez ensuite renseigner cette qualité sur votre CV et la défendre en entretien».

«On peut tirer avantage de ce loisir»

Pour des profils moins qualifiés ou qui cherchent leur voie, l'outil propose carrément des postes en fonction des habitudes de gaming. «Les adeptes de "Call of Duty" et de "FIFA" présentent des aptitudes pour des postes de chef d'équipe ou de management, tandis que les habitués de jeux en monde ouvert seront dirigés vers des postes de graphiste ou de chef pâtissier», détaille la directrice.

Alors que 40% de la population mondiale joue régulièrement aux jeux vidéo, selon une étude de DFC Intelligence, Manpower veut se rapprocher de cette communauté. «Le gaming souffre de préjugés et nous souhaitons montrer qu'on peut tirer avantage de ce loisir. Je conseille toujours de ne pas hésiter à dire qu'on joue aux jeux vidéo sur son CV», conclut Mathilde Lambin.

(Nicolas Grellier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Doe le 23.05.2021 10:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Avec tout ce que j’ai joué et joue encore, je peux devenir CEO.

  • merci xd le 23.05.2021 10:55 Report dénoncer ce commentaire

    Ce n'est pas pire que de baser son recrutement sur des diplômes surcôtés

  • En même temps le 24.05.2021 10:00 Report dénoncer ce commentaire

    Sur certains jeux en ligne, on peut être amenés à coordonner des teams de 30-50 personnes. Ça demande de tenir compte de leur vie privée, professionnelle et de leurs compétences réelles/in-game, le tout avec diplomatie pour maintenir une bonne ambiance de groupe, et ce afin de remplir des objectifs donnés. Si ça ne vous fait pas penser à ce que vous faites au travail... C'est que vous ne devez faire du tourisme.

Les derniers commentaires

  • Super Mario le 24.05.2021 19:50 Report dénoncer ce commentaire

    Les chances de faire "game over" sont donc plus faibles pour les gamers. Faut que je cherche mon étoile pour être carrément invincible.

  • Anon le 24.05.2021 17:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis 100% d'accord avec vous. Il faut que les non joueurs essayent d'abord de comprendre le fond du sujet avant de juger hâtivement ! Il ne suffit pas toujours d'appuyer sur seulement deux boutons ;)

  • En même temps le 24.05.2021 10:00 Report dénoncer ce commentaire

    Sur certains jeux en ligne, on peut être amenés à coordonner des teams de 30-50 personnes. Ça demande de tenir compte de leur vie privée, professionnelle et de leurs compétences réelles/in-game, le tout avec diplomatie pour maintenir une bonne ambiance de groupe, et ce afin de remplir des objectifs donnés. Si ça ne vous fait pas penser à ce que vous faites au travail... C'est que vous ne devez faire du tourisme.

    • Alias le 25.05.2021 11:51 Report dénoncer ce commentaire

      Et vous avez raison. Quand je joue, je dois parler en anglais parce que mes équipier viennent de toute l'europe. Il faut jouer en équipe et se soutenir les uns les autres. Des fois on fait des "boss" et il faut coordiner jusqu'a 150 personnes! Mais voila, si tu dis à un employeur que tu joue ou que tu as appris à leader une équipe, il va direct avoir des préjugés.

  • Allves le 24.05.2021 07:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bonjour monsieur, je joue au simulateur de vol infini. aaaa ok. lundi vous commencez à travailler comme pilote luxair

  • georgette le 23.05.2021 23:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’ai terminer Donkey Kong.