Pour la première fois

28 novembre 2017 12:57; Act: 28.11.2017 14:54 Print

Des badauds sont jugés au Luxembourg

LUXEMBOURG - Pour la première fois, des automobilistes qui s'attardent sur la route pour regarder un accident et le photographier, sont en procès au Grand-Duché.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet

C'est un cauchemar pour la police et les secouristes: ne pas arriver à temps sur les lieux d'un accident parce que certains automobilistes n'ont rien de mieux à faire que des photos de la catastrophe. Cette scène se produit encore et encore. Comme par exemple, en octobre dernier, après un accident mortel sur l'A1 à Luxembourg-Ville. Sept de ces «observateurs» ont dû répondre ce mardi devant le tribunal.

«Il n'a pas été facile de faire venir l'ambulance, car des embouteillages se sont formés sur les voies opposées. C'était un très grave accident, entre trois camions. Le conducteur du troisième poids lourd était tellement coincé, que les secouristes ont mis environ 40 minutes pour le désincarcérer», a rapporté un policier, invité à témoigner, selon le Tageblatt. Les pompiers s'étaient plaints auprès de lui et il avait saisi son appareil photo pour prendre des clichés des badauds.

Sur les sept accusés, cinq ont comparu devant le tribunal mardi. Selon le Tageblatt, ils ont exprimé leurs regrets. L'accusation a demandé des amendes et des interdictions de conduire pendant trois mois. Verdict le 19 décembre.

(pw/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Délinquant de la route le 28.11.2017 13:20 Report dénoncer ce commentaire

    Voila ça c'est les vrais délinquant de la route, qui s'arrètent et gènent les secouristes, que ça serve d'exemple.

  • normal ! le 28.11.2017 13:23 Report dénoncer ce commentaire

    et les mobile reporters? punis aussi?

  • penser à autruis le 28.11.2017 13:32 Report dénoncer ce commentaire

    c'est du voyeurisme pure et simple! il faut punir cette pratique qui engendre des risques pour tout le monde et qui retarde l'arrivée des secouristes. dans une telle situation, le temps peut sauver des vies. 3 mois d'interdiction de conduire plus une amende severe serait le minimum!

Les derniers commentaires

  • Pascal le 29.11.2017 13:09 Report dénoncer ce commentaire

    La 5 est pas mal.

  • Klimonos le 29.11.2017 12:39 Report dénoncer ce commentaire

    Je dis "bien fait". Merci la police.

  • Je dis Oui! J'approuve! le 29.11.2017 12:32 Report dénoncer ce commentaire

    En Belgique sur le ring de BXL, il a déja qq temps, lors d'un accident important d'un côté, 2 policiers s'étaient cachés de l'autre côté. Comme d'habitude, moins d'1/4h après la survenue de l'accident, il y avait aussi un bouchon monstre de l'autre côté. Nos 2 braves compères ont noté toutes, absolument toutes les plaques (+/-150) dont les conduteurs roulaient délibérément lentement pour assouvir leur voyeurisme et/ou filmaient avec leur portable, et 1 PV à la clé! Cela devrait être systématique, pour que cela rentre dans la tête des gens afin qu'ils modifient leur comportement.

  • Victor M le 29.11.2017 12:06 Report dénoncer ce commentaire

    Au-delà de ça, les curieux sur la route sont une vraie plaie. Combien de fois sommes-nous ralentis à cause de qqch qui se passe dans l'autre sens, simplement parce que des gens ralentissent pour regarder et provoquent ainsi des bouchons ? Je me réjouis qu'on les punisse !

  • ITA le 29.11.2017 08:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ou on s'arrete pour donner un coup de main avant l'arrivée des secours si possible, ou on continue son chemin... point à la ligne...!!!...