Chômage au Luxembourg

20 juin 2019 11:18; Act: 20.06.2019 12:20 Print

15 124 résidents et 2 475 frontaliers sans emploi

LUXEMBOURG - 15 124 résidents et 2 475 frontaliers étaient sans emploi au 31 mai au Luxembourg, soit un taux de chômage à 5,5% selon le Statec.

Sur ce sujet
Une faute?

15 124 résidents étaient demandeurs d'emploi et inscrits à l’Adem au 31 mai dernier. Soit une hausse de 316 personnes (2,1%) sur un an. Le taux de chômage calculé par le Statec s’établit donc à 5,5%, à peine plus qu'en avril (5,4%), selon les chiffres publiés ce jeudi. En plus, 2 475 non-résidents étaient également inscrits (-6,5% en un an).

Le chômage augmente régulièrement au fil des mois depuis le début de l'année. Mais les taux mensuels de 2019 restaient systématiquement inférieurs à ceux des mêmes mois l'année précédente, comme le montre notre graphique.

Pour être complet, les employeurs du pays ont déclaré 3 465 postes vacants en mai. Le Luxembourg compte actuellement 465 114 emplois salariés, dont 270 678 (58%) occupés par des personnes qui résident sur le territoire du Grand-Duché. Sur le total des demandeurs d'emploi, un peu plus de la moitié (7 820) ont bénéficié d'une indemnité de chômage complet, la quasi-totalité étant des résidents.

(nc/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mouais Mouais le 20.06.2019 14:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ces chiffres ne correspondent pas aux plans de licenciements récents et plus anciens.

  • Triste réalité le 20.06.2019 12:26 Report dénoncer ce commentaire

    Je n'ai pas de travail, et plus de chômage, ces chiffres sont donc à prendre avec précaution...

  • mondorgate le 20.06.2019 15:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est un abus de langage. ici " au chômage " veut dire sans-emploi. donc même si vous n'êtes plus au chômage car vous ne touchez plus d'indemnités de chômage vous êtes compté comme étant au chômage car n'ayant pas d'emploi

Les derniers commentaires

  • Lux le 06.08.2019 23:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ecoutez et re-lisez “Simo”

  • simo le 20.06.2019 22:32 Report dénoncer ce commentaire

    @demo le luxembourg n'est pas parmi les pays avec le plus bas de taux de chomage, il est classé 15 eme dans la zone euro. le plus bas c'est la républic tchèque et deutschland. petite explication les frontaliers ne compte pas dans ces chiffres car ils sont compté dans leurs pays de résidence (UE est entrain d'élaborer une loi pour modifier cela mais pour l'instant cette loi est en stand by car le luxembourg et la suisse ne sont pas d'accord) arreter d'écrire des fake news

  • lePetitBelge le 20.06.2019 20:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    courage à vous

  • rik777 le 20.06.2019 20:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je recherche un technicien chauffagiste urgent depuis 1 ans et personne ne viens malgré la déclaration de poste vacant à l’ADEM ! Mais si l’ADEM vous trouvait du travail sa se saurais !!

    • simo le 20.06.2019 22:18 Report dénoncer ce commentaire

      moi je suis à l'adem depuis 4 ans, alors si vous voudrez de moi je suis disponible, petite précision je viens d'un autre domaine si vous voulez bien me former au départ salutations

  • Jérome Labrousse le 20.06.2019 15:55 Report dénoncer ce commentaire

    Les résidents sont moins résilients que les frontaliers, il faut que ça change.