Plan au Luxembourg

11 mai 2015 12:40; Act: 11.05.2015 13:51 Print

15 millions d'euros pour combattre la drogue

LUXEMBOURG - Le ministère de la Santé a présenté sa stratégie de lutte contre les drogues illicites pour 2015 à 2019.

storybild

Les 60 mesures du nouveau plan feront à nouveau la part belle à la prévention.

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Le marché de la drogue est en constant renouveau avec aujourd'hui des produits de synthèse faciles à produire qui se sont bien ancrés au Luxembourg. Le ministère de la Santé a sorti sa stratégie de lutte pour 2015 à 2019 présentée lundi matin. Le ministère table sur un budget de 15 millions d'euros, soit 3 millions de plus que la période précédente. «Mais cela dépend du gouvernement, le budget doit être renégocié chaque année», précise Alain Origer, le coordinateur drogues du ministère.

Le nouveau plan fait dans la continuité. En effet, le plan d'action drogue 2010-2014 a été évalué par une institution étrangère et très bien notée. La mortalité a baissé avec 5 décès, dus à une overdose, pour 100 000 habitants, contre 6 en 2004. Les usagers problématiques sont eux passés à 6,16 contre 8,41 sur les mêmes années.

Les 60 mesures du nouveau plan feront à nouveau la part belle à la prévention, avec par exemple des interventions en milieux festifs pour les jeunes, et à la réduction de la demande autant que de l'offre. La recherche, déjà entamée depuis 3 ans, sera renforcée car pour lutter contre un phénomène, il faut le connaître.

L'équipe dédiée à la lutte contre la drogue devrait passer de 23 personnes à 32. Et le centre pour toxicomane à Esch-sur-Alzette avec sa Fixerstuff (salle de consommation) devrait bientôt ouvrir. Il ne lui reste qu'à passer le vote du conseil communal.

(Séverine Goffin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jang le 11.05.2015 14:41 Report dénoncer ce commentaire

    Les hommes ont créé le chaos sur terre et exigent en plus qu'on se sent à l'aise dans le désordre planétaire et qu'on fasse abstraction de drogues pour y échapper.

  • @nonyme le 11.05.2015 17:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien parlez, je vote pour vous aux prochaines éléctions..!!!!!!

  • Haas Kourosh le 11.05.2015 14:03 Report dénoncer ce commentaire

    Bien, la question c est que meme des milliards et des milliards d investissements dans cette direction n'aura aucun resultat et vous le savez bien. il faut un changement radical au sein de tous les structures social. il faut un changement radical au sein de notre propre conscience. le structure d actuel de la vie humaine et la societe telle qu elle est produira plus en plus des drogues et des fuyards. le drogue en soi meme est une fuite. Non? une vie stressee et piegee par le poison de "réusite" seme toutes sorte des maladies et des conflits. Commencer de vous meme.

Les derniers commentaires

  • Jang le 12.05.2015 11:21 Report dénoncer ce commentaire

    Le soir, l'avenue de la Gare fonctionne comme un Drive in pour la Coke. Les limousines noires qui s'arrêtent près des trottoirs .... Apparemment c'est toléré !

  • Razia sur la chnouff le 12.05.2015 08:27 Report dénoncer ce commentaire

    Tout ça c'est du blah blah... ça fait 40 ans que j'entends les mêmes conneries.

  • Nic Herber le 11.05.2015 20:46 Report dénoncer ce commentaire

    ...avec par exemple des interventions en milieux festifs pour les jeunes, ... witzeg, an dans les soirées mondaines, bei dene bessere Leit, wou Coke gesnifft get, do ginn zoufälleg keng kontrollen gemach, zevill riskeiert well do kinnt jo z.Bsp. de Fissi oder d'Medchen vun engem Minister drönner sin, oder een vun de lokal Promien.

  • @nonyme le 11.05.2015 17:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ah bon, le cannabis chimique? Ca serrait une 1er depuis au moins 3000ans

  • @nonyme le 11.05.2015 17:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bien parlez, je vote pour vous aux prochaines éléctions..!!!!!!