Coronavirus au Luxembourg

13 mars 2020 10:31; Act: 13.03.2020 15:04 Print

150 000 élèves renvoyés chez eux, c’est inédit

LUXEMBOURG - Les écoles ferment et il faut s’adapter pour au moins quinze jours. Un congé spécial est proposé aux parents, ainsi qu’un site web.

storybild

Le ministre de l'Éducation nationale, Claude Meisch, a présenté les conditions de fermeture des établissements scolaires.

Sur ce sujet
Une faute?

Des crèches aux universités, tous les établissements du pays accueillant des enfants ou élèves resteront fermés au moins jusqu’au 29 mars pour faire face à la propagation du coronavirus. «Soit 150 000 élèves, enfants ou adultes en formation professionnelle. Et 20 000 personnes employées directement concernées, dont 12 000 enseignants», a confirmé vendredi matin, le ministre de l’Éducation nationale, Claude Meisch.

«Ce que nous avons décidé jeudi est inédit pour le pays», glisse le ministre. Inédit mais nécessaire. Limiter les flux et interactions dans l’enseignement est une mesure de précaution visant a limiter la propagation du coronavirus et les contaminations à l’échelle du pays, pour protéger les plus anciens et fragiles surtout.

Un congé spécial pour raisons familiales

Évidemment dans les familles, il va falloir s’organiser dès lundi. Pour les parents d’enfants de moins de 13 ans, un congé pour raisons familiales exceptionnel est mis en place. «Les jours pris ne seront pas comptabilisés dans le congé existant, mais rajoutés», précise Claude Meisch. Un certificat, à remettre à la CNS et à son employeur, est disponible sur le site Internet de la CNS. Le ministre appelle tout de même à un «effort de solidarité nationale» et espère «minimiser» autant que possible les absences de parents dans des secteurs importants, notamment la santé face à cette crise sanitaire.

Du côté des élèves privés de cours, il s’agira, là encore autant que possible, de continuer à réviser voire anticiper certains programmes à la maison. Claude Meisch a rappelé les outils de e-learning déjà existants et un site Internet destiné à informer élèves et parents vient d’être lancé: schouldoheem2020.men.lu. Ainsi que la hotline 8002 9090. Le taux d’équipement informatique et l’accès à Internet chez les résidents devraient permettre de compenser la radicalité de la mesure.

«C’est impossible de prévoir quelle sera notre situation dans deux semaines, on a pris des décisions pour les quinze prochains jours et l’ensemble sera réévalué avec le ministère de la Santé. On s’adaptera», prévient déjà le ministre de l’Éducation nationale. Les enseignants, également coincés chez eux, ne seront pas en vacances pour autant. Claude Meisch a rappelé l’intérêt de maintenir un contact virtuel avec les élèves, via l’échange de cours et documents, pour les orienter et les conseiller dans cette période.

(Nicolas Chauty/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Rex Mundi le 13.03.2020 12:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mon équipe et moi , de simples petits ouvriers, travaillons comme si de rien n'était, par contre aucunes traces de conducteur de travaux, architecte, contrôleur sécurité... ni même du patron... sommes nous livré à nous même ? j'en ai bien l'impression depuis le début de la semaine et tout le monde commence à faire comme il pense...on est pas aidé

  • alex le 13.03.2020 12:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    et comment fait on lorsqu'on est indépendant avec un enfant à charge ?

  • Jean II le 13.03.2020 13:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous pensez que les jeunes vont rester confinés bien gentiment à la maison ?

Les derniers commentaires

  • coco le 14.03.2020 10:54 Report dénoncer ce commentaire

    On a pas d'autre choix de de suivre ce qui nous demande de faire, je comprend que pour les enfants sa risque d'être une période très long. et pour nous en t'en que parent pour l'organisation de tous les jours

  • Haine le 13.03.2020 21:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas d’autre choix que de rester à la maison,hors de question de mettre en danger ma super maman qui est vulnérable pour garder mon enfant..faut réfléchir un peu..

  • Viva jeunesse le 13.03.2020 19:12 Report dénoncer ce commentaire

    On vient d'offrir la liberté aux jeunes. Et c'est pas une parole de ministre qui empêchera les jeunes de sortir. Après tout, ils y sont pour rien si le virus est entré en Europe.

    • Rosemy Vanhoebroeck, le 14.03.2020 10:27 Report dénoncer ce commentaire

      C'est justement parce que Personne n'y est pour rien, jeunes ou pas, que Chacun doit être Responsable de sa propre sécurité mais aussi (!) de celle des autres. A rétablt au plus vite l'autorité des parents...

  • Den Democratesch le 13.03.2020 17:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On demande un congé pour des raisons familiales et c'est refusé On a des firmes qui ne veulent pas respecter la lois et vous harcèlement et vous menacent

  • Yes le 13.03.2020 17:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mr.Meisch a bien dit ce matin que le certificat sera disponible à partir de ce soir!