Communales au Luxembourg

27 octobre 2017 08:00; Act: 27.10.2017 11:25 Print

La capitale n'a toujours pas de bourgmestre

LUXEMBOURG - Plus de deux semaines après les élections communales, il n'y a plus que dans la capitale où les discussions se poursuivent.

storybild

Après les élections du 8 octobre, presque toutes les communes connaissent leur bourgmestre. (photo: Editpress)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Presque toutes les communes (le pays en comptera 102 au 1er janvier) connaissent le visage de leur futur premier magistrat. Le nombre exact n'est toutefois pas encore connu, le ministère de l'Intérieur n'étant pas en mesure de communiquer d'informations sur le sujet. Néanmoins, les nouvelles équipes communales n’entreront pas en fonction avant le 1er janvier, conformément à la loi électorale.

Il n’y a pas encore de bourgmestre officiellement désigné à Luxembourg-Ville. Le DP et le CSV discutent depuis le scrutin du 8 octobre qui en a fait les deux partis les plus importants de la capitale. «Nous devons d’abord trouver un accord de coalition avant de distribuer les ressorts et les postes aux uns et aux autres», explique Serge Wilmes, tête de liste du CSV. Les réunions de négociations reprendront après la semaine de vacances de la Toussaint. Lydie Polfer (DP) devrait rester bourgmestre.

Mercredi soir, deux nouvelles communes ont nommé leur bourgmestre. À Betzdorf, après des discussions avortées entre le LSAP et Déi Gréng, c’est une coalition CSV-LSAP qui dirigera le conseil communal. Jean-François Wirtz (LSAP) sera le bourgmestre. Marc Ries (CSV) sera premier échevin. À Contern, Marion Zovilé-Braquet (CSV) sera la nouvelle bourgmestre. Elle sera épaulée par deux de ses prédécesseurs: Fernand Schiltz (LSAP) et Jim Schmitz (CSV).

(Patrick Théry/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Angoiser le 27.10.2017 13:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Elle est très bien à ça place . Si elle part alors oui plus rien avancera .

  • juan le 28.10.2017 06:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tout à fait d'accord avec 'Angoiser'

  • Mathilde le 27.10.2017 10:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle parte. A cause d’elle les habitations à coût modéré n’avancent pas dans la construction. Et ils ont de l’argent pour construire. Il nous faut un bourgmestre plus pour le peuple et non pour les riches.

Les derniers commentaires

  • juan le 28.10.2017 06:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tout à fait d'accord avec 'Angoiser'

  • Angoiser le 27.10.2017 13:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Elle est très bien à ça place . Si elle part alors oui plus rien avancera .

  • Sandra le 27.10.2017 12:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi J'ai pas voté les deux là mais malheureusement on a la réalité

  • Mathilde le 27.10.2017 10:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quelle parte. A cause d’elle les habitations à coût modéré n’avancent pas dans la construction. Et ils ont de l’argent pour construire. Il nous faut un bourgmestre plus pour le peuple et non pour les riches.

    • Roudeleiw le 27.10.2017 10:29 Report dénoncer ce commentaire

      Fallait pas voter csv et dp alors.