Au Luxembourg

07 septembre 2017 08:00; Act: 07.09.2017 09:45 Print

Rentrée multilingue de la crèche au fondamental

LUXEMBOURG - Des crèches plurilingues à l'introduction du cours «Vie et société», plusieurs changements interviennent à la rentrée.

storybild

Plusieurs changements interviennent à la rentrée pour les élèves. (photo: Editpress)

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

La rentrée scolaire sera marquée par l'entrée en vigueur de plusieurs réformes phares dans l'enseignement fondamental et la petite enfance. Parmi les plus gros changements, les crèches prestataires du chèque-service deviennent plurilingues avec une éducation en luxembourgeois et en français. L'accent sera également mis sur la langue maternelle de l'enfant.

Cette évolution s'accompagne notamment d'une revalorisation du chèque-service accueil «adapté en fonction de la situation financière des ménages», explique le ministère de l'Éducation nationale.

Dans le préscolaire aussi

Concernant l'enseignement des langues, l'apprentissage du français sera introduit dans le préscolaire «sous une approche ludique». Toujours dans un registre linguistique, l'École internationale de Differdange s'étend avec un nouveau site à Esch-sur-Alzette, et de nouvelles classes anglophones ouvrent à l'École fondamentale Michel-Lucius.

Les enfants qui reprendront le chemin de l'école le vendredi 15 septembre découvriront aussi le nouveau cours «Vie et société», un an après l'introduction au lycée.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lulu le 07.09.2017 13:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Enfin une décision intelligente, car plus les enfants sont jeunes, mieux ils apprennent les langues.

  • La vérité le 07.09.2017 10:58 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a des pseudos parents qui utilisent leur femme comme des bonnes à tout faire. Qui joue au papa en poussant la poussette en ville comme des paons. Mais dès que tout le monde rentre à la maison, monsieur le papa qui s'occupe soit-disant de tout est collé devant sa PS4. S'offusque que des gens puissent mettre leur enfant dans des crèches, mais ne sont pas capable de s'en occuper eux-même avec tout le temps libre qu'ils ont et qui ont besoin que les commerces soient ouverts le Dimanche car sinon ils seraient obliges d'être plus de 12h00 face à leur enfant en train d'essayer de les divertir !!

  • suis le 07.09.2017 10:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis content pour toi que tu as le moyen de le faire.

Les derniers commentaires

  • Lulu le 07.09.2017 13:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Enfin une décision intelligente, car plus les enfants sont jeunes, mieux ils apprennent les langues.

  • La vérité le 07.09.2017 10:58 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a des pseudos parents qui utilisent leur femme comme des bonnes à tout faire. Qui joue au papa en poussant la poussette en ville comme des paons. Mais dès que tout le monde rentre à la maison, monsieur le papa qui s'occupe soit-disant de tout est collé devant sa PS4. S'offusque que des gens puissent mettre leur enfant dans des crèches, mais ne sont pas capable de s'en occuper eux-même avec tout le temps libre qu'ils ont et qui ont besoin que les commerces soient ouverts le Dimanche car sinon ils seraient obliges d'être plus de 12h00 face à leur enfant en train d'essayer de les divertir !!

  • suis le 07.09.2017 10:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis content pour toi que tu as le moyen de le faire.

  • RamBo le 07.09.2017 09:30 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis très, très content de ne pas avoir besoin d'une crèche ou d'une maison relais. Bienvenu en RDA, l'Etat s'occupe de vos enfants !

    • La vérité le 07.09.2017 10:12 Report dénoncer ce commentaire

      Ben oui suffit d'avoir une femme qui s'occupe des enfants. Et puis de mon linge et de ma cuisine et puis aussi des courses... pour qu'enfin je puisse visser ma virilité tous les soirs dans mon canapé en jouant à FIFA avec des joueurs qui font des abdos à ma place. Bienvenue au monde vrai

    • pas si mal le 07.09.2017 10:32 Report dénoncer ce commentaire

      @Rambo : Comment faire lorsque les parents travaillent... Bienvenue dans la réalité

    • @Rambo le 07.09.2017 11:49 Report dénoncer ce commentaire

      L'état soutient un service aux parents, permettant ainsi aux parents qui le souhaitent de travailler et de contribuer à l'économie du pays. L'Etat n'oblige personne à envoyer ses enfants en crèche ou maison-relais.