Au Luxembourg en 2015

07 décembre 2016 13:57; Act: 07.12.2016 15:53 Print

Il y a deux fois plus de télétravailleurs qu'en 2010

LUXEMBOURG - Selon une étude du Statec, la part du télétravail au Grand-Duché est en hausse. André Bauler y voit une possible solution à l'engorgement du trafic sur les routes.

storybild

3% des salariés de l'UE28 pratiquent le télétravail et 8% sont des travailleurs uniquement mobiles. (photo: Eurofound)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Selon la sixième enquête européenne sur les conditions de travail publiée par Eurofound, le Danemark, les Pays-Bas, la Suède et le Luxembourg ont la plus grosse proportion de télétravailleurs, bien au-delà de la moyenne européenne de 3% des employés. En effet en 2015, selon le Statec, 6,1% des actifs résidents pratiquent le télétravail, une proportion qui a doublé en cinq ans.

«Dans une économie dominée progressivement par la Toile et les technologies modernes de l’information, le télétravail figure sans nul doute parmi les modes de travail émergents en facilitant notamment le travail à domicile», constate le député DP André Bauler dans une question parlementaire. Mais aussi «permet de diminuer les flux de transports collectifs et privés, surtout aux heures de pointe». Il faut dire que la proportion affiche près de 13% de télétravailleurs en comptant les frontaliers du Luxembourg.

Discussions bilatérales

Un argument qui est pris en compte par le ministre LSAP du Travail Nicolas Schmit. Le Luxembourg est en discussion avec la France pour une promotion «bilatérale» du télétravail, répond le ministre mercredi. «Un groupe de travail va être constitué en vue d’identifier les problèmes qui se posent au niveau du télétravail transfrontalier». D’après une enquête française en novembre, 65% des travailleurs sont intéressés par du télétravail, qu’ils le pratiquent déjà ou pas.

En Europe comme au Luxembourg, ce sont surtout les services financiers qui sont touchés. «Les hommes sont plus nombreux que les femmes à pratiquer le télétravail au Luxembourg, explique le ministre du Travail Nicolas Schmit. Ce sont les professions de type directeurs, cadres gérants, professions intellectuelles et scientifiques qui pratiquent le plus». Selon le ministre, l’augmentation de cette pratique a été favorisée par le cadre général fixé dans la convention conclue entre l’UEL et les syndicats. À noter qu’il y a aussi 8% des salariés de l’UE qui ne travaillent aujourd'hui qu’avec des appareils mobiles.

(Jonathan Vaucher/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Gauchiste le 07.12.2016 16:18 Report dénoncer ce commentaire

    Quand ils auront compris: moins d'essence, moins de perte de temps, moins de fatigue, moins de stress, plus de productivité. Dans l'IT aux USA, c'est au moins 3j par semaines à la maison! Mais ici, de tous les cotés de la frontière - ça va parler des impôts si on décrète le travail à la maison! on en est loin!

  • Roger le 07.12.2016 16:31 Report dénoncer ce commentaire

    Vivement que les patrons comprennent que le télétravail = moins de stress donc plus d'envie pour le salarié + moins de bazar sur les routes donc plus de ponctualité + moins de contrainte donc plus d'heures supp... Quand ils comprendront les bénéfices économiques et sur la santé...

  • Linda le 07.12.2016 18:50 Report dénoncer ce commentaire

    Je l'ai fait pendant des années et c'est le bonheur. Pas de bouchons, oui, mais aussi moins de distractions et plus de productivité à parité de temps de travail. Les chefs n'approuvent pas parce qu'ils pensent qu'on peut contrôler les salariés seulement s'ils sont au bureau, mais même dans les bureaux il y a tellement de gens qui ne font rien du matin au soir ou qui ne font que déranger ceux qui ont envie de faire leur travail! Pour contrôler si les gens à la maison travaillent ça suffit de voir s'ils respectent les deadlines. Les patrons devraient enfin ouvrir les yeux.

Les derniers commentaires

  • lacoco le 08.12.2016 14:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    bonjour comment faire pour trouver un travail à la maison? comment y postuler car je suis intéressée. merci de me répondre svp. Bonne journée

  • Teletravail le 08.12.2016 10:42 Report dénoncer ce commentaire

    Il est certain qu'une partie grandissante des travailleurs peuvent télétravailler. Mais cela ne veut pas dire nécessairement, "de la maison", mais plutôt de n'importe où... Moi je travail du bureau, de la maison, en voyage, dans le bus, aux toilettes, dans le parc etc. Bref télétravail = avoir un environement nomade accessible à distance, du moment que t'as internet, tu peux bosser. Hyper sympa pour aller bosser au soleil, mais moins quand il s'agit de devoir mettre un cadre dans ses horaires ;) Néanmoins il faut que les états flexibilisent leurs cadre fiscal !

  • sarah le 08.12.2016 09:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Moi j'aimerai bien travailler à la maison je suis chercheuse .... d'un travail

  • has6 le 08.12.2016 07:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vivement Head of Departure!

  • pop le 07.12.2016 19:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    exact linda et pourquoi ne pas procéder graduellement par exemple en louant des bureaux par exemple à 10, 20 30 ou 40 km de lux ville ? (bureaux sécurisés partagés surveillés etc): à ce tarif la je donne une heure sup gratis à mon patron en plus des heures supplémentaires que je fais déjà (non payées bien sur)