Prix au Luxembourg

08 novembre 2017 12:39; Act: 08.11.2017 14:35 Print

Ne comptez pas trop sur l'index avant l'été 2018

LUXEMBOURG – Le Statec a revu ses prévisions d’inflation à la baisse et voit désormais le déclenchement de l’indexation au 3e trimestre 2018 plutôt qu’au 2e.

storybild

Le Statec a revu à la baisse ses prévisions d'inflation. (photo: AFP)

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

Le Statec a adapté mercredi ses prévisions d’inflation: 1,7% en 2017 (au lieu de 1,8%) et 1,4% en 2018 (au lieu de 1,6%). La faute, selon l’Institut statistiques aux nouveaux tarifs de chèques-service accueil, plus avantageux pour les parents, qui, de fait, tire l’inflation vers le bas.

Ainsi, alors qu’en août, le Statec, dans un scénario dit central (où les produits pétroliers se maintiennent à leurs niveaux actuels), prévoyait une indexation des salaires au 2e trimestre 2018, la voit aujourd’hui davantage au 3e trimestre, entre juillet et septembre.

À noter qu’en octobre, les prix ont augmenté de 0,11% par rapport à septembre et de 1,9% par rapport à octobre 2016. Cette hausse s’explique essentiellement par la hausse des prix pétroliers pour le 3e mois consécutif (+1,3%). Les prix du mazout de chauffage et du diesel augmentent respectivement de 4,4% et de 2,7% quand celui de l’essence recule de 1,9%. Les prix des biens et services hors produits pétroliers ont quasiment stagné (+0,05%) par rapport à septembre.

(MC/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • GInko le 08.11.2017 15:37 Report dénoncer ce commentaire

    L'index c'est plutot le Majeur, qu'on nous fait!

  • Jon Snow/Tragaryen le 08.11.2017 13:14 Report dénoncer ce commentaire

    L'index c'est comme l'hiver dans games of thrones: tout le monde dit qu'il va arriver mais on ne le voit jamais.

  • Ermesinde le 08.11.2017 15:43 Report dénoncer ce commentaire

    Parions que l'index tombe juste avant les élections

Les derniers commentaires

  • ..!!.. le 09.11.2017 12:46 Report dénoncer ce commentaire

    Les élections étant en octobre l'index sera donné en septembre!

  • taz red le 09.11.2017 09:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    arreter avec vos illistration de billet qui veulent rien dire...

  • mm le 09.11.2017 08:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pas mal celle là ;))

  • Peter le 09.11.2017 08:22 Report dénoncer ce commentaire

    N’importe quoi ! On a des nouveaux tarifs pour les chèques-service accueil, et l’inflation est revue à la baisse de 0,1% ! Je ne savais pas que cela avait autant d’importance dans l’économie luxembourgeoise, surtout qu’on sait que ces chèques sont donnés que dans des conditions bien précises !

  • Pfffff le 09.11.2017 08:11 Report dénoncer ce commentaire

    On vient de nous annoncer une augmentation allant de 0,50 a 1,5 euro / heure dans notre crèche a Bertrange...Sans doute pour payer le gros 4*4 de la patronne!!! Et ca la Statec en tient compte??