Au Luxembourg

28 août 2020 07:00; Act: 28.08.2020 09:17 Print

Le télétravail pour les frontaliers, une bonne idée?

LUXEMBOURG - L'OGBL veut que les frontaliers puissent être en télétravail 25% du temps, au-delà des seuils en vigueur en temps normal.

storybild

Le quota de jours de télétravail serait aligné sur le seuil de 25% du temps en télétravail fixé par la sécurité sociale au niveau européen, soit 55 jours par an.

Sur ce sujet
Une faute?

Avec la crise sanitaire, le télétravail s'est imposé et a été facilité pour les travailleurs frontaliers grâce à des accords, afin que cela n'ait pas d'impact sur leur fiscalité et leur affiliation à la sécurité sociale. L'OGBL demande que le quota de jours de télétravail, hors période de crise sanitaire (19 jours pour les Allemands, 24 pour les Belges et 29 pour les Français), soit aligné sur le seuil de 25% du temps en télétravail fixé par la sécurité sociale au niveau européen. Cela reviendrait à 55 jours par an.

«Cet élément est abordé au Conseil économique et social. D'autres éléments à considérer sont les besoins réels de télétravail post-Covid, l'impact sur les finances publiques et l'appétit de nos pays voisins pour de telles négociations», explique Jean-Paul Olinger, directeur de l'Union des entreprises luxembourgeoises.

«Pas si simple»

Les partis politiques s'accordent à dire que le télétravail a été bénéfique et qu'il faut le développer. «55 jours, cela permettrait de télétravailler un jour par semaine et d'avoir de la marge pour pallier les différents aléas», déclare Charles Margue (Déi Gréng). Pour Gilles Baum (DP), «un jour par semaine, ça serait déjà bien», mais «il faut avant tout fixer un cadre légal au télétravail».

Du côté de l'opposition, Martine Hansen (CSV) est «d'accord avec ce principe défendu par l'OGBL». «Nous soutenons leur revendication et demandons des accords de rétrocession fiscale et un allègement du système pour les employeurs et employés», confie Sven Clément (Pirates).

«Aligner le seuil fiscal sur le seuil de la sécurité sociale n'est pas si simple, indique le ministère des Finances. Il faut que l'on s'accorde avec les pays voisins sur une définition du télétravail au niveau fiscal».

(L'essentiel/ Marion Mellinger)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Black Shadow le 28.08.2020 08:54 Report dénoncer ce commentaire

    1 jour/semaine, serait tout à fait acceptable pour la majorité, en attendant un changement de mentalité des sociètés et des politiques

  • blabla le 28.08.2020 09:56 Report dénoncer ce commentaire

    toutes ces discussions ne sont que prétexte !! les bosseurs continuent de bosser qu'ils soient au bureau ou en télétravail et ont même tendance à élargir leur plage de travail (conscience professionnelle exige). Ils y gagnent "juste" en qualité de vie car ils ne gaspillent plus de temps sur la route. La gestion des infrastructures et l'environnement s'en portent bien mieux. Les fraudeurs resteront des fraudeurs et il n'est pas mauvais ni préjudiciable d'apporter une valeur ajoutée au bien être en général. Qu'on se le dise....

  • melilo le 28.08.2020 09:02 Report dénoncer ce commentaire

    ecologique, meilleur pour la santé, gain de temps pour tous sur la route, je serai prête à gagner moins pour en bénéficier

Les derniers commentaires

  • Steph le 29.08.2020 09:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Head of..., vous avez des propos quelque peu simplistes, voir non vérifiables, voire tendancieux. Ne prennez pas vos impressions pour des réalités et des généralités. J'aurais pour ma part, si on parle d'impression, une vision complètement inverse à la votre, et que les teletravailleurs frontaliers sont au contraire plus productifs que les autres..... Comme quoi, qui a raison, vous ou moi ? Et via quelles preuves ?

  • iLuxembo le 28.08.2020 18:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le télétravail est la meilleur chose qui soit arriver. Gains de temps et de production,moins polluant. Par contre les restos et les stations moins content.

  • gege54 le 28.08.2020 18:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et dire que des patrons ne veulent pas du télétravail !

  • Lulu le 28.08.2020 16:21 Report dénoncer ce commentaire

    Pensez aussi a enlever les Frais de Déplacements sur les fichiers de payes ;-) Ca va faire mal pour certains....

  • luxo le 28.08.2020 15:17 Report dénoncer ce commentaire

    Le télétravail est profitable à tous, à la seule condition que le salarier soit imposé dans son pays de résidence, ou que l'impôt encaissé par le GDL soit intégralement reversé à son pays ou à sa commune.

    • superauditeur le 28.08.2020 18:16 Report dénoncer ce commentaire

      tout à fait, le télétravail pour les frontaliers est déja une réalité s'il accepte une charge fiscale un peu plus importante