Au Luxembourg

07 mars 2019 16:23; Act: 07.03.2019 16:55 Print

600 euros de plus sur le salaire minimum de juillet

LUXEMBOURG - Les salariés qui touchent le salaire minimum peuvent s'attendre à un revenu boosté au mois de juillet, grâce à la rétroactivité des hausses annoncées.

storybild

La hausse du salaire minimum va entrer en vigueur d'ici l'été.

Sur ce sujet
Une faute?

«Ce sera parfait pour les vacances», a glissé Dan Kersch, ministre LSAP du Travail, au moment de détailler la hausse du salaire minium de 100 euros prévue dans le programme de gouvernement.

Cette augmentation étant due au 1er janvier 2019, les 70 000 salariés concernés recevront l'argent des six premiers mois de l'année en juillet, soit une somme d'environ 600 euros. «Le tout sera payé en une seule tranche. Le système fonctionnera ensuite normalement avec une hausse comprise entre 102 et 109 euros par mois, selon la classe d'impôt des personnes concernées», précise Dan Kersch.

«Dans l'intérêt de la paix sociale»

Un tiers de cette augmentation sera prise en charge par les employeurs, pour un coût compris entre 30 et 40 millions d'euros par an. Les deux-tiers restants seront financés par l'État, via un crédit d'impôt pour les entreprises. Environ 70 millions d'euros seront dépensés chaque année pour financer cette mesure fiscale.

Un deal «gagnant-gagnant» pour le ministre DP des Finances, Pierre Gramegna. «Cela n'aurait pas été un bon message que l'État prenne tout en charge. Dans le même temps, il ne fallait pas menacer la compétitivité des entreprises. Les patrons ont, je le pense, bien compris que cette mesure était dans l'intérêt de la paix sociale».

Sur le plan législatif, la mise en place de cette hausse du salaire minimum se fait en trois étapes. Une première augmentation de 1,1% à été votée en janvier, une deuxième hausse de 0,9% est actuellement en voie d'être adoptée. Prévu dans le budget de l'État, le crédit d'impôt sera, lui, mis en place «à la fin du mois d'avril», avance Pierre Gramegna.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • portista sd le 07.03.2019 19:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il y a une chose que je ne comprend pas... donc les gens qui ont 1, 20, 60 ou 80 euros en plus que le salaire minimum gagneront moin au final vu qu’ils n’ont pas le droit à la prime ?

  • alexW le 07.03.2019 17:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le Gouvernement peut augmenter le salaire minimum tant qu'il veut, le reste de l'économie, et surtout l'immobilier, vont en profiter pour faire encore monter les prix.

  • Fantomas le 08.03.2019 10:36 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis vraiment content pour eux, ils le méritent quand je vois leurs heures qu'ils passent dans les transports en commun et l'absence de prime de fin d'année et autres

Les derniers commentaires

  • iceberg le 08.03.2019 14:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et pourquoi les mini pensions ne sont pas concernées ????

  • Verita le 08.03.2019 11:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je suis content pour toutte personnes concerner

  • Fantomas le 08.03.2019 10:36 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis vraiment content pour eux, ils le méritent quand je vois leurs heures qu'ils passent dans les transports en commun et l'absence de prime de fin d'année et autres

  • Unicorn le 08.03.2019 10:36 Report dénoncer ce commentaire

    Plus on augmente le revenu minimal, et plus le revenu minimal absorbera de travailleurs, et plus la classe moyenne sera aspirée vers la précarité. Un phénomène bien visible au niveau international

  • denjempy le 08.03.2019 08:07 Report dénoncer ce commentaire

    les impôts vont encore augmenter pour la classe moyenne ....

    • Lucio le 08.03.2019 09:16 Report dénoncer ce commentaire

      Quand on gagne le salaire minimum, on ne fait pas partie de la classe moyenne.

    • Gregorio le 08.03.2019 10:33 Report dénoncer ce commentaire

      Si on est frontalier avec le smic luxembourgeois, on fait partie de la classe moyenne.