Cour grand-ducale

23 janvier 2021 14:50; Act: 23.01.2021 15:29 Print

Il y a 125 ans naissait la Grande-​​Duchesse Charlotte

LUXEMBOURG - Elle a régné sur le Grand-Duché durant 45 ans: la Grande-Duchesse aurait eu 125 ans ce samedi Retour sur celle qui «incarne la liberté et l’indépendance du pays».

storybild

Rien ne prédestinait la Princesse Charlotte à régner sur le Luxembourg. (photo: © Collections de la Cour grand-ducale)

Sur ce sujet
Une faute?

Rien ne la prédestinait à devenir souveraine mais l'histoire en a voulu autrement: la deuxième fille du Grand-Duc Guillaume IV, née le 23 janvier 1896, est montée sur le trône après l'abdication de sa soeur, Marie-Adelaïde en 1919 alors qu'elle n'est âgée que de 23 ans. «Notre peuple a toujours eu, avec l'amour de ses traditions nationales, le culte de la justice et de la liberté. J'accomplirai ma haute mission dans le même esprit», proclame-t-elle en devenant souveraine. «Je vivrai la vie de mon peuple dont je ne veux être séparée par aucune barrière. Je partagerai ses joies et ses souffrances...».

© Collections de la Cour grand-ducale

Tout au long de son règne, elle s'attachera à retisser un lien entre les Luxembourgeois et leur souverain. Quand les Allemands envahissent le Grand-Duché dans la nuit du 9 au 10 mai 1940, la Grande-Duchesse se voit contrainte de fuir, la mort dans l'âme et se place sous la protection de la France, avant de rejoindre la Grande-Bretagne pour lutter contre l'Allemagne nazie.

© Collections de la Cour grand-ducale

«C’était une décision dure, mais nécessaire»

«Vous savez à quel point j’aurais aimé rester avec vous, pour partager les chagrins et la douleur que les Allemands ont porté sur notre petit pays le 10 mai», a confié la souveraine sur les ondes de la BBC. «Le bien du pays et son avenir l’ont voulu autrement. C’est après une longue réflexion que nous avons pris la décision de vous quitter. C’était une décision dure, mais nécessaire. Mais même si je sais que beaucoup de Luxembourgeois n’étaient pas d’accord, et que notre ennemi exploite notre absence de toutes manières, je n’ai pas encore regretté cette décision un seul instant!»

La famille entière s'engage aux côtés des Alliés: son mari, le Prince Félix de Bourbon Parme sert dans le commandement de l'armée britannique tandis que le Grand-Duc héritier, Jean, s'engage dans les Irish Guards. La famille sera éprouvée par la barbarie nazie: sa soeur, la Princesse Antonia du Luxembourg sera déportée dans le camp de Dachau puis à Flossenburg et subira des mauvais traitements.

«Nous édifierons une cité humaine, plus juste»

Mais la Grande-Duchesse a tenu bon et était bien décidée à oeuvrer pour le rétablissement de l'indépendance du Luxembourg. Elle a rencontré le président Roosvelt à plusieurs reprises et a participé à convaincre les États-Unis de s'impliquer dans le conflit.

Le 14 avril 1945, elle rentre triomphalement au Luxembourg après que son mari et son fils ont participé à la libération du pays en septembre 1944. Deux jours après, elle déclare devant les députés: «Nous édifierons, malgré les ravages et l’usure morale des années d’oppression, une cité humaine, plus juste, plus habitable surtout aux classes travailleuses qui ont défendu la patrie avec tant d’amour, de courage et d’abnégation». Des mots qui l'éleveront définitivement comme l'incarnation «de la liberté et l’indépendance du pays».

© Collections de la Cour grand-ducale

Mère de six enfants et grand-mère de 27 petits-enfants, la Grande-Duchesse Charlotte abdique en 1964 en faveur de son fils Jean et coulera des jours heureux jusqu'à son décès le 9 juillet 1985, à l'âge de 89 ans.

Ici à la naissance du Grand-Duc héritier Guillaume © Collections de la Cour grand-ducale

(mc/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • moi aussi le 23.01.2021 19:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi ne pas préciser que La Grande Duchesse Charlotte était fille de Marie-Anne de Bragance ou Ana Maria Bragança!! « Infante de Portugal » Grande-duchesse de Luxembourg! Exactement ou commence la grande histoire des portugais au Luxembourg!! Intéressant Non??

  • Jean Reim le 23.01.2021 18:26 Report dénoncer ce commentaire

    Et l'an prochain cela fera 126 !

  • bonsens le 24.01.2021 03:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Quoi? Elle est toujours vivante, c’est extraordinaire

Les derniers commentaires

  • Christophe le 24.01.2021 12:06 Report dénoncer ce commentaire

    Vive la république socialiste du Luxembourg

  • MacTv le 24.01.2021 11:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les commerçants souffrent depuis un an voire trois avec les travaux du tram et pensez-vous qu’ils vont jouer au père Noël en janvier ? Vous êtes de doux rêveurs! On fait dire ce que l’on veut à une étiquette. On multiplie l’ancien prix par deux et on ajoute. Une étiquette avec un beau et gros 50%. Et le tour est joué. Les soldes n’ont jamais été aussi chères !

  • Merci pour l' info le 24.01.2021 10:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ luxo, parce que les quelques soldats avaient peur tout simplement.

    • Tout est Dit le 24.01.2021 14:03 Report dénoncer ce commentaire

      Heureusement qu`on sait que vous auriez fait mieux en 1940 Rambo de Bois

  • Merci pour l' info le 24.01.2021 10:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ moi aussi, ha bon ? Hé bien merci beaucoup pour cette information. Ce n'est mentionné nulle part effectivement !

  • fabi le 24.01.2021 08:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un rappel de l’histoire ne fait pas de mal (même si nous aurions mieux agit ? Reste à voir...). Ce devait être une Grande Dame et aimée du peuple car, un an après mon arrivée au Luxembourg, elle décéda et je n’ai jamais vu autant de personnes aussi tristes à un enterrement. Les Luxembourgeois ont gardé cet amour et ce respect qu’en France nous avons perdu depuis bien longtemps... Pensée aussi à tous ces êtres chers que nous avons perdu