Faits divers au Luxembourg

21 juin 2019 18:32; Act: 21.06.2019 18:37 Print

Dix trafiquants de drogue arrêtés à Luxembourg

LUXEMBOURG - Cette semaine, la police a mené des opérations antidrogue dans le quartier de la gare à Luxembourg. Au total, Dix dealers ont été arrêtés.

Sur ce sujet
Une faute?

En début de semaine (lundi et mardi), la section antidrogue de la Direction des enquêtes criminelles, en coopération avec la même section de l'Administration des douanes, a effectué des contrôles ciblés dans le milieu de la drogue du quartier de la gare de la capitale.

Six individus ont été interpellés, dont certains ont été vus en train de vendre de la drogue à des consommateurs. Plusieurs balles de cocaïne ont été confisquées. De l'argent liquide et plusieurs téléphones portables ont également été confisqués. Les vendeurs présumés ont été arrêtés sur ordre du parquet de Luxembourg et présentés au juge d'instruction le lendemain. Le juge a ordonné que tous les prévenus soient placés en détention provisoire.

Des boules de cocaïne sous la langue

Mercredi matin, vers 11 heures, un autre dealer présumé a été arrêté dans la rue de Bonnevoie, sur ordre du ministère public. Une patrouille de police était tombée sur deux hommes qui étaient en train de se disputer. Les deux individus ont alors pris la fuite. Le vendeur présumé a pu être interpellé, mais l'acheteur présumé fugitif n'a pas été retrouvé. Le dealer avait des boules de cocaïne sous la langue, mais il a refusé de les remettre, ce qui a été découvert lors de l'examen au scanner. Une petite somme d'argent et deux téléphones portables ont de plus été confisqués au cours de la fouille corporelle. Sur ordre du ministère public, l'homme a été arrêté et conduit devant le juge d'instruction le lendemain matin.

Mercredi soir, plusieurs policiers, assistés d'un maître-chien, ont procédé à un autre contrôle de grande ampleur dans la même zone. Trois vendeurs de drogue ont été arrêtés. Ils ont été présentés au juge d'instruction le lendemain matin. La marijuana, la cocaïne, l'argent liquide et les téléphones portables ont été confisqués.

(L'essentiel/afp)