Au Luxembourg

21 novembre 2017 07:00; Act: 21.11.2017 09:39 Print

Des stages pour soigner la peur de l'avion

LUXEMBOURG - Des stages contre l'aviophobie, cette peur de monter en avion, sont proposés quatre week-ends par an par la compagnie Luxair.

storybild

Luxair n'a aucun mal à remplir ses séminaires contre l'aviophobie, organisés au rythme de quatre week-ends par an. (photo: Illustration)

op Däitsch
Sur ce sujet

La peur de l'avion peut toucher tout un chacun. Dernier exemple en date, la Grande-Duchesse Maria Teresa obligée de renoncer à accompagner son époux en visite officielle au Japon. Selon les spécialistes, 20 à 25% de la population pourrait être concernée, à des degrés divers.

Luxair n'a donc aucun mal à remplir ses séminaires contre l'aviophobie, organisés au rythme de quatre week-ends par an. Une dizaine de participants prennent part à chaque session. «L'idée, c'est de s'approcher doucement de l'avion. Le premier jour, un pilote leur explique le fonctionnement d'un appareil. Puis, ils montent à bord. L'expérience est validée le deuxième jour avec un aller et retour organisé dans une grande ville européenne, avec le même pilote. Un psychologue les accompagne du début à la fin du séminaire», détaille Joe Schroeder, porte-parole de Luxair, qui précise que «90% des inscrits réussissent finalement à monter à bord».

Peur de mourir

L'aviophobie demeure toutefois une angoisse complexe, car ses ressorts sont nombreux. «Il peut s'agir d'une simple appréhension. Mais cela peut être lié à l'agoraphobie, au cloisonnement et pour beaucoup à la peur de mourir», précise Sandra Vallier, psychologue à Hellange.

Pour ces derniers, tout ne se règle pas en un week-end. «Un travail de fond est alors nécessaire. L'hypnose peut aussi être une solution», conclut cette professionnelle.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sophie le 21.11.2017 07:40 Report dénoncer ce commentaire

    Ce séminaire est fantastique, il m'a ôté la peur de prendre l'avion.

  • madmed le 21.11.2017 07:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je n'avais jamais peur de l'avion, un jour dans un vol interne au Mexique. nous avons fait une chute les masques son tombés les stewards se sont attachés et on a chuté... tout c'est bien termine vu que je suis la en train d'écrire, par contre depuis a chaque fois que je prends l'avion c'est la panique totale et pour mon travail je Le prends tous les mois. c'est pénible a chaque secousse ou turbulence.

  • Minettsdapp le 21.11.2017 08:14 Report dénoncer ce commentaire

    Il faudrait déjà commencer par changer certains mots et arrêter de dire Terminal en parlant de l'aéroport. Et puis si les voyageurs se mettent à applaudir après chaque atterrissage réussi, ça voudra bien dire quelque chose non. Méditez méditez......

Les derniers commentaires

  • Marie le 21.11.2017 14:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je l ai fait il y a quelques années et si cela ne m a pas enlever la peur , je voyage beaucoup plus souvent , sans l angoisse que j avais avant .. je prends l avion en moyenne 4 fois par mois et cela se passe relativement bien .. je le conseille vivement

  • eschi le 21.11.2017 13:47 Report dénoncer ce commentaire

    trop chère

    • lilly le 21.11.2017 14:23 Report dénoncer ce commentaire

      en effet trop chère

  • lydor le 21.11.2017 13:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faudrait pas exagérer, ils ne sont pas médecins ou pompiers qui mériteraient largement d'être applaudis. A moins que vous pensez réellement que l'avion est dangereux et qu'à chaque atterrissage ils sauvent des vies. Il faudrait peut être applaudir les chauffeurs de bus également, car la route est plus dangereuses que les voies aériennes.

  • Morphine le 21.11.2017 12:19 Report dénoncer ce commentaire

    Moi je n'aime pas les turbulences, ni être coincé dans un habitacle sans pouvoir en sortir. J'adore l'avion, mais je souffre trop quand je le prends, j'ai donc stoppé de le prendre. Malheureusement, je dois, pour des raisons privées, le reprendre l'année prochaine. Faut que je me trouve un calmant très puissant... Lol

  • Flyinagoodcompany le 21.11.2017 11:56 Report dénoncer ce commentaire

    Je trouve qu'applaudir fait partie de nos bonnes habitudes.

    • Belgicos le 21.11.2017 13:28 Report dénoncer ce commentaire

      Personne ne m'applaudit quand je fais mon boulot ;-)... Vous applaudissez votre chauffeur de bus? Pourtant, statistiquement, vous avez plus de risques de mourir dans un accident de la circulation que dans un avion.