Politique européenne

18 janvier 2019 15:24; Act: 18.01.2019 16:29 Print

Brexit: Luxembourg veut une réponse de Londres

LUXEMBOURG - L'incertitude sur une sortie de la Grande-Bretagne de l'UE, avec ou sans accord, et sur les conséquences qui peuvent en découler, irritent le Premier ministre.

storybild

Que va faire Londres à propos du Brexit? Le Luxembourg commence à s'impatienter et veut des réponses. (photo: Editpress/Isabella Finzi)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

«Nous sommes en mode attente vis-à-vis de Londres, la responsabilité lui revient. S'il y a un accord, tant mieux, mais nous devons savoir ce que la Grande-Bretagne souhaite faire», a martelé ce vendredi, le Premier ministre luxembourgeois, Xavier Bettel, lors d'une conférence de presse suivant le conseil de gouvernement. La position de la Grande-Bretagne sur ses relations avec l'Union européenne une fois le Brexit entré en vigueur, toujours pas tranchée, met ses partenaires, dont le Luxembourg, dans une position inconfortable. Faut-il repousser la date butoir du 30 mars? Un accord sera-t-il trouvé d'ici là et avec quelles modalités? L'île claquera-t-elle la porte abruptement, devenant du jour au lendemain un pays tiers?

La balle est dans le camp du Royaume-uni et, en attendant, les autorités luxembourgeoises se préparent en fonction des différents scénarios. En cas de Brexit «dur», la question du statut des quelque 6 000 ressortissants britanniques résidant actuellement au Grand-Duché se poserait. Ils deviendraient de fait extracommunautaires. Mais ils pourraient alors se voir délivrer un certificat biométrique prouvant leur présence sur le territoire luxembourgeois avant le Brexit et leur permettant d'y rester sans tracasseries administratives, a expliqué le ministre des Affaires étrangères et européennes.

Dans ce cas, Jean Asselborn espérerait «une réciprocité» pour les Luxembourgeois installés au Royaume-Uni. Le ministre a aussi soulevé différents «domaines cruciaux» qui posent encore question, et qui demanderont des adaptations après le Brexit: quid de la reconnaissance des diplômes, de la protection sociale, des échanges commerciaux, des douanes à l'aéroport, du secteur financier...? Le Luxembourg cherche à parer toutes les éventualités, mais y voir plus clair, et vite, faciliterait la tâche. «On doit pouvoir se coordonner au niveau européen sur des sujets importants», a conclu Xavier Bettel.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Barthélemy le 18.01.2019 15:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je pense qu'ils vont reculer la date dans un premier temps.

  • pfffff le 18.01.2019 16:56 Report dénoncer ce commentaire

    toujours reculer pour avoir encore plus d'avantages... ils serait temps que cette histoire s'arrête, etant donné qu'ils sont contre les propositions alors on attends quoi pour aller sur le Brexit dur...

  • Dandisaster le 18.01.2019 16:53 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y aura pas d'accord c'est certain même s'ils décident d'une date plus lointaine

Les derniers commentaires

  • LEONIDAS le 20.01.2019 11:23 Report dénoncer ce commentaire

    Mes félicitations de tout mon cœur au peuple britannique pour quitter l'Union Européenne !

  • Anonyme le 19.01.2019 17:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le peuple anglais doit exiger un nouveau referendum...;-)

    • Vincenzo le 20.01.2019 07:33 Report dénoncer ce commentaire

      voté...c'est voté...basta!!!!

  • Le justicier. le 19.01.2019 15:09 Report dénoncer ce commentaire

    Mon pronostic : Ils vont partir, et dans 10 ans ils reviendront.

    • patate le 20.01.2019 23:12 Report dénoncer ce commentaire

      5 ans. Ils rejoignent en 10, adoptent l'€ et Schengen en 15 ans.

  • Grand Maître le 18.01.2019 22:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils veulent partir, alors faites!

  • Le Biélorusse le 18.01.2019 21:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    D'accord avec le Russe et le Suisse