Simulation au Kirchberg

15 novembre 2017 15:18; Act: 15.11.2017 16:38 Print

Les pompiers sont prêts pour un accident de tram

LUXEMBOURG - Une simulation de sauvetage lors d'un accident de tram avec une personne blessée a eu lieu ce mercredi, devant la Coque, au Kirchberg.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet

C'était un scénario catastrophe: au Kirchberg, une personne s'est fait renverser par le tram et s'est retrouvée coincée sous la rame. La ligne était à l'arrêt et le courant coupé. Les secouristes sont arrivés sur place pour libérer la victime, blessée et inconsciente, à l'aide d'un dispositif hydraulique. Fort heureusement, il ne s'agissait que d'une simulation!

Ce mercredi, une bonne vingtaine de pompiers de la brigade professionnelle des sapeurs-pompiers de la ville de Luxembourg, de la police et des services de secours se sont soumis à un exercice de sauvetage sur les voies du tramway, au niveau de l'arrêt Coque. «Depuis le début de l'année, Luxtram et nous, nous préparons spécifiquement aux situations d'urgence liées à la circulation du tramway», explique Tom Barnig, officier du service de prévention des pompiers. «L'exercice consiste à tester les procédures et à coordonner les techniques».

Dans un tel scénario, une dizaine de secouristes doivent intervenir pour secourir une personne blessée. S'ajoutent à cela les services de police, de secours et d'urgence médicale. Que se passe-t-il dans le cas d'un incendie d'un tram, comme à Cologne récemment? «Le conducteur doit avoir les bonnes réactions pour procéder rapidement à l'évacuation de la rame jusqu'à ce que nous arrivions sur place. Nous connaissons des situations dangereuses similaires, comme les accidents d'autobus, et sommes bien préparés». L'exercice de ce mercredi a donné satisfaction: «Ça a bien fonctionné», selon Tom Barnig.

Ewa Lastrel, responsable de la sécurité à Luxtram au micro de Jörg Tschürtz pour L'essentiel Radio.

(Jörg Tschürtz/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Humour gris le 15.11.2017 16:26 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo aux pompiers, nous avons de la chance de bénéficier de votre aide.

  • Bien le 15.11.2017 16:31 Report dénoncer ce commentaire

    bon exercice, espérant qu'il y aura pas besoin de l'utiliser..

  • Grincheux le 16.11.2017 12:17 Report dénoncer ce commentaire

    Très bonne idée. Y a t'il aussi des excercice de sourires pour les chauffeurs ?

Les derniers commentaires

  • Nina le 16.11.2017 12:34 Report dénoncer ce commentaire

    C'est bien, au moins on peut toujours et encore compter sur les compétances de nos pompiers, mais c'est pas prometeur de mauvaise augure........... ????????

  • Grincheux le 16.11.2017 12:17 Report dénoncer ce commentaire

    Très bonne idée. Y a t'il aussi des excercice de sourires pour les chauffeurs ?

  • Léopold Cédar-Duliban le 16.11.2017 08:32 Report dénoncer ce commentaire

    Ce serait peut-être plus sûr si le tram restait au garage.

  • benji le 16.11.2017 06:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo , en souhaitant que ça n arrive pas

  • Jean II le 15.11.2017 21:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Une dizaine de secouristes pour une personne blessée . À méditer ...

    • @jean: ?! le 15.11.2017 21:38 Report dénoncer ce commentaire

      Je ne vois pas ce qu'il y a à méditer: le but de ces exercices est de former un nombre maximum de pompiers à la fois.

    • @Jean le 16.11.2017 06:04 Report dénoncer ce commentaire

      venez vous engager, après on en reparlera.

    • 8Mais le 16.11.2017 07:33 Report dénoncer ce commentaire

      Un seul secouriste ne parviendra jamais à aider une personne coincée sous le tram! Or il s'agit justement d'un exercice dans lequel une personne est prise sous le tram!

    • @8Mais le 16.11.2017 09:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      C'est tout à fait ça le problème. Le nombre élevé de secouristes nécessaires, et un nombre important d'accident à prévoir. Le Tram, non seulement déjà dépassé par les toutes nouvelles techniques à ce jour coûtera de plus en plus chère à l'avenir.

    • Agora41 le 16.11.2017 11:35 Report dénoncer ce commentaire

      Le tramway, dépassé, par quoi ? Argumentez cher ami ! Et ne me parlez pas de métro, trop cher et difficile à implanter à Luxembourg, ou de navettes autonomes, destinées à effectuer le dernier kilomètre.

    • @@8Mais le 16.11.2017 11:42 Report dénoncer ce commentaire

      En quoi le tram est-il déjà dépassé technologiquement ?!? Vous parlez de quelles technologies ??