Au Luxembourg

12 octobre 2021 07:00; Act: 11.10.2021 19:31 Print

6 000 fans au concert, jamais vu depuis 20 mois

LUXEMBOURG - Sous réserve d’acceptation, le DJ allemand Paul Kalkbrenner devrait se produire devant 6 000 fans, le 23 octobre, à la Rockhal.

storybild

Le show du DJ Paul Kalkbrenner, programmé par l’Atelier le samedi 23 octobre prochain dans la grande salle de la Rockhal devrait créer l’événement en accueillant près de 6 000 spectateurs, le concert affichant d’ores et déjà complet. (photo: DPA)

Sur ce sujet
Une faute?

Le Luxembourg n’a pas encore complètement renoué avec la riche offre proposée en matière de concerts avant la pandémie. La situation, en revanche, est incomparable avec celle de l’automne dernier. Petit à petit, les jauges ont pu être augmentées et plusieurs concerts accueillant jusqu’à 2 000 personnes sont prévus en intérieur d’ici la fin de l’année. Ils se dérouleront dans le cadre du CovidCheck généralisé aux lieux de sortie.

Mais cette jauge peut également être revue à la hausse, dans le cadre d’une demande spécifique, avec un concept sanitaire approuvé par le ministère de la Santé. Ainsi, le show du DJ Paul Kalkbrenner, programmé par l’Atelier le samedi 23 octobre prochain dans la grande salle de la Rockhal devrait créer l’événement en accueillant près de 6 000 spectateurs, le concert affichant d’ores et déjà complet.

«Le plus gros événement de cette année»

«Notre demande a été envoyée dès vendredi, et, sous condition d’acceptation du concept sanitaire, ce devrait être le plus gros événement de cette année», se réjouit Michel Welter, gérant de l’Atelier. Il s’agirait même du tout premier concert à remplir la Rockhal depuis plus de 20 mois et la venue du groupe de metal américain Slipknot le 1er février 2020.

Le DJ berlinois est, lui, un habitué du Grand-Duché, sa dernière venue remontant au 15 février 2019 à Luxexpo The Box.

(L'essentiel/Cédric Botzung)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Une histoire sans fin le 12.10.2021 11:11 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y aucun risque vu qu'il y aura le covid-check qui empêchera le virus de circuler ! Quelle blague ! Les seuls dont on sera sûr qu'ils n'ont pas le virus, ce seront les non-vaccinés à qui il faut rendre la vie difficile, parce qu'ils auront fait un test. Les autres sont invulnérables, indestructibles et sont "10 fois moins contagieux" comme ils aiment à le répéter à longueur de journée.

  • blu le 12.10.2021 08:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Aaa est ce que ceux qui ont critique l’article sur les thes dansants vont ils aussi critiquer celui ci ?

  • jerry 57 le 12.10.2021 13:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @blu, si plus d'épidémie, pourquoi demander un pass sanitaire partout, et obliger les pauvres jeunes à porter un masque pendant 8h? j'espère qu'un jour les gens vont se réveiller.

Les derniers commentaires

  • blu le 13.10.2021 13:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Jerry ne mélangez pas tout. L’ancien carnet de santé papier est digitalisé en pass et preuve de vaccination. Personne n’a dit qu’il n’y a plus d’épidémie. Il y a un recul très fort et force est de constater que le vaccin y est pour beaucoup. Le masque protège car le vaccin n’est pas efficace à 100%. Alors il est possible de se mêler a condition du respect des règles en attendant. Que ne comprenez vous pas?A vous aussi êtes contre sans arguments ni preuves peut être

  • melowman le 12.10.2021 22:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    "la riche offre en matière de concert" alors ça c'est une blague ! on peut tout dire mais pas ça. La programmation en matière de concert est d'une tristesse à mourir - ceci bien avant la crise sanitaire. Et c'est bien dommage vu les infrastructures et les scènes disponibles. On peut parler de marasme culturel ou quoi ?

  • jesuismessin le 12.10.2021 14:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    en attendant rendors toi

  • jerry 57 le 12.10.2021 13:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @blu, si plus d'épidémie, pourquoi demander un pass sanitaire partout, et obliger les pauvres jeunes à porter un masque pendant 8h? j'espère qu'un jour les gens vont se réveiller.

  • Peureux non accéptés le 12.10.2021 13:44 Report dénoncer ce commentaire

    Très bonne nouvelle. Cela va faire du bien. Certains sont en PLS par contre