Au Luxembourg

14 mars 2018 08:00; Act: 14.03.2018 14:35 Print

La réforme des taxis est-​​elle satisfaisante?

LUXEMBOURG - Il y a deux ans, la réforme des taxis entrait en vigueur. L’occasion de faire le bilan avec les clients et les chauffeurs de taxi.

storybild

Chaque taxi est libre de pratiquer ses tarifs. Un changement opéré il y a deux ans.

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

Depuis deux ans, chaque client peut décider quel taxi il souhaite emprunter sans se soucier de leur ordre dans la file d’attente. C’est l’un des points de la réforme qui a sans doute provoqué le plus de crispations entre chauffeurs de compagnies concurrentes, mais aussi entre clients et chauffeurs. Cela, c’était au début. «Il faut bien l’accepter. La dernière fois, j’ai croisé un chauffeur qu’un client avait choisi à ma place alors que j'étais en tête de file et le collègue s’est excusé», témoigne ce chauffeur, sous couvert d’anonymat.

Éric est un utilisateur «occasionnel» et il préfère réserver son taxi à l’avance. «Quand le taxi est réservé, il n’y a jamais de surprise au niveau des tarifs. Ce n’est pas le cas autrement», regrette-t-il. Estelle, quant à elle, était mardi au Luxembourg «pour affaires». «J’arrive de Paris, je n’ai pas le temps de me soucier des prix. Je constate qu’on n’a pas besoin d’attendre de longues minutes pour un taxi. C’est vraiment appréciable», témoigne-t-elle.

Ce mercredi, le ministre des Infrastructures rencontrera les représentants des compagnies de taxi. Il devrait proposer des adaptations.

(Patrick Théry/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Scumpy le 14.03.2018 08:50 Report dénoncer ce commentaire

    En tout, réforme ou pas, c'est toujours aussi cher.

  • anabelle le 14.03.2018 10:44 Report dénoncer ce commentaire

    trop cher et il faut pouvoir l'appeler en pleine rue comme à Londres et ne pas se déplacer à une place x pour prendre in taxi

  • Bioman le 14.03.2018 08:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La derniere fois que j ai pris le taxi au findel La course était jusqu'au cents. A on grand étonnement ca l 'a fait chi.. a tel point au chauffeur une course aussi petite qu'il a conduit comme un malade. Accelerations excessives et brusques. Bref ils se prennent pour les rois de la route mais bref malheureusement c'est leur comportement qu'il faut reformer. Je sais ils sont pas tous comme ca mais malheureusement ca arrive trop souvent. Je ne parle pas des prix .... vivement Uber lift ou autres ....

Les derniers commentaires

  • L'Observateur le 15.03.2018 12:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    À tous les râleurs qui çe sont manifestés içi contre les prix pratiqués par les taxis dans çe pays , je vous pose invariablement à vous tous la question suivante : Imaginons que tous les taxis ( Soçiétés et privés ) , acçepteraient de baisser leur tarif respectif au km de disons 20% , et donc avec ça une baisse porportionnelle dans leur salaire également de 20% !...Est-çe que dans çes çirconstançes , vous tous , vous serais aussi prêts à acçepter un réduction dans vos salaires actuels de 20% déjà à partir du mois prochain ???...Merçi pour vos réponses valables , cohérentes , plausibles et sans démagogies !!!...

  • @National le 15.03.2018 00:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous êtes client, vous avez le libre choix. Si vous êtes gêné à ce moment, vous pouvez tjs porter plainte.

  • Patricia le 14.03.2018 21:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Aux tarifs que vous pratiquez vous pourriez débaucher des fonctionnaires européens et leur augmenter le salaire

  • Patricia le 14.03.2018 21:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ok alors libéralisons la profession pour plus de concurrence. Le coût d’un salarié à Luxembourg est moins élevé dans cette catégorie de salaires qu’en France ou en Allemagne. Rien ne justifie les prix pratiqués !

  • Patricia le 14.03.2018 20:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    S’il vous plaît Uber vient chez nous