Dialogue au Luxembourg

01 février 2017 11:19; Act: 01.02.2017 12:03 Print

Patrons et syndicats exposent leurs arguments

LUXEMBOURG - Ministres, patrons et syndicats étaient réunis ce mercredi matin, à l'invitation du Conseil économique et social, pour évoquer la future politique budgétaire.

storybild

Le gouvernement a entendu les positions de chacun. (photo: Editpress)

  • par e-mail
Sur ce sujet

L'année dernière, la croissance économique du Grand-Duché a atteint 3,7% du PIB. Et selon toute vraisemblance, elle devrait continuer à croître cette année puisque le Statec table sur 4,2% de croissance. Dans le même temps, l'emploi devrait continuer de progresser de 3% et le chômage baisser autour de 6,2% de la population. C'est avec ces données en tête que les partenaires sociaux avaient rendez-vous ce mercredi matin à la Chambre de commerce, pour établir les bases de la future politique budgétaire du pays, ce que l'on appelle communément le semestre européen.

Évidemment, les uns et les autres, patrons comme syndicats positionnés face-à-face, ont défendu bec et ongles leurs positions respectives. «Nous insistons sur la nécessité d'avoir un modèle de croissance adapté à un monde qui change. Nous prônons une croissance plus productive et moins extensive», a fait valoir le secrétaire général de l'UEL (Union des entreprises luxembourgeoises), Nicolas Henckes. En gros, les patrons aimeraient voir la croissance se poursuivre sans nécessairement en passer par des embauches massives ou encore en poussant davantage la consommation.

Bettel à l'écoute

Du côté de l'OGBL, André Roeltgen, le président, a appelé «le gouvernement à continuer sur la bonne voie empruntée cette année en renforçant les efforts faits au niveau des investissements et en faveur des salaires».

Après ces échanges d'arguments, le Premier ministre, Xavier Bettel, a sifflé la fin du match par un simple constat. «Après avoir entendu les partenaires sociaux, je comprends pourquoi le gouvernement est placé au milieu. Ce gouvernement ne participera pas au dumping social au sein de l'UE. La compétitivité n'est pas seulement une affaire de taxes mais aussi d'environnement de travail et de qualité de vie. J'entends de part et d'autre des arguments avec lesquels on peut vivre et d'autres absolument irréalistes», a-t-il conclu.

La prochaine réunion prévue au mois de mars donnera l'occasion aux partenaires sociaux de répondre aux arguments de leurs opposants.

(Patrick Théry/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • citizen red le 01.02.2017 11:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    a suivre..

  • Antineoliberaliste le 01.02.2017 16:05 Report dénoncer ce commentaire

    Est-ce qu'une croissance économique ne devrait pas aussi entraîner une augmentation des salaires chers patrons?

Les derniers commentaires

  • Antineoliberaliste le 01.02.2017 16:05 Report dénoncer ce commentaire

    Est-ce qu'une croissance économique ne devrait pas aussi entraîner une augmentation des salaires chers patrons?

  • citizen red le 01.02.2017 11:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    a suivre..

    • Jacaues le 01.02.2017 13:06 Report dénoncer ce commentaire

      ...de prés.

    • coin coin le 01.02.2017 14:14 Report dénoncer ce commentaire

      ou de loin

    • Orthographe le 01.02.2017 15:12 Report dénoncer ce commentaire

      L'amour est dans les prés...