Au Luxembourg

06 décembre 2017 08:00; Act: 06.12.2017 10:40 Print

Les jeunes pénalisés par le prix de l'immobilier

LUXEMBOURG – Les Luxembourgeois veulent devenir propriétaires de leur logement. Or, les jeunes et les personnes à faible revenu le peuvent difficilement.

storybild

Trop peu de logements sont construits au Luxembourg, les prix augmentent donc de manière régulière. (photo: Editpress/Isabella Finzi)

op Däitsch
Sur ce sujet

Le marché de l'immobilier luxembourgeois est tendu, en particulier dans le domaine du logement social et locatif, qui demeure le seul vraiment abordable. Les personnes à faible revenu, les jeunes professionnels et les étudiants en sont les victimes. Mardi, cinq représentants de la Conférence générale de la jeunesse du Luxembourg (CGJL) ont rencontré les membres de la commission du Logement de la Chambre des députés pour présenter leur point de vue.

«Les prix sont simplement trop élevés, tant à la location qu'à l'achat», constate Djuna Bernard, présidente de la CGJL. «Tous nos membres, quelle que soit leur appartenance politique, sont conscients que le désir d'accession à la propriété prévaut au Luxembourg. C'est une question de mentalité». Mais en raison d'une pénurie de logements, la hausse des prix est continue, ce qui rend l'achat d'un bien immobilier presque impossible.

Ce phénomène n'est pas seulement dû à l'immigration constante au Grand-Duché. «Chaque année, le Luxembourg accueille en moyenne 12 000 nouveaux résidents sur son territoire. Il faudrait environ 6 000 nouveaux logements par an. Or, on n'en construit que 4 000», constate Guy Entringer, directeur général de la Société nationale des habitations à bon marché (SNHBM). Président de la commission du Logement, le député libéral Max Hahn partage cet avis. «En fait, on aurait besoin de 30 000 logements sociaux au Luxembourg. Nous devons construire plus rapidement. Mais les communes doivent aussi jouer le jeu», souligne-t-il.

Pas de type de logement alternatif, peu d'objets en location

«On manque de solutions au niveau national et communal», explique Djuna Bernard. Selon elle, la réglementation des allocations de loyer serait contraignante et peu transparente. De nombreux propriétaires seraient également peu enclins à autoriser d'autres formes de logement, comme les appartements en colocation. Pourtant, de nombreux jeunes y seraient ouverts, mais les obstacles existent sur le plan administratif et les propriétaires percevraient cela comme une contrainte.

En raison du fait que le Luxembourg est traditionnellement un pays de propriétaires, les administrations publiques et les promoteurs se sont orientés en conséquence. Le fonds du logement et la SNHBM, qui dépend en partie de l'État, suivent ce principe. «Il conviendrait éventuellement d'envisager de se concentrer davantage sur les immeubles locatifs à l'avenir», estime Max Hahn. «Or, les communes préfèrent vendre des biens pour créer une communauté durable et promouvoir ainsi l'intégration», constate-t-il. Et Caritas de mettre en garde contre la «ghettoïsation» dans les logements locatifs bon marché. En février 2018, les députés se réuniront pour une session parlementaire, afin de décider des prochaines étapes dans le domaine de la construction de logements.

(Dominik Dix/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • citoyen le 06.12.2017 08:48 Report dénoncer ce commentaire

    Le gouvernement ne fait pas assez pour resoudre le plus gros problème du Luxembourg.

  • Mright le 06.12.2017 12:31 Report dénoncer ce commentaire

    Tout le monde parle de jeunes, mais de manière générale les célibataires (ceux qui côtisent le plus et qui usent le moins du système), sont également les grands perdants. De plus, s'ils sont jeunes (la plupart de jeunes sont célibataires et les notions de marriage et de partenariat sont démodées de nos jours), c'est encore pire. La solidarité, c'est bien, mais il ne faut non plus oublier les célibataires!

  • jenesaispas le 06.12.2017 08:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce ne sont pas les immigrants qui achète à ces prix élevés... et je tiens également à vous faire remarquer que les prix de l’immobilier c’est partout en Europe la même problématique trop cher pour les residents... par exemple un appartement en Italie de 120 m2 coûte 120K trop cher par rapport au salaire moyen Italien mais pour un salarié Luxembourgeois c’est une affaire. Par rapport à il y à dix an chez nous les prix ont doublé... ailleurs ils se sont stabilisés car les gens immigrent vers le nord de l’Europe ou ailleurs. Les prix de l’immobilier ne peuvent pas baisser au Luxembourg un mathématicien pourrait facilement vous faire comprendre pourquoi car les chiffres parlent. Joyeux Noël.

Les derniers commentaires

  • moi le 06.12.2017 14:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Après 20 ans au lux je vais habiter en france....au moins je ne vis pas dans une cage à lapin..oui le luxembourg est devenu hors de prix!!!

    • Pour Rappel! le 06.12.2017 15:31 Report dénoncer ce commentaire

      Par contre veuillez vous domicilier dans le pays où vous habitez, car garder l'adresse lux chez un parent est illégal!

    • Quelqu'un le 06.12.2017 16:17 Report dénoncer ce commentaire

      Une adresse fictive est illégale, mais une adresse réelle avec tous les justificatifs et la transparence face aux contributions est légale.

    • moi le 06.12.2017 16:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      Lol si j'avais cette avantage je ne quitterais pas le luxembourg!!!!

  • Philippe le 06.12.2017 14:40 Report dénoncer ce commentaire

    Le Gouvernement doit augmenter le périmètre à bâtir en achetant des champs et ensuite vendre aux enchères les places à bâtir, jusqu’à ce que les prix descendent à la normale. Il ne faut pas se préoccuper des terrains non construites en agglomération. Un peu d’espace vert améliore le climat. Il faut laisser pousser les arbres qui poussent tout seul sans intervention ou installer des jardins.

    • quidam vigilant le 06.12.2017 16:36 Report dénoncer ce commentaire

      Le Luxembourg fait bien de protéger son paysage. Et des maisons isolées en pleine nature coûtent en max en frais de raccordement. Concentrer les maisons doit rester une priorité !

  • citoyen un le 06.12.2017 13:47 Report dénoncer ce commentaire

    Bonjour, je crois le problème de le logement est le faite que Luxembourg est un petit pays et les prix sont haut . si on compare les autres pays certe les prix sont haut mais si on fait genre 20 km plus loin de cet ville les prix sont accessibles. ce qui n'est pas le cas au Luxembourg. sauf au nord du pays les prix sont encore bas comparer à Luxembourg ville et les alentours. il faudrait avoir des auto route plus gros vers le nord ou sinon avoir un plan logement mieux adapter ou des lois .

    • Maria le 06.12.2017 16:37 Report dénoncer ce commentaire

      Autoroute, véloroute et transports en commun.

  • Albert le 06.12.2017 13:05 Report dénoncer ce commentaire

    Je suis moi-aussi jeune, mais pourtant, sans aucune aide extérieure, en tant que simple agent de la fonction publique, en 5 ans j'ai réussi à acheter 4 appartements neufs à Luxembourg-ville, ainsi qu'une maison au Limpertsberg, mais également plusieurs dizaines de biens immobiliers à l'étranger. Quand on veut et qu'on se retrousse les manches, rien n'est impossible!

    • manu le 06.12.2017 13:39 Report dénoncer ce commentaire

      Donc ... en résumant 4 apparts minimum 250.000 par appart = 1.000.000 une maison au minimum 500.000 = 1.500.000 et plusieurs 10aines de biens , on va dire 75.000 par biens (et je suis large!) =2.250.000 € en 5 ans. Alors agent de la fonction ou pas, faudra expliquer comment vous faites, car d'après votre version ... Pas d'héritage ou aide extérieur, uniquement votre salaire, cela ferait plus de 9.000 € de mensualité donc un salaire conséquent. Alors je vois pas en quoi votre remarque aide les gens avec un revenu FAIBLE !

    • hum... le 06.12.2017 14:05 Report dénoncer ce commentaire

      Je suis employée de la fonction publique, 3/4 temps depuis 10 ans, je gagne 2850 euros net. Alors je suis propriétaire d'une maison en Belgique, parcequ'au Luxembourg nous n'avions pas assez pour une maison. Alors simple agent ok mais déjà dans les grandes carrières.. et une fois que les 2 premiers sont achetés c'est facile vu que les crédits se paient grâce aux loyers. C'est grâce à des gens comme vous qu'on nous prend tous pour des riches !!

    • Albert le 06.12.2017 14:08 Report dénoncer ce commentaire

      @manu: vous vous ne devez jamais regarder les prix de l'immobilier au Luxembourg... 250.000 pour un appart, je crois rêver! C'est 500.000 minimum! Quant à 500.000€ pour le Limpertsberg..., à ce prix là vous avez un 50m2 à renover. Ajoutez minimum 1 million pour une maison! Et oui, Monsieur, sans aucun héritage. Mon commentaire ne vise à stigmatiser personne, seulement à faire prendre conscience que se plaindre sans cesse ne sert à rien. Quand on n'est pas content de sa situation, il faut trouver des solutions pour l'améliorer.

    • Contrôleur le 06.12.2017 14:23 Report dénoncer ce commentaire

      Du n'importe quoi ! Sans l'aide de personne, donc sans garant, la banque exige une garantie plus importante encore et une hypothèque de toute façon.

    • Contrôleur le 06.12.2017 16:02 Report dénoncer ce commentaire

      Je suis aussi employé de l'Etat, en carrière supérieure. Et même ainsi, sans apport personnel ou autres garanties et hypothèques, la banque ne vous prêtera rien! 500000 est effectivement plus crédible, mais alors en partant de rien comme vous le dites, svp dites moi comment vous avez fait sans garant ni hypothèque ? Parce qu'un appartement à 500k, ne sert pas d'hypothèque à une banque pour couvrir 500k ! ...

    • @hum: le commentaire le 06.12.2017 16:30 Report dénoncer ce commentaire

      était ironique. Faut pas croire tout les commentaires qu'on lit ici.

  • quadrature du cercle le 06.12.2017 12:59 Report dénoncer ce commentaire

    le prix de l immobilier n est pas le vrai problème... Mais celui des salaires... un salaire décent doit pouvoir permettre de se loger décemment...

    • propriétaire le 06.12.2017 18:08 Report dénoncer ce commentaire

      Donc si je double le loyer l'employeur ou l'état devront doubler le salaire du locataire.