Microcrédit au Luxembourg

21 septembre 2021 11:00; Act: 21.09.2021 09:48 Print

Un taux de survie élevé parmi les entreprises

LUXEMBOURG - Microlux a publié lundi une étude d’impact de ses activités. Sur les 121 entrepreneurs soutenus, le taux de survie des sociétés atteint 76%.

storybild

Sur ce sujet
Une faute?

La volonté d’être indépendants et la nécessité de s’insérer sur le marché du travail. Ce sont là les deux raisons évoquées par les bénéficiaires de Microlux pour expliquer leur choix de créer leur petite entreprise. L’organisme d’accompagnement et d’octroi de microcrédits a réalisé une étude d’impact de ses activités, menées depuis 2016 au Luxembourg.

Sur les 121 entrepreneurs soutenus dans la création ou le développement de leur projet, le taux de survie des sociétés atteint 76%, relève Microlux. Plus de la moitié des entrepreneurs étaient au chômage ou bénéficiaires du Revenu d’inclusion sociale (Revis) au moment de se lancer. 61% des sondés ont tenté d’obtenir un prêt auprès des banques pour lancer leur projet, qui leur a été refusé. Pour autant, la grande majorité (81%) d’entre eux sont toujours en activité.

Les bénéficiaires travaillent surtout dans le commerce (plus d’un sur trois) et dans l’hébergement-restauration (23%). Si leur revenu total moyen par ménage reste moitié moins élevé que la moyenne au Luxembourg (près de 3 000 euros par mois), 69% des entrepreneurs déclarent que leur situation financière s’est améliorée.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • info le 21.09.2021 13:46 Report dénoncer ce commentaire

    c'est quelle boutique qui est en photo svp ? Merci

  • le canard enchaîné le 21.09.2021 16:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Boutique Victoria a Dakar

  • Realux le 21.09.2021 15:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Même en travaillant à deux, depuis 28 ans, on a pas 3000 euros par mois, c'est des privilégiés, les gens " classiques" du monde ouvrier tournent à 2200 max

Les derniers commentaires

  • le canard enchaîné le 21.09.2021 16:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Boutique Victoria a Dakar

  • Realux le 21.09.2021 15:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Même en travaillant à deux, depuis 28 ans, on a pas 3000 euros par mois, c'est des privilégiés, les gens " classiques" du monde ouvrier tournent à 2200 max

  • Un peu de recul le 21.09.2021 14:16 Report dénoncer ce commentaire

    Survivre n'est pas vivre.. J'ai une chance énorme de me sentir riche avec très peu. Bosser comme un fou, c'est du passé pour moi.

  • info le 21.09.2021 13:46 Report dénoncer ce commentaire

    c'est quelle boutique qui est en photo svp ? Merci