Selon Eurostat

25 octobre 2016 16:45; Act: 25.10.2016 16:53 Print

L'agriculture bio est à la traîne au Luxembourg

LUXEMBOURG - L'an dernier, 3,2% de la superficie agricole du Grand-Duché était dédiée au bio, selon une étude Eurostat publiée mardi.

storybild

Proportionnellement à sa taille, le Luxembourg compte peu de cultures bio. (photo: Editpress)

  • par e-mail
Sur ce sujet

L'agriculture biologique n'est pas encore très répandue au Luxembourg. En 2015, seuls 3,2% de la superficie agricole totale du Grand-Duché étaient utilisés pour des cultures biologiques. Le Luxembourg suit tout de même la tendance à la hausse observée dans l'UE. Mais malgré un plan national pour la promotion de l’agriculture bio lancé en 2009, l'augmentation est moins rapide que dans la plupart des autres pays de l'Union européenne.

Entre 2010 et 2015, la superficie consacrée à la production biologique est passée de 3 600 hectares à 4 200 hectares, soit une augmentation de 16,7%. C'est moins que la moyenne européenne (21%) et bien moins qu'en France. L'hexagone a connu un véritable bond: la superficie des cultures bio a augmenté de 61% en cinq ans. La Belgique a aussi connu une hausse considérable: +40%.

À noter que quatre pays, l'Espagne, l'Italie, la France et l'Allemagne, représentent à eux seuls plus de la moitié (52%) de la superficie totale des cultures bio de l'UE, indique l'étude Eurostat, qui précise que «l’importance du secteur de l’agriculture biologique est généralement moindre dans les régions de plaines où prédominent des systèmes de production plus intensifs».

(jd/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • jo le 26.10.2016 02:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on peut pousser les agriculteurs a le faire mais pas les obliger. et parfois le processus est long pour faire changer d'avis quelqu'un qui a utilise la même methode de production pendant 20 ou 30 ans.. c'est plus facile avec les jeunes qui reprenent un exploitation. mais c'est surement plus cher ici que dans les autres pays pour racheter des terrains qui valent une fortune surtout si ils peuvent etre constructibles...alors les jeunes sont rares et ca bloque

  • tata le 25.10.2016 22:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme toujours à la traîne

  • ah bon le 25.10.2016 18:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tiens donc ..mais qu'est-ce qui n'est pas à la traine ici ??!! ce ne sont pourtant pas les moyens qui manquent .. ou est donc le problème ??

Les derniers commentaires

  • jo le 26.10.2016 02:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on peut pousser les agriculteurs a le faire mais pas les obliger. et parfois le processus est long pour faire changer d'avis quelqu'un qui a utilise la même methode de production pendant 20 ou 30 ans.. c'est plus facile avec les jeunes qui reprenent un exploitation. mais c'est surement plus cher ici que dans les autres pays pour racheter des terrains qui valent une fortune surtout si ils peuvent etre constructibles...alors les jeunes sont rares et ca bloque

    • Roxio le 27.10.2016 14:33 Report dénoncer ce commentaire

      Analyse intéressante. Ceci peut expliquer cela.

  • tata le 25.10.2016 22:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme toujours à la traîne

    • @tata le 26.10.2016 09:32 Report dénoncer ce commentaire

      Ah oui comme toujours a la traine...tout depend du domaine....alors au lieu de raconter n'imp il faut se renseigner...donnez moi donc vous et "ah bon" ci dessous 10 domaines ou nous sommes a la traine par rapport a nos voisins....et après si vous voulez moi je vous en cite au moins le double ou on est en avance...on fait le paris?

  • ah bon le 25.10.2016 18:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    tiens donc ..mais qu'est-ce qui n'est pas à la traine ici ??!! ce ne sont pourtant pas les moyens qui manquent .. ou est donc le problème ??

    • @ah bon... le 26.10.2016 08:31 Report dénoncer ce commentaire

      Les gens comme toi...c'est peut être ca le probleme....tu fais quoi toi personellement et a titre privé pour faire avancer les choses....a part critiquer?