À Esch-sur-Alzette

25 février 2018 18:56; Act: 26.02.2018 10:37 Print

Après 6 ans, les patineurs de retour au Galgenberg

ESCH-SUR-ALZETTE - Dimanche, les enfants ont profité de la patinoire du Galgenberg, qui n’avait plus été ouverte depuis février 2012.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet

Des dizaines d’enfants se relayaient dimanche, à Esch-sur-Alzette, pour tester la glace de la patinoire en plein air, sous le regard attentif de leurs parents. La scène ne s’était plus déroulée dans le joli cadre du parc municipal Galgenberg depuis février 2012.

Quand les températures sont chaudes, la surface sert d’aire de jeux. Depuis l’annonce de la ville d’Esch vendredi, de nombreux parents guettaient l’ouverture. Elle a d’abord été prévue samedi, puis a dû être reportée, les agents municipaux ayant rencontré des problèmes techniques. Finalement, c’est dimanche que les patineurs ont pu s’adonner à la joie de la glisse sous un beau soleil.

«Je suis quand même un tout petit peu déçue que tout le bassin n’ait pas été entièrement rempli d’eau. Peut-être la glace a-t-elle fondu au soleil», commente Tania, venue d’Eischen avec sa petite sœur Laura, 7 ans. La glace recouvrait, en effet, à peine un tiers de la surface du bassin. Dimanche, beaucoup d’enfants étrennaient des patins neufs tout en étant expérimentés. «J’ai déjà beaucoup patiné à Kockelscheuer», sourit Yara, 11 ans, d’Esch.

(Séverine Goffin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • effaré le 25.02.2018 11:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Comme quoi il existe bien plus ridicule que des histoires belges

  • has6 le 25.02.2018 17:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Jamais contents.....

  • Rumelangement-votre le 25.02.2018 16:33 Report dénoncer ce commentaire

    Carrément méchant jamais content !

Les derniers commentaires

  • VinceThePrince le 26.02.2018 16:16 Report dénoncer ce commentaire

    J'y étais avec ma fille. On est resté 15 min, tellement c'était naze!! Ridicule.

  • MarreDesRâleurs le 26.02.2018 13:21 Report dénoncer ce commentaire

    On arrose une place avec de l'eau, on laisse le gel agir et on vous autorise à y patiner! Mais non, il leur faut une "vraie patinoire". Mince, vous pouvez patiner gratuitement, on ne vous demande rien. S'ils feraient une vraie patinoire ils vous demanderaient deux euros d'entrée pour une heure; et là je vous entends de nouveau râler!

  • Bon sens le 26.02.2018 07:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @effare oui il y a les histoires sur les français ! La on se régale ! ;-)

  • Realiste Man le 26.02.2018 07:38 Report dénoncer ce commentaire

    Bon lundi les râleurs!

  • tinkerbell88 le 26.02.2018 00:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    je me suis promener au parc cette après midi et croyez moi ce n'était pas une patinoire que j ai vu!!

    • Hein le 26.02.2018 07:36 Report dénoncer ce commentaire

      C'était quoi?

    • tinkerbell88 le 26.02.2018 08:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      une flaque d'eau qui à gelé c'est tout

    • Peter Pan le 26.02.2018 18:39 Report dénoncer ce commentaire

      donc une patinoire

    • michael le 28.02.2018 17:32 Report dénoncer ce commentaire

      C'est tout simplement une publicité mensongère, la commune se vente d'une patinoire de 70x28m, la surface d'eau gêlée dans un coin et à peine 1 ou 2cm en épaisseur faisait peut-être la taille d'un terrain de tennis avec des trous sêches. Quand on fait une telle annonce, soit on assure, soit on préviens ou s'excuse de ne pas être à la hauteur. Les marrants ici sont ceux qui n'étaient même pas sur place et ne s'intéressent pas à ce sport. Le Kockelscheier interdit la patinage d'endurance estimant que les patins sont trop dangereuse, par contre jamais les voyous dangereux sont rappelés à l'ordre.