Au Luxembourg

26 octobre 2017 08:00; Act: 26.10.2017 09:53 Print

Le prix du beurre en hausse de 10% sur un an

LUXEMBOURG - Si le beurre n'a pas disparu des rayons des grandes surfaces, son prix augmente de manière continue depuis des mois.

storybild

La plupart des distributeurs luxembourgeois se fournissent en beurre dans différents pays. (photo: AFP/Loic Venance)

  • par e-mail
Sur ce sujet

La pénurie de beurre qui sévit actuellement en France en raison d'une flambée des cours a aussi des répercussions au Luxembourg. Mais dans des proportions moindres, confirment les distributeurs sondés sur le sujet.

«Sur 80 références, sept ont disparu des rayons. Si les prix des produits originaires de France ont augmenté d'environ 5 centimes, nous demeurons peu impactés par le problème», explique Auchan Luxembourg.

«La demande se développe à l'étranger»

Du côté de chez Delhaize, on confirme «une demande supérieure à l'offre. Il est donc plus compliqué de se fournir». Les magasins s'approvisionnent au Luxembourg, en France, en Allemagne, mais également au Portugal. «Certains produits ont augmenté de 10%», poursuit l'enseigne belge.

La tendance à la hausse du prix du beurre se confirme en réalité depuis plusieurs mois, avec une accélération depuis le printemps. Les 250 grammes dépassent les 2,50 euros sur plusieurs marques.

Selon le Statec, le prix du beurre a augmenté de 9,59% entre les mois de septembre 2016 et 2017. «Les prix augmentent, car la demande se développe à l'étranger», explique Luxlait.

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Paysan le 26.10.2017 09:08 Report dénoncer ce commentaire

    Si seulement cela pouvait profiter aux agriculteurs plutôt qu'aux intermédiaires alors ça me dérangerait moins de payer un peu plus cher mon beurre !!

  • Roxio le 26.10.2017 09:38 Report dénoncer ce commentaire

    Les éleveurs de vaches laitières profitent-ils de cette hausse ? ou bien seuls les intermédiaires et -in fine- la grande distribution font s'en mettre plein les poches ?

  • Luxo le 26.10.2017 12:05 Report dénoncer ce commentaire

    Le prix du beurre à augmenté à cause des exportations massives vers l'Asie... Mais le beurre ce n'est que 10 % du lait et comme les autres produits laitiers sont à la baisse , car la consommation des produits laitiers n'augmente plus le prix du lait payé aux éleveurs continue de baisser.

Les derniers commentaires

  • Okapi le 27.10.2017 08:30 Report dénoncer ce commentaire

    Comment faire son beurre? Facile.

  • gege57 le 27.10.2017 07:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce qui est anormal et inadmissible c est que le beurre soit en bourse . C est la bourse qui dirige le monde et surtout la spéculation. pendant ce temps il y en a qui se font de l argent gracieusement sans rien faire .

  • opkorn le 26.10.2017 23:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et le comble les marchands ambulants au marché à Differdange vendent la plaquette de 250gr. À 3,80 et même plus

  • ladeux le 26.10.2017 14:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le prix augmente pour le consommateur mais l'éleveur n'en voit pas la couleur

  • John le 26.10.2017 14:09 Report dénoncer ce commentaire

    C'est bon pour l'index!