Au Luxembourg

16 avril 2018 07:00; Act: 16.04.2018 11:14 Print

Les aménagements pour les vélos restent à décider

LUXEMBOURG - Les signaux et équipements pour vélos qui complètent le code de la route ne devraient pas apparaître rapidement.

storybild

Les communes peuvent notamment créer des «rues cyclables».

Sur ce sujet

Les nouvelles dispositions du code de la route en faveur des cyclistes seront applicables au 1er mai. Feux orange clignotants aux carrefours, trottoirs continus, rue cyclable (limitée à 30 km/h, priorité aux cyclistes), signaux pour les impasses franchissables en deux-roues... Autant d’équipements que les communes pourront utiliser «en cas de besoin. Il n’y a donc pas obligation, mais possibilité», précise Dany Frank, porte-parole au ministère des Infrastructures.

Idem pour les Ponts et Chaussées, sur les routes nationales. Mais de ce côté, «à ce stade, il n’y a pas encore de projet-pilote qui est mis en place», indique l’administration. Au niveau des communes, le sujet commence à frémir. Dans la capitale, les panneaux signalant les impasses seront adaptés «aux endroits appropriés», indiquent les services de la Ville. Pour les autres aménagements, une «analyse» va être réalisée «en vue d’une éventuelle réalisation». Un «projet-pilote» est aussi envisagé pour les feux clignotants avec la police.

Analyse aussi en vue avec le collège échevinal à Differdange, précise Giorgio Ricciardelli, responsable d’une partie du service technique. Des itinéraires spécifiques pour les vélos ont déjà été réalisés ces dernières années. Et une «zone de rencontre» est en préparation, à l’image de ce qui existe déjà à Bertrange et Dudelange. Dans cette dernière, on peut déjà circuler en sens inverse dans des rues à sens unique du quartier Brill.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • HupHop le 16.04.2018 10:34 Report dénoncer ce commentaire

    Allez faire un tour dans n'importe quelle ville des Pays-Bas, ils sont à des années lumière de ce qui se fait ici pourtant le pays est plus grand, moins riche, et le temps n'est pas meilleur qu'ici! C'est donc tout simplement un problème de volonté politique

  • sophie le 16.04.2018 08:01 Report dénoncer ce commentaire

    A quand une vision globale plutot que des petits bouts de pistes ici et la? Essayez d'aller de Mamer a Kirchberg, c'estl a galère! Il n'y a aucune cohésion, et faire passer les vélos par les nationales, c'est juste suicidaire!!!

  • Cyclo le 16.04.2018 10:07 Report dénoncer ce commentaire

    Cela fait des années que j'entends parler de sécurité routière pour les cyclistes....Cela fait 20 ans que je rentre du boulot en vélo et cela fait 20 ans que je me rends compte que rien n'a changé. Je n'ai aucune piste cyclable à disposition, il n'y a pas de panneaux (comme en France) pour inviter les automobilistes à respecter 1,5m lors d'un dépassement, il n'y a rien. Juste moi, mon gilet jaune, mes phares avant/arrière et ma peur de ne pas arriver sain et sauf un jour à la maison. Franchement, je n'attends plus rien des politiques.

Les derniers commentaires

  • Miracle le 16.04.2018 16:39 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai failli me faire tuer par des cyclistes en traversant le parc plusieurs fois. Ils roulent à des vitesses inacceptables en partageant la voi avec les piétons. Ils ne se rendent pas compte que quand il viennent derrière non seulement on ne les voit pas, on ne les entends pas non plus!! Il suffit la mal chance de bouger quelques cms à droit ou à gauche pour finire sous les roues d'un velo à une vitesse qui peut tuer. Ils ne relentissent pas. La semaine derniere si quelqu'un ne me prennait le bras et me mettait hors du chemin d'un qui pensait courrir le Tour de France...

  • Automobiliste le 16.04.2018 15:42 Report dénoncer ce commentaire

    Les cyclistent se prennent déjà beaucoup de droits. J,attends le moment le plus sûr pour doubler le cycliste pour ne pas rouler à 30km/h. Plus loin j,arrive à une intersection. Le feu est rouge, je m’arrête. Vlà que le cycliste déboule en doublant tous les véhicules par la droite. Au lieu de s’arrêter au feu rouge qui vaut aussi pour lui, il continue de rouler sur le passage piéton de la rue de droite pour continuer son chemin. Le feu passe au vert. Et moi et les véhicules derrière sommes quittes pour rouler à 30 avant de pouvoir le dépasser une nouvelle fois

    • cycliste le 16.04.2018 18:04 Report dénoncer ce commentaire

      Vous savez les voitures ont aussi le droit de circuler à 30km/h et il n'y a pas de honte à se faire dépasser par un vélo. D'ailleur je ne comprend pas les automobilistes qui ne suportent pas qu'un vélo avec 1/4 de CV soit plus rapide qu'une voiture de 100 KW

  • Patrick le 16.04.2018 14:23 Report dénoncer ce commentaire

    Faut d'abord un concept et après les panneaux ou les trottoirs continus. Pas le contraire. Et ces pistes cyclables à sens inverse, c'est du n'importe quoi.

  • Pognon le 16.04.2018 13:12 Report dénoncer ce commentaire

    Les vélos ne rapportent rien à l'état, pas de taxe carburant. Par contre ça coûte...

    • Opinion le 16.04.2018 14:10 Report dénoncer ce commentaire

      @Pognon d'après une étude récente les cyclistes ont 40% de risque d'AVC en moins que la population générale. Donc ça économise beaucoup d'argent à la Sécu.

    • quidam vigilant le 16.04.2018 14:44 Report dénoncer ce commentaire

      @Pognon Les vélos apportent énormément à l'Etat. Ce sont des facteurs de santé. "La pratique du cyclisme améliore les fonctions cardiovasculaire et pulmonaire. La circulation veineuse dans les membres inférieurs est améliorée par l'alternance régulière et répétée des contractions - décontractions des muscles des mollets." Bref, on ne compte pas les économies en soin de santé grâce à la pratique du vélo. L'essayer, c'est l'adopter. Mais stop aux pistes cyclables sur les nationales. Une piste cyclable en site propre est indispensable ! De Bertrange à Luxembourg, c'est le calvaire.

    • Gérard le 16.04.2018 22:54 Report dénoncer ce commentaire

      Risquer un avc en respirant les échappements plutôt. Ou une fracture causée par un chauffard.

  • Goût de chiotte le 16.04.2018 13:10 Report dénoncer ce commentaire

    "Les signaux et équipements pour vélos qui complètent le code de la route ne devraient pas apparaître rapidement." Mais bien entendu ! Il était plus urgent de rebrander la police d'abord...

    • quidam vigilant le 16.04.2018 14:45 Report dénoncer ce commentaire

      Si c'est pour dessiner un vélo sur la route, svp épargnez vous cette dépense... On veut du site propre, où on soit en sécurité