Santé au Luxembourg

23 mai 2016 07:30; Act: 23.05.2016 10:26 Print

2,9 millions d'économie grâce aux génériques

LUXEMBOURG - La Caisse nationale de santé a économisé plus de 2,9 millions d’euros depuis la mise en place des médicaments génériques en octobre 2014.

storybild

Pharmaciens et médecins du Grand-Duché ont bien suivi la mesure, estime la CNS. (photo: Editpress)

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

En déremboursant deux groupes de médicaments au profit de génériques, l’État tablait initialement sur 2 millions d’euros d’économies par an. Le pari a finalement été dépassé. Entre le mois d'octobre 2014, date d’introduction de la mesure, et octobre 2015, date du premier bilan, les dépenses de la Caisse nationale de santé (CNS) ont reculé de 2,96 millions. «Cela représente une baisse substantielle de 31% pour les deux groupes de médicaments concernés», détaille-t-on à la CNS.

Cette baisse des dépenses s’explique d’une part par la substitution: une redistribution incontestable des parts de marché a été constatée, au profit des génériques et aux dépens des médicaments originaux (dits «princeps»).

L'implication des professionnels de santé

Elle est liée également à la «la baisse des prix au public des médicaments en général», analyse-t-on encore. La Caisse nationale de santé met par ailleurs en exergue le rôle et l'implication des pharmaciens et médecins qui ont «joué le jeu de la substitution en adaptant leurs pratiques de délivrance et prescriptions».

Les instances en charge du dossier continuent à l’évaluer pour l’adapter si besoin. En revanche, dans l’immédiat, il n’est pas prévu de soumettre d’autres médicaments à la substitution.

(Séverine Goffin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Frisquounette le 23.05.2016 11:37 Report dénoncer ce commentaire

    Autant d'économie dans la recherché et developpement des laboratoires! Les génériques hypothquent l'avenir et les avances en matiére de sante.

  • Le Cerbère. le 23.05.2016 09:34 Report dénoncer ce commentaire

    On aurait mis cela en place des années avant comme la France, c'est plus du double d'économies que l'on aurait fait!...

  • Prudence le 23.05.2016 10:50 Report dénoncer ce commentaire

    Chaque générique que j'ai reçu est d'origine allemande avec une notice en allemand. De grâce, faites en sorte que les notices des génériques soient rédigés en français et en allemand, peu importe que le fabricant soit français ou allemand.

Les derniers commentaires

  • CAROLINE le 24.05.2016 08:48 Report dénoncer ce commentaire

    Effets secondaires avec un générique ,suis obligée de payer la différence pour le vrai produit . D'après mon médecin plus d'œdèmes avec ces médicaments ...donc pas sûr pour les économies à longs termes .L'enveloppe de certaines gélules serait de mauvaise composition dixit mon médecin...

  • Frisquounette le 23.05.2016 11:37 Report dénoncer ce commentaire

    Autant d'économie dans la recherché et developpement des laboratoires! Les génériques hypothquent l'avenir et les avances en matiére de sante.

  • anne aunyme le 23.05.2016 11:09 Report dénoncer ce commentaire

    se sont des économies faites au détriment de notre santé. une simple question à se poser à laquelle les professionnels de santé refusent de répondre : si c'était réellement pareil, pourquoi il y en a t-il plusieurs versions en plus du "vrai médicament" ?

    • Euh ?! le 23.05.2016 16:23 Report dénoncer ce commentaire

      Difficile de répondre quand la question n'est même pas claire: Vous entendrez quoi par "plusieurs version en plus du vrai médicament" ?? Une même molécule peut être fournie par plusieurs fabricants, soit parce-qu'il n'y a pas de brevets ou parce-que celui-ci a été mis sous licence par l'originateur du brevet.

  • Prudence le 23.05.2016 10:50 Report dénoncer ce commentaire

    Chaque générique que j'ai reçu est d'origine allemande avec une notice en allemand. De grâce, faites en sorte que les notices des génériques soient rédigés en français et en allemand, peu importe que le fabricant soit français ou allemand.

    • Adrian le 23.05.2016 11:21 Report dénoncer ce commentaire

      Ça nous rassure vachement que la notice est en allemand ou français .

  • Vindulux le 23.05.2016 10:43 Report dénoncer ce commentaire

    Les plus grosses économies sont à faire du coté des médecins. Il n'est pas normal qu'ils peuvent prescrire librement des médicaments sans limitations de quantité. Et seul le médicament le moins cher devrait être remboursé. Ce n'est pas au médecin de choisir la marque du labo, car ils sont financièrement influencés par les visiteurs médicaux.

    • Jeje le 23.05.2016 15:00 Report dénoncer ce commentaire

      Un médecin ne peut pas prescrire librement des médicaments sans limitations de quantité. Un médecin donne la durée du traitement ainsi que son dosage. En fonction de cela, la quantité est définie. Et concernant la marque du labo: Qui va décider ? Vous ? Vous êtes médecin ou pharmacien pour le faire et connaitre l'ensemble de la pharmacopée ? Non, c'est au médecin d'en prendre la décision. Et lorsqu'un médicament est breveté, le choix est de toute façon vite fait.