Au Luxembourg

08 novembre 2018 08:00; Act: 08.11.2018 09:43 Print

«2018 sera un millésime atypique» pour le vin local

LUXEMBOURG – L'été du siècle devrait laisser place au vin du siècle. Entre vendanges tardives, vin de paille et vin de glace, cette saison a de quoi réjouir nos papilles.

storybild

Pour obtenir un vin de glace, le raisin doit être exposé à des températures d'au moins -7°C pendant plusieurs heures. (photo: DPA/jan Woitas)

Sur ce sujet
Une faute?

Les amateurs de vin de glace croisent désormais les doigts. Car si les températures continuent de baisser pour avoisiner idéalement les -7°C avant Noël, 2018 pourrait bien devenir un millésime d'exception. Contrairement à l'année 2017, qui n'a pas du tout donné de vin de glace, les vignerons luxembourgeois ont, cette année, pu laisser du raisin mûrir au-delà de son seuil de maturité. Pour pouvoir donner l'appellation «vin de glace» à un vin, les vignerons sont tenus de respecter un cahier des charges très strict.

Ils doivent notamment déclarer, au préalable, la parcelle et la superficie sur laquelle ils décident de laisser mûrir le raisin après sa maturité. Le jour des vendanges venu, le ministère de l'Agriculture effectue un contrôle pour vérifier que le vigneron ne manipule pas sa récolte, notamment en y ajoutant du sucre. Pour André Mehlen (44 ans), contrôleur vinicole et responsable qualité en Moselle luxembourgeoise, les bonnes conditions de cette année seraient indissociables de la météo.

La quantité de vins spéciaux est énorme

«Grâce à la sécheresse, le raisin est, en grande partie, resté sain», explique-t-il. L'année dernière, le raisin avait pourri bien avant les premières gelées. Si, pour la plupart des agriculteurs, les conditions climatiques étaient source de catastrophe, elles étaient néanmoins idéales pour les vignerons et leur récolte. Cela se reflète également dans la quantité produite. Même si on attend toujours les chiffres officiels des vignerons, M. Mehlen table sur 130 000 hectolitres, ce qui dépasserait les 110 000 hectolitres d'il y a cinq ans.

À titre de comparaison, en 2016, on avait récolté 83 000 hectolitres, contre 81 000 l'année suivante. «Après deux années médiocres, les vignerons se réjouissent d'avoir à nouveau quelques réserves dans leurs caves», souligne le contrôleur vinicole. Car les vignerons sont autorisés à conserver 15% de la production précédente pour la «couper» avec celle de l'année suivante et en faire un vin d'assemblage.

Cette année, la quantité de vins spéciaux, tels que le «vendange tardive», le vin de paille et potentiellement le vin de glace, est particulièrement importante. Par conséquent, les connaisseurs de vin peuvent se réjouir du résultat. «Ce sera probablement un millésime luxembourgeois atypique», explique M. Mehlen. Et d'ajouter: «Traditionnellement, les vins luxembourgeois sont plutôt fruités et frais, ce vin aura sans doute plus de corps et sera plus rond en raison de sa forte densité de moût (exprimée en Oechsle). Il sera probablement différent de ce qu'on a l'habitude de déguster».

(Stefanie Braun/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Francisco Teixeira le 08.11.2018 08:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est bien pour le vin donc finalement cette année le changement climatique fait aussi quelques heureux ... mais seulement quelques.

  • MarcC le 08.11.2018 15:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Alcool = drogue légalisée au profit de l’état

  • Oggy le 08.11.2018 11:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est pas bon pour la santé !

Les derniers commentaires

  • MarcC le 08.11.2018 15:48 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Alcool = drogue légalisée au profit de l’état

  • Oggy le 08.11.2018 13:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    L'eau est la boisson par définition, stop avec vos alcools !

  • Oggy le 08.11.2018 13:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arretez donc de penser "vinasse" ça fera du bien à tout le monde !

    • Loyaliste le 08.11.2018 13:38 Report dénoncer ce commentaire

      Pas autant de bien qu'un bon verre mais bien sur avec modération.

  • Oggy le 08.11.2018 11:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est pas bon pour la santé !

  • LLoyalisteoyaliste le 08.11.2018 10:30 Report dénoncer ce commentaire

    flambée des prix , la cuite va couter chère mais si le vin est bon alors avec modération.