Au Luxembourg

01 décembre 2017 07:00; Act: 01.12.2017 15:19 Print

Un mentor pour créer son entreprise

STRASSEN – Après 19 ans dans le secteur financier, Virginie a créé sa propre entreprise et bénéficie des conseils avisés d'un mentor. Retour sur une expérience réussie.

storybild

Virginie a créé un concept store familial, où une machine permet par exemple aux enfants de remplir seuls leur peluche.

Sur ce sujet

Voilà près de quatre mois que Virginie Kuenemann a créé MIYO à Strassen. MIYO est l'acronyme de «Make it your own». Autrement dit «Faites ce qui vous ressemble». C'est en tout cas le principe du concept store familial mis en œuvre: des zones créatives intégrées dans des zones de vente. « Enfants et parents peuvent venir personnaliser leurs vêtements, créer des peluches...», précise Virginie Kuenemann.

Au travers de son entreprise, elle a pris un nouveau virage, après avoir travaillé 19 ans dans le secteur financier. «J'avais envie de créer ma propre entreprise», souligne Virginie, qui s'est dès lors tournée vers la Chambre de commerce du Luxembourg. Pendant neuf mois, elle a bénéficié du programme Fit4Entrepreneurship avec des cours de comptabilité, de marketing, de management...

Un grand patron a cru en elle

Le mentorat constitue la deuxième étape de ce processus d'accompagnement. «Une fois mon entreprise créée, j'ai présenté mon projet devant un jury d'experts, des entrepreneurs avertis».

L'un d'eux, un grand patron du Luxembourg, a tout de suite cru en elle et a décidé de l'aider durant douze mois. «Il m'aiguille dans mes premiers pas et me soutient pour développer ma société. Il n'est pas là pour me remplacer mais il est présent pour répondre à toutes mes questions!».

Au bout de trois mois, Virginie en mesure déjà les effets. «Je me sens encadrée, épaulée. Je me sens plus sereine dans ma gestion quotidienne», assure-t-elle.

(Gaël Padiou/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • AlainS le 01.12.2017 07:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En tant que indépendant, aucune banque ne vous accorde un emprunt, soit privé, soit professionnel, vous êtes une personne à risque!!!! Alors, pourquoi devenir indépendant, pas de congé, des heures interminables, pas droit au congé de maladie, être toujours joignable et j’en passe !!!!!! Dès que vous faites une erreur, l’ITM intervient et vous pourri la vie, la CCSS vous envoie les huissier même pour un montant de 500€ si vous ne pouvez pas payer et même au risque de vous mettre en faillite, alors .....!!!!!!??????

Les derniers commentaires

  • AlainS le 01.12.2017 07:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En tant que indépendant, aucune banque ne vous accorde un emprunt, soit privé, soit professionnel, vous êtes une personne à risque!!!! Alors, pourquoi devenir indépendant, pas de congé, des heures interminables, pas droit au congé de maladie, être toujours joignable et j’en passe !!!!!! Dès que vous faites une erreur, l’ITM intervient et vous pourri la vie, la CCSS vous envoie les huissier même pour un montant de 500€ si vous ne pouvez pas payer et même au risque de vous mettre en faillite, alors .....!!!!!!??????

    • PAndre le 01.12.2017 08:47 Report dénoncer ce commentaire

      Cher AlainS je suis heureux de lire l'expérience de Virginie qui permet de vous dire comme il est important de lire avant de commenter. Savez vous qui est un mentor? Une personne qui gratuitement met à disposition son expérience à une personne qui décide de entreprendre une carrière indépendante. Le but est de lui éviter tous les tracas que vous énumérez. Cherchez le site , documentez vous et éventuellement téléphonez pour une interview.