Santé au Luxembourg

18 octobre 2017 18:51; Act: 19.10.2017 17:09 Print

Le médecin remboursé à 100% pour les mineurs

LUXEMBOURG - Les caisses de la Sécurité sociale sont pleines. Du coup, la prise en charge de certains actes médicaux sera améliorée.

storybild

Plusieurs avancées dans la prise en charge d'actes médicaux ont été décidées mercredi, grâce à la bonne santé financière de la CNS. (photo: Editpress/Didier Sylvestre)

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

L'essentiel vous annonçait, mercredi matin, la prise en charge par la caisse nationale de santé (CNS) de la pilule jusqu'à 30 ans au lieu de 25 et le remboursement du stérilet sans limite d'âge. Ces décisions ont été présentées et approuvées lors de la quadripartite, qui réunit gouvernement, syndicats, patronat et représentants des médecins. Plusieurs avancées dans la prise en charge d'actes médicaux ont été décidées, grâce à la bonne santé financière de la CNS.

Pour 2017, la caisse devrait en effet être bénéficiaire à hauteur de 153,5 millions d'euros. Les prévisions tablent sur un bénéfice de 110 millions pour l'année prochaine. Une bonne situation liée, notamment, à une croissance de l'emploi de 3,3% en 2017 et, donc, du nombre de cotisants qui approvisionnent la caisse de santé.

Moins de coûts pour les familles

Cette situation financière ne restera donc pas sans effet pour les patients. Outre la contraception féminine, plusieurs décisions ont été prises ce mercredi. «Nous avons trois piliers», a indiqué le ministre LSAP de la Sécurité sociale, Romain Schneider. «Il s'agit de faire baisser les coûts pour les familles, d'améliorer la prise en charge des pathologies chroniques et lourdes et la modernisation de la prise en charge».

Ainsi, les consultations chez le médecin seront remboursées à 100% pour les jeunes de moins de 18 ans. Ce sera également le cas pour les actes d'orthodontie et de psychomotricité, qui seront intégralement prises en charge pour les mineurs. En outre, une augmentation du nombre de visites de la sage-femme chez les femmes enceintes est prévue.

Du mieux pour les lunettes

«Pour ce qui est des pathologies lourdes et chroniques, on sait que la prise en charge est faible», aujourd'hui, indique le ministre de la Sécurité sociale. Un plan d'action «affections de longue durée» va donc se préparer. Dans un premier temps, c'est le diabète qui fera l'objet d'un projet pilote pour une meilleure prise en charge, via l'élaboration d'une convention et d'une nomenclature pour les diététiciens.

Enfin, d'autres dossiers continuent à avancer, notamment sur les dents et les yeux. Ainsi, une réduction des délais pour le remplacement des prothèses dentaires est prévue, pour passer de 15 à 12 ans, voire 10 ans, selon Romain Schneider. Un catalogue est également en préparation pour améliorer la prise en charge des lunettes. «On ne travaille pas que sur les montures, mais aussi sur les verres» de contact, précise le ministre. Plusieurs décisions déjà validées doivent se concrétiser bientôt. Enfin, des conventions entre la CNS et les psychothérapeutes, les podologues et les ergothérapeutes sont en cours de préparation.

Romain Schneider, ministre de la Sécurité sociale

(JW/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • anonymous le 19.10.2017 08:11 Report dénoncer ce commentaire

    je trouve scandaleux de ne pas constituer un fond souverain pour les périodes moins grasses à venir et de vouloir par populisme dépenser pour dépenser...

  • lynn le 18.10.2017 22:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Coup de pouce pour les revenus faible, ok. Attention à ne pas précipiter les choses. Il ne faut pas que les caisses se vident trop vite non plus. Trouver le bon équilibre.

  • positif le 18.10.2017 20:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Franchement une solution pour les lunettes c’est un soulagement énorme. Mon cas , cinq portant des lunettes allant de -2 à - 9. Pour les échanger avec mon seul et unique salaire est impossible alors Que je suis presque obligé tout les ans.

Les derniers commentaires

  • zazou le 19.10.2017 16:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout à fait d'accord avec vous Alain!!

  • VinceThePrince le 19.10.2017 15:52 Report dénoncer ce commentaire

    Remboursez mieux les frais dentaires alors! Les prix pratiqués par les dentistes sont délirants.

  • et pourquoi pas ... le 19.10.2017 12:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @quidam, les vaccins ne sont pas obligatoires au lux. Il est donc logique qu’on ne rembourse pas quelque chose qui reste un choix personnel.

  • Merci :-)) le 19.10.2017 12:26 Report dénoncer ce commentaire

    Certes il en aura fallu du temps mais bon cela va dans le bon sens, les remarques semblent être entendues. Juste un truc : on parle enfants et femmes spécifiquement et prioritairement pour le nouveau plan. L'homme n'a pas de besoins particuliers?

  • latzos le 19.10.2017 10:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    comme d'habitude on oublie les vieux qui ont eu un métier pénible comme les mécaniciens ouvriers du bâtiment plombiers etc car c'est eux qui ne devraient rien payer aussi