Au Luxembourg

21 mars 2018 08:00; Act: 21.03.2018 10:18 Print

Le bois doit être transformé au niveau local

LUXEMBOURG - Le cluster bois a des défis à relever pour développer davantage la filière au niveau régional.

storybild

Chaque année, quelque 500 000 m³ de bois issus des forêts luxembourgeoises sont exploités.

Sur ce sujet
Une faute?

Le groupement des entreprises de la filière bois, «Wood Cluster», organise son premier forum aujourd’hui, à l’occasion de la Journée internationale des forêts. L’événement sera principalement orienté sur la construction et les innovations, et les nouvelles technologies, avec notamment des interventions faites par trois entreprises luxembourgeoises.

Annen Plus, de Manternach, présentera ainsi notamment son système de construction sans vis ni clous et réutilisable sur différentes constructions. Witry & Witry a pour sa part développé une solution pour avoir un suivi du cycle de vie d’une construction en bois (stockage de CO2, consommation d’énergie, etc.). «On cherche à allonger l’utilisation du bois le plus possible, tout au long de la filière», souligne Philippe Génot, Cluster Manager.

L’autre challenge à relever se situe dans le volet scierie et transformation. Chaque année, 500 000 m³ de bois luxembourgeois sont exploités. La moitié est du «bois industrie», déchiqueté pour être transformé en panneaux ou en pâte à papier. Le reste est à 25% du «bois d’œuvre», utilisé dans la construction ou la menuiserie, et à 25% du bois pour l’énergie. «Nous souhaitons que le bois qui sort de nos forêts passe davantage par les deux grandes scieries du pays, et celles de la Grande Région, explique Philippe Génot. On doit pour cela développer les techniques pour la transformation des feuillus (NDLR: 64% de la surface totale des forêts), alors que les résineux restent plus faciles à manier en scierie».

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Luxo le 21.03.2018 21:06 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi l'état ne prête pas un terrain à ceux qui contruisent une maison en bois?

  • Julien le 21.03.2018 12:03 Report dénoncer ce commentaire

    C'est quand même triste: 50% du bois est déchiqueté et transformé en panneau avec plein de colle et de chimie...

  • far le 14.07.2018 11:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il ne gagne pas argent

Les derniers commentaires

  • far le 14.07.2018 11:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il ne gagne pas argent

  • Luxo le 21.03.2018 21:06 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi l'état ne prête pas un terrain à ceux qui contruisent une maison en bois?

  • Julien le 21.03.2018 12:03 Report dénoncer ce commentaire

    C'est quand même triste: 50% du bois est déchiqueté et transformé en panneau avec plein de colle et de chimie...

  • ladeux le 21.03.2018 08:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    à force de bétonner le pays, on va plus en avoir des masses, du bois!