Centrale au Luxembourg

19 septembre 2017 21:02; Act: 20.09.2017 11:29 Print

Le démantèlement de Twinerg a débuté

ESCH-SUR-ALZETTE - Alors que l'usine d'Esch-sur-Alzette est à l'arrêt depuis l'année dernière, son démontage a enfin débuté, après des mois d'attente.

storybild

Le site n'était plus rentable ces dernières années. (photo: Editpress/Didier Sylvestre)

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

Des ouvriers ont commencé à s'affairer autour de l'usine Twinerg, désaffectée depuis la fin de l'année dernière. Le démantèlement de l'ancienne centrale TGV (turbine-gaz-vapeur) d'Esch-sur-Alzette a débuté et ses parties sont amenées à être vendues à l'étranger, relatent nos confrères de RTL.

Le site, inauguré en 2002 à grands frais, n'était plus rentable depuis plusieurs années, d'où la décision prise par les actionnaires Engie Electrabel (65%), Enovos (17,5%) et ArcelorMittal (17,5%) de la fermer. Un arrêt effectif fin 2016. Les 14 derniers salariés avaient fait l'objet d'un plan social et quatre d'entre eux travaillaient encore à Esch, ces dernières semaines.

En 2014, l'usine avait été pointée du doigt lorsqu'une étrange pellicule jaune s'était déposée sur les voitures garées à proximité. Un porte-parole du site avait indiqué en juin dernier que le site serait dépollué si besoin.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Dommage Land le 20.09.2017 07:53 Report dénoncer ce commentaire

    Tout ça pour ça...

  • Dalloz le 20.09.2017 08:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faux, les turbines valent une fortune et ne seront pas bradées. Beaucoup feront la queue pour les acheter si ce n’est déjà pas entériné

  • claude le 20.09.2017 08:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ici on voit que le fric passe avant tout ''car 'edf 'electrabel 'font la pluie et le beau temps ''''courage !!!!

Les derniers commentaires

  • mmmmm le 20.09.2017 14:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    que va t il passer avec les pilones avec les fils électriques à haute tension? ils vont enlever ca aussi?

  • le social le 20.09.2017 14:12 Report dénoncer ce commentaire

    y a til eu un plan social ou quelquechose comme ça?

  • Francky le 20.09.2017 10:41 Report dénoncer ce commentaire

    Ils faut se poser la question des études de rentabilité à 20-30 ans, ou pour vendre un projet on ne donne que les bons chiffre, pour une éolienne par exemple, on vous dit qu'elle produira par exemple 2 Mw ce qui correspond à un fonctionnement 24/24h 7/7J. soit quelque chose d'impossible.

  • légumes le 20.09.2017 10:11 Report dénoncer ce commentaire

    Dans combien de temps les habitants de Esch et d'Ehlerange pourront ils manger les légumes de leurs jardins? Ce démantelement est une bonne nouvelle pour les habitants du sud car la centrale causait bien plus de nuissances que celle de Catenom!

  • le social le 20.09.2017 09:29 Report dénoncer ce commentaire

    que sont devenus les salariés? on ne pense jamais assez à eux

    • Lireavant le 20.09.2017 11:45 Report dénoncer ce commentaire

      lisez l'article, il en parle

    • le social le 20.09.2017 15:01 Report dénoncer ce commentaire

      il n'y a pas que de bonnes infos j'aurai souhaité un retour d'une personne concernée

    • exemployé le 20.09.2017 20:52 Report dénoncer ce commentaire

      moi pas encore de boulot