Au Luxembourg

19 juillet 2016 18:09; Act: 20.07.2016 11:34 Print

L'anglais n'est «pas assez enseigné» au Luxembourg

Le Parlement des jeunes, qui a compté quelque 180 membres cette année, a terminé sa session 2016/2017 en discutant de trois résolutions avec les députés, mardi, à la Chambre.

storybild

Sur les langues à l'école, «l'anglais, langue internationale, n'est pas assez enseigné et le luxembourgeois pas assez maîtrisé», selon le Parlement des jeunes. (photo: Editpress/Isabella Finzi)

Sur ce sujet
Une faute?

La place des langues dans le système éducatif, la participation des jeunes à la vie politique au Luxembourg et l'adhésion de la Turquie à l'Union européenne. Le Parlement des jeunes, qui a compté quelque 180 membres cette année, a terminé sa session 2016/2017 en discutant de ses trois résolutions avec les députés, hier, à la Chambre.

Un travail qui n'a pas été fait à la légère par les jeunes parlementaires, souligne le président de la Chambre des députés, Mars Di Bartolomeo. «Il y a eu beaucoup de travail, sur des sujets sensibles. La résolution sur la Turquie est claire et équilibrée». Pour le PJ, Ankara doit mieux protéger l'état de droit et respecter les Kurdes avant de prétendre intégrer l'UE.

Renforcer les langues

Sur les langues à l'école, «l'anglais, langue internationale, n'est pas assez enseigné et le luxembourgeois pas assez maîtrisé», explique Loris Laera, du bureau exécutif. Le PJ réclame un renforcement des leçons d'anglais et des projets pour pratiquer les langues à l'oral.

Les jeunes veulent apprendre les langues mais aussi apprendre à être des citoyens. «L'éducation à la citoyenneté pourrait être enseignée dès le secondaire, avec des thèmes actuels» propose Amir Vesali, désigné président pour l'année prochaine. Il remplacera à ce poste Elisha Winckel, qui se retire après deux mandats. «On aimerait que l'engagement des jeunes dans des ONG ou au Parlement des jeunes soient mieux valorisés», souligne le nouveau président.

(Jérôme Wiss/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • shooter le 20.07.2016 00:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    enseignons donc les langues des le plus jeune âge. jusqu'à 6 ans le cerveau est comme une éponge et l'enfant apprend un maximum et ce fait une bonne oreille pour les langues.

  • Poto le 20.07.2016 08:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ajouter l'anglais en primaire pour se familiariser avec la langue, puis pousser un peu plus les cours d'anglais au lycée.

  • Lulu le 19.07.2016 21:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Meilleure solution : luxembourgeois et anglais obligatoire pour tous, désolé mais l'anglais est vraiment très important, le français et l'allemand seulement comme option. Donc l'élève luxembourgeois serait trilingue : luxembourgeois, anglais, français et/ou allemand selon son choix.

Les derniers commentaires

  • majorité opinion le 20.07.2016 18:39 Report dénoncer ce commentaire

    je suis fière de nos jeunes, il semble que Laera et Vesalie on compris beaucoup plus que le gouv. Bravo e bonne continuation!

  • Pas étonnant le 20.07.2016 14:48 Report dénoncer ce commentaire

    pas assez enseigné ? je dirais que les stats sont faussées du au nombre croissant de jeunes qui ne savent pas le parler.

  • nico le 20.07.2016 13:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @27membres: faux pour les scandinaves, allez voir dans une entreprise danoise ou suédoise si ils parlent anglais comme langue de travail, ils savent parler anglais, mais travailleront toujours dans leur langue, et non en anglais ;)

  • nicole le 20.07.2016 11:41 Report dénoncer ce commentaire

    l'élève luxembourgeois est d'office trilingue voir quadrilingue presque polyglotte (si j'exagère), c'est bien de parler plusieurs langues (j en parle 4.......

    • Hannah le 20.07.2016 16:30 Report dénoncer ce commentaire

      Oui, mais quand cet élève luxembourgeois devient vieux il ne veut parler qu'une langue - le luxembourgeois. Dommage, mais c'est comme ça ici, surtout dans les villages.

    • helas helas comme c'est triste le 11.08.2016 17:06 Report dénoncer ce commentaire

      dans quelques generations, le vieux luxembourgeois ne l'aura pas appris a l'ecole ou dans sa famille. avez vous suivi les statistiques de langue parlee a la maison ? majorite pas le L

  • Poto le 20.07.2016 08:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ajouter l'anglais en primaire pour se familiariser avec la langue, puis pousser un peu plus les cours d'anglais au lycée.

    • Kwes le 20.07.2016 14:17 Report dénoncer ce commentaire

      Ne lisez vous pas toutes les critiques parce qu'ils doivent apprendre deux langues? Mais je suis d'accord avec vous!!!!!