Banque au Luxembourg

01 avril 2021 14:25; Act: 01.04.2021 17:06 Print

Le nouveau plan social a été signé chez RBC

ESCH-SUR-ALZETTE - La banque RBC va supprimer 241 postes de travail, dans le cadre d'un 2e plan social, alors que le précédent arrive à son terme, ce mois-ci.

storybild

Les plans sociaux s'enchaînent chez RBC Luxembourg. (photo: Tfeller)

Sur ce sujet
Une faute?

Annoncé début mars, le nouveau plan social à la Royal Bank of Canada (RBC) Luxembourg a été signé, indiquent, ce jeudi, les syndicats LCGB, OGBL et ALEBA, dans un communiqué.

«Un maximum de 241 postes sera en fin de compte touché par le plan social», expliquent-ils. Selon nos informations, ce chiffre est bien correct. En outre, les syndicats soulignent avoir pu obtenir, par rapport au plan social signé en 2019, des indemnités financières extralégales ainsi que sociales «nettement améliorées», afin de pallier la perte d’emploi des salariés concernés. «Des mesures pour permettre aux salariés concernés d'adapter leurs compétences aux éventuels nouveaux besoins du secteur financier, ou de se réorienter sur le marché du travail, sont également prévues», ajoutent-ils.

Pour mémoire, RBC Luxembourg, une banque canadienne, qui compte plus de 1 100 salariés au Luxembourg, avait annoncé début mars 2021 qu’elle allait procéder à de nouveaux licenciements économiques, suite à des restructurations internes. Le précédent plan social signé en 2019 doit arriver à son terme ce mois-ci. La banque avait affirmé en mars que les pertes d’emplois devaient être absorbées, dans la mesure du possible, par les baisses d’effectifs naturelles, le redéploiement et les départs en retraite. «Cela est toujours d'actualité», indique ce jeudi une porte-parole de RBC, contactée par L'essentiel.

(ol/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Un employé RBC le 01.04.2021 14:57 Report dénoncer ce commentaire

    Chez RBC c'est comme le Covid, on en est à la troisième vague en 8 ans. Bientot la 4eme. Bien triste pour les employés qui perdent leur travail tout ça !

  • Sandro le 01.04.2021 15:10 Report dénoncer ce commentaire

    Pour moi, aucune banque, même aucune entreprise ne devrait être autorisée à licencier des gens si l'entreprise fait des bénéfices. En cas de perte, d'accord, mais alors aucun dividende ne doit revenir aux actionnaires et aucun bonus aux patrons.

  • Liberté retrouvée le 01.04.2021 16:51 Report dénoncer ce commentaire

    Nous pensons que perdre un travail est un drame. Mais c'est faux, ce fut au contraire le début de ma vie, loin de ces hypocrites de la finance. Ne vous accrochez pas à de tels jobs, votre vie vaut plus.

Les derniers commentaires

  • Mueller le 03.04.2021 10:58 Report dénoncer ce commentaire

    Heureusement il y à beaucoup de travail aux chantier il faut placer tous cettes personnes à travailler dans les chantier soit hommes ou femmes.

  • luis le 02.04.2021 14:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Courage et commencer par chercher un nouveau boulot.

  • employé le 01.04.2021 23:59 Report dénoncer ce commentaire

    il me semble que le package proposé en échange du licenciement, les employés se battent pour faire partie du plan sociale, c'est fou la différence entre la réalité et ce qu'on lis

  • Scham le 01.04.2021 23:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas facile de devoir affronter ce genre de situation chaque année. Car ça ne sera pas le dernier plan

  • DTC57 le 01.04.2021 23:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En même temps à l’époque n’importe qui pouvait devenir banquier...si certains n’ont pas su évoluer et se former tant pis pour eux

    • L'imbécilité n'élève pas l'homme le 02.04.2021 09:51 Report dénoncer ce commentaire

      Ne racontez pas n'importe quoi!