Au Luxembourg

06 juin 2018 06:48; Act: 06.06.2018 14:16 Print

Bientôt un bus sans conducteur sur la route

LUXEMBOURG - La société de transports Sales-Lentz va ouvrir une première ligne de navettes autonomes lors de la prochaine Semaine de la mobilité, en septembre.

Voir le diaporama en grand »

op Däitsch
Sur ce sujet

La conduite autonome va devenir réalité au Luxembourg. À la mi-septembre, deux minibus opérés par Sales-Lentz circuleront sans pilote et assureront les liaisons sur un tronçon de 3,5 km aller et retour, allant de la gare ferroviaire à la zone d’activités d’une commune «de taille moyenne», dont le nom n’a pas encore été dévoilé.

«Le certificat d’assurance est obtenu, l’immatriculation doit l’être d’ici juillet, des changements au niveau du code de la route seront faits, et cela sera le premier véhicule autonome à circuler sur route ouverte au Grand-Duché», se félicite Georges Hilbert, directeur général transport technique chez Sales-Lentz Autocars, qui fera des démonstrations lors de l’Automotive Day, jeudi, à Colmar-Berg.

Un opérateur à bord «pour rassurer»

Le modèle «Autonom Shuttle», construit par l’entreprise lyonnaise Navya, ne comporte pas de volant, pas de pédales de freins, de siège conducteur, ou encore de rétroviseur. Électrique, il peut accueillir 14 personnes à bord. Il est programmé pour effectuer les trajets sans intervention humaine. Afin de se conformer à la législation, «un opérateur disposant du permis de conduire un bus sera tout de même à bord, mais il ne conduira pas».

«Il sera là pour informer, voire rassurer les passagers, faire des annonces, intervenir en cas d’imprévus ou de panne», détaille Georges Hilbert, dont l’entreprise œuvre dans un consortium européen Horizon 2020, pour déployer cette solution de mobilité.

D'autres projets dans les cartons

«D’ici 3 à 4 ans, on pourrait imaginer qu’il n’y ait pas du tout de chauffeur à bord et que la surveillance et le dépannage s’effectuent à distance. Mais aussi que chacun puisse commander une navette via une application à des horaires où les lignes traditionnelles ne circulent plus, pour être transporté sur une distance raisonnable».

D’ici là, d’autres projets sont dans les cartons au Luxembourg. Une autre commune est intéressée pour des navettes en centre-ville, où il est difficile de circuler en raison de l’étroitesse des rues. Un autre projet vise à transporter des personnes âgées ou à mobilité réduite, pour les amener faire leurs achats.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • MARC le 06.06.2018 08:14 Report dénoncer ce commentaire

    Il roulera sûrement mieux que certains chauffeurs actuels.

  • L'autruche le 06.06.2018 08:09 Report dénoncer ce commentaire

    Chouette de la modernité. Mais...., le modèle ne comporte pas de volant, pas de pédales de freins, de siège conducteur, ou encore de rétroviseur. Mais, un opérateur ayant le permis bus sera à bord «pour rassurer». C'est comme si on mettait un extincteur factice dans une maison en feu pour "rassurer".

  • Sagga le 06.06.2018 07:35 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi alors un pilote dans le tram.. ? Qui est guidé par des rails !

Les derniers commentaires

  • Lux le 07.06.2018 00:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    S svp

  • léa le 06.06.2018 21:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bientôt plus de pilote dans les avions ✈️

  • Nomi le 06.06.2018 18:16 Report dénoncer ce commentaire

    Pour ces engins, je vois un grand problème sur nos routes, et ce sont les signalisations verticales contradictoires et souvent inutiles !

  • ladeux le 06.06.2018 17:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    aucune confiance. facilement piratable. Non merci

  • edi le 06.06.2018 17:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Verdun dans la Meuse il y’a aussi une navette sans chauffeur