18 octobre 2017 08:00; Act: 18.10.2017 09:54 Print

Le manque d’offre gonfle les prix de l’immobilier

LUXEMBOURG - En matière de logement, l’offre est en forte hausse, mais n’est pas à ce jour suffisante pour faire baisser les prix.

storybild

Il faudrait plus de 6 500 logements par an pour combler les besoins. (photo: Editpress/Hervé Montaigu)

op Däitsch
Sur ce sujet

«De mon point de vue, le principal moteur de la hausse des prix des logements est le décalage entre l’offre et la demande, particulièrement marqué depuis 2010», estime Julien Licheron, de l’Observatoire de l’habitat, en réaction à des prix pouvant monter jusqu’à 9 550 euros/m² pour un appartement.

Le principal moteur de la demande est la croissance démographique. «La population a crû de 2,5% en 2016, soit 14 500 individus de plus à loger», illustre Julien Licheron. Selon la dernière analyse des besoins par le Statec en 2011 (basée sur une croissance démographique moins élevée qu’actuellement), 6 500 logements par an seraient à construire entre 2010 et 2030.

«Des milliers de projets de logements»

Or, le nombre de logements achevés «a tourné autour des 2 600 par an entre 2010 et 2014». Malgré tout, le nombre d’autorisations de bâtir a connu «un gros accroissement en 2014 et s’est maintenu à un niveau élevé en 2015 et 2016». Le gouvernement avait exprimé en 2013 l’intention «de maîtriser l’évolution des prix en augmentant l’offre de logements et de terrains constructibles».

«Nous avons des milliers de projets de logements à coût abordables terminés et en cours sur le marché public, note Marc Hansen, le ministre du Logement. Et des mesures pour augmenter l’offre sur le marché privé. Mais il ne faut pas attendre une révolution générale sur les prix demain. Nous avons des années de retard à combler».

(Séverine Goffin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Captain Obvious le 18.10.2017 08:41 Report dénoncer ce commentaire

    Et personne ne parle de la rétention de terrain? De la spéculation ?

  • Gilou le 18.10.2017 10:27 Report dénoncer ce commentaire

    On nous raconte encore des salades... la véritable raison de cette envolée des prix s'explique par un choix délibéré de quelques communes de maintenir artificiellement l'offre à son plus bas niveau. Pour cela, les zones constructibles et autres permis de bâtir ne sont accordés qu'au compte-goutte. Avez-vous vu les espaces verts dont nous disposons ici et dès que nous parcourons 1 ou 2 km tout au plus ? Non, il ne s'agit bien là que de choix politiques qui consistent à maintenir le prestige de notre grande nation.

  • Carlos le 18.10.2017 14:51 Report dénoncer ce commentaire

    Et certains disent que les frontaliers devraient venir habiter au Luxembourg mdrrrr

Les derniers commentaires

  • Bisounours le 18.10.2017 15:51 Report dénoncer ce commentaire

    Les gros promoteurs ont la main mise sur quasiment la totalité des terrains constructibles au Luxembourg et personne ne semble pourtant s'interroger sur ce point... et après on me dira qu'il n'y a aucun "accord" entre les communes et les promoteurs au Luxembourg... ben voyons...

    • @Bisounours le 18.10.2017 16:35 Report dénoncer ce commentaire

      là vous avez peut-être raison ou expliquez-nous pourquoi c'est impossible d'acheter un terrain à bâtir au Luxembourg???

  • Ciccioman le 18.10.2017 15:49 Report dénoncer ce commentaire

    Moi j'ai mis en vente un appartement 59mq à Ettelbruck entierement renové en 2007 pour 249.000€, en trois mois j'ai eu 42 visites : les meilleurs etaient des yugo avec 5 enfants une fiche de paye de 1600€ brut, des capverdiens qui viennent visiter mais n'ont pas de boulot, un autre que viens voir mais me racconte que sa banque ne lui donne pas de crêdit....et 1000 agences immobiliers que m'ont proposé de le mettre sur leur site à 280.000 et que "on a déjà un acheteur que vous attends il faut seulement que vous signez un contrat avec nous...." marre de tout ce bordel je l'ai loué et c'est fini.

    • caroline le 18.10.2017 16:50 Report dénoncer ce commentaire

      Vous m'avez bien fait rire

  • Nanou le 18.10.2017 15:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Manque d'offres ? Depuis un an je prospecte.... on revoit souvent les mêmes offres aux mêmes prix.. donc trop chers mais ça reste à l'affiche et ça remplit les statistiques des offres !!

  • bravo le 18.10.2017 15:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les prix augmenteront encore et encore investir dans le immobilier au Luxembourg ça rapporte depois 20 ans je ne voit pas l’intérêt que ce là s’arrête. Si on achète cher dans 10 ans en vend plus cher non??? C’est par tout si on achète un apart un exemple ( en Russie ) dans 10 ans en le vend plus cher non?? Alors achètes et arrêtez de vous plaindre il ne faut pas allez au resto toutes les semaines ou tous les deux jours. Économisés et à la fin ça vaut le coup

    • Daenerys le 18.10.2017 16:15 Report dénoncer ce commentaire

      On a encore le droit de s'attrister des prix qui sont de plus en plus déconnectés de la réalité des salaires et qui ne permettent pas à un employé lambda avec un salaire normal d'acheter à moins de 20km de Luxembourg. Et "il ne faut pas aller au resto toutes les semaines" c'est sur que c'est ça qui va changer la donne...!

    • @bravo le 18.10.2017 16:38 Report dénoncer ce commentaire

      ben non peut-être dans la capital et ses environs mais pas partout au Luxembourg. Si on compare déjà maintenant les prix immobilier au Luxembourg on remarque déjà une nette différence en ce qui concerne les prix au sud/nord du pays et au centre du pays!

  • Expatlulu le 18.10.2017 14:52 Report dénoncer ce commentaire

    non ! et pourquoi il y a pas d'offre ? et bien parce que les gens spéculent sur les terrains, les maisons vides de locataire et et ..,mais qui aura le courage, qui ?

    • @Expatlulu le 18.10.2017 16:40 Report dénoncer ce commentaire

      les gens ne spéculent pas partout c'est surtout dans la capitale et ses environs mais la bulle va bientôt exploser parce que la majorité des gens ne peuvent plus acheter un immeuble là!