Au Luxembourg

06 septembre 2021 18:16; Act: 06.09.2021 19:11 Print

L'opération à Berchem «pouvait être explosive»

Romain Hoffmann d'Aral Luxembourg a livré ce lundi les premiers éléments d’explication sur l'incident rare qui a paralysé la station de Berchem entre jeudi et vendredi soir.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

«Personnellement je n’avais encore jamais connu un problème technique qui nous amène à fermer la station. C’est arrivé mais pour des travaux sur l’autoroute». Administrateur délégué d’Aral Luxembourg, Romain Hoffmann a livré ce lundi les premiers éléments d’explication sur l’incident rare qui a paralysé la station de Berchem entre jeudi et vendredi soir. «Dans le courant de l’après-midi de jeudi, une opération de maintenance était planifiée au niveau de la station LPG. Une fuite de gaz a été détectée et n’a pu être colmatée. Après plusieurs essais, la décision a été prise de fermer la station vers 19h».

Il a alors fallu «attendre que le réservoir GPL de plus de 50 000 litres se vide dans l’air», explique l’administrateur. «La fuite étant très petite, cela a pris du temps». La station n’a pu rouvrir qu’en soirée vendredi. Une opération dangereuse. «Cela peut être explosif si une certaine concentration est dépassée et qu’il y a une étincelle. C’est pourquoi nous avons fermé toute la station et coupé l’électricité». Il a fallu aussi mettre de l’eau dessus en raison du «fort nuage».

Selon Romain Hoffmann, les premiers éléments laissent penser que la fuite se serait produite sur une canalisation de la citerne datant d’une dizaine d’années». Mais la cause et le lieu précis de la fuite doivent encore être confirmés. Si la station fonctionne à nouveau, il n’est pas possible pour l’heure de se fournir en LPG sur la station. La date de reprise n'est pas fixée. Le coût de l'incident pour la station, dont le débit de carburant atteint en moyenne plus de 9 millions de litres par mois, soit 300 000 litres par jour, n'est pas encore chiffré.

(Nicolas Martin/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • c est assez ...etonnant et weird ... le 06.09.2021 20:59 Report dénoncer ce commentaire

    decidement ... ce qui se passe ici a Luxembourg ...

  • Tome le 06.09.2021 20:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    300 000 litres par jour. Ça n est pas tant que ça. Chaque avion cargo qui décolle du Findel a autour de 200 000 litres de kérosène, mais eux ne payent aucune taxe. Je ne parlerai pas du climat et de l environnement car j ai l impression que tout le monde s en fout au Luxembourg.

  • Un3481 le 07.09.2021 07:35 Report dénoncer ce commentaire

    Donc 50.000litre de gaz rejeté dans l air et risque d explosion. Et on a peur de cattenom!

Les derniers commentaires

  • Realux le 07.09.2021 21:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y a aucun moyen de purger la citerne ? Pas de vannes de sécurité ? alors il y a eu un problème de défauts à la construction, ce n'est pas acceptable, un plombier aurait trouvé une solution plus rapide.

  • Un3481 le 07.09.2021 07:35 Report dénoncer ce commentaire

    Donc 50.000litre de gaz rejeté dans l air et risque d explosion. Et on a peur de cattenom!

  • Miracle le 06.09.2021 21:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est juste un miracle que ça ne leur ait pas pété à la gueule. Je pense, honnêtement, qu'il faut faire une enquête pour que ça ne se reproduise plus jamais. On nous a offerts un miracle doré sur tranche, utilisons le en guise de remerciement.

    • ironique le 07.09.2021 09:18 Report dénoncer ce commentaire

      non mais c'est bon c'est passé. L'amélioration continue ce n'est que de la théorie et ça prend du temps (pointe ironique)

  • Tome le 06.09.2021 20:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    300 000 litres par jour. Ça n est pas tant que ça. Chaque avion cargo qui décolle du Findel a autour de 200 000 litres de kérosène, mais eux ne payent aucune taxe. Je ne parlerai pas du climat et de l environnement car j ai l impression que tout le monde s en fout au Luxembourg.

    • @Tome le 07.09.2021 07:32 Report dénoncer ce commentaire

      20000 litres dans les avions, pas 200000

    • @@Tome le 07.09.2021 09:17 Report dénoncer ce commentaire

      Y a au moins 10 avions qui décollent par jour! Il faut être précis mais même 10.000 qu'est ce que cela change en fait?

    • Roger le 07.09.2021 09:58 Report dénoncer ce commentaire

      Exact : 20.000 litres. Mais les écolo-gauchistes ne sont pas à une approximation près pour nous ramener à l'âge de pierre, quitte à multiplier par 10 les chiffres quand ça les arrange.

  • c est assez ...etonnant et weird ... le 06.09.2021 20:59 Report dénoncer ce commentaire

    decidement ... ce qui se passe ici a Luxembourg ...