Jean Asselborn

29 juillet 2020 14:12; Act: 29.07.2020 14:41 Print

«Le Luxembourg est un pays, pas un abattoir»

LUXEMBOURG - Le ministre des Affaires étrangères Jean Asselborn se prononce clairement contre l'obligation de tests pour entrer en Allemagne depuis le Grand-Duché.

storybild

Jean Asselborn veut préserver «l'esprit de la Grande Région». (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Jean Asselborn (LSAP) rejette l'idée d'un dépistage obligatoire au coronavirus pour aller en Allemagne, depuis le Luxembourg. Le ministre luxembourgeois des affaires étrangères souligne ce mercredi dans un communiqué l'importance d'évaluer les chiffres fournis par l'Institut Robert Koch pour le Grand-Duché, dans le cadre du dépistage à grande échelle. «Nous devons surmonter cette crise ensemble et éviter d'entraver davantage la liberté de circulation dans la région frontalière», estime Jean Asselbon, qui doit s'entretenir ce mercredi avec l'ambassadeur d'Allemagne au Luxembourg.

«Nous avons beaucoup de sympathie pour les efforts de l'Allemagne dans la lutte contre la pandémie. Cependant, nous devons éviter que les acquis de Schengen et l'esprit de la Grande Région ne soient endommagés à long terme», a averti le ministre.

Dans une interview accordée à RTL, Jean Asselborn s'est montré plus précis, estimant qu'un test obligatoire à la frontière causerait «d'énormes problèmes» aux frontières. «Le Luxembourg est un pays et non un abattoir», a-t-il ajouté.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Minettsdapp le 29.07.2020 15:20 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Au cas où l'Allemagne introduirait des contrôles systématiques de tests négatifs aux frontières pour les personnes venant du Luxembourg, il faudrait faire de même pour les personnes arrivant d'Allemagne. Les dégâts causés au Luxembourg vont bientôt être irréversibles. Ce n'est pas comme ça que l'on se comporte avec un pays voisin et ami.

  • eur le 29.07.2020 14:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout à fait d’accord avec Monsieur Asselborn.

  • Reno Raines le 29.07.2020 14:53 Report dénoncer ce commentaire

    le luxembourg a le plus l esprit européen on devrait plus les ecouter

Les derniers commentaires

  • Said le 30.07.2020 15:26 Report dénoncer ce commentaire

    @Mr ASSELBORN , à quand des contrôles dans les sociétés de Luxembourg ou il n'y a pas de distanciation , ni de port de masque , et des ventilateurs allumés en permanence ? Il serait peut-être temps de prévenir l'ITM et qu'ils y fassent des contrôles sans prévenir bien évidemment .

    • Mike le 30.07.2020 19:01 Report dénoncer ce commentaire

      C'est la pure des vérités

  • Robin Hut le 30.07.2020 14:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’étais d’accord avec le Luxembourg. Une ligne: tester massivement. Mais ce que je trouve faible c’est de tomber devant la pression et d’arrêter maintenant les tests durant le mois d’août... très faible

  • La vérité le 30.07.2020 13:26 Report dénoncer ce commentaire

    Tout ceci est bien, le Luxembourg a peut-être l'esprit européen, mais il faut quand-même avouer que sans l'Europe le Luxembourg n'est plus rien.

  • Contrebasse le 30.07.2020 12:41 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a un vieux principe qu'on appliquait il n'y a pas encore si longtemps "oeil pou oeil dent pour dent". Ainsi l'église restera au milieu du village.

  • inferno le 30.07.2020 12:19 Report dénoncer ce commentaire

    faudrait plutot tester les collaborateurs allemands qui viennent travailler chez nous. La majorité d'eux sont les seuls à ne pas respecter les règles du port du masque !!! ces gens vont nous faire passer au rouge !