Santé au Luxembourg

10 juillet 2017 07:00; Act: 10.07.2017 10:00 Print

Le vapotage taxé comme les produits du tabac

LUXEMBOURG - Les boutiques de cigarettes électroniques devront payer une taxe de 5 000 euros pour chaque nouveau produit proposé.

storybild

La nouvelle loi antitabac vise également la cigarette électronique, qui sera désormais taxée.

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

«Les commerces de cigarettes électroniques vont disparaître les uns après les autres», prédit Véronika Rémier, gérante de la boutique Troc ta clope qui fermera ses portes au 1er août. En cause, une disposition de la nouvelle loi antitabac qui prévoit de taxer les produits du vapotage de la même manière que le tabac.

«Les fabricants et les importateurs de cigarettes électroniques et de flacons de recharge sont tenus de soumettre une notification à la Direction de la santé concernant tout produit qu’ils ont l’intention de mettre sur le marché. Une taxe de 5 000 euros est due pour toute notification», détaille le ministère de la Santé.

Risque potentiel

Une taxe «que les fabricants refuseront de payer. Ils préféreront s'expatrier de l'autre côté de la frontière», explique Madame Rémier. Ni la France ni l'Allemagne n'ont encore transposé la directive de l'UE à l'origine de la mesure.

La commerçante estime le Luxembourg beaucoup plus sévère avec le vapotage qu'avec le tabac et rappelle qu'au Grand-Duché «le prix du paquet est bien moins élevé qu'ailleurs». Elle considère que l'e-cigarette «aide les gens à arrêter de fumer». Une idée réfutée par le ministère de la Santé: «La cigarette électronique constitue un risque potentiel pour la santé. Son utilisation peut stimuler une initiation au tabagisme chez les jeunes».

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • helmutheimat le 10.07.2017 08:40 Report dénoncer ce commentaire

    Ayant été fumeur (j'ai commencé à l'âge de 11 ans), j'ai réussi à arrêter après plusieurs essais à l'âge de 31 ans où je fumais environ 30 cigarettes/jour. Je sais à quel point cela peut être difficile et aujourd'hui, je ne regrette qu'une seule chose, celle d'avoir un jour commencé. Ma compagne a cessé elle aussi depuis 3 ans et en reconnaît les bienfaits. A tous ceux qui souhaitent arrêter, faites vous aider et croyez bien que le sevrage n'est rien à côté du sentiment de liberté que le fait d'arrêter vous aura apporté. Courage à vous.

  • Laurent le 10.07.2017 07:30 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai arrêté de fumer grâce au vapotage, sans difficulté, et avec un sevrage en douceur de la cigarette et après un an de la vapoteuse. Je trouve cette loi triste ... une occasion ratée pour beaucoup d'arrêter de fumer.

  • Marcov le 10.07.2017 08:28 Report dénoncer ce commentaire

    J'ai arrêté de fumer facilement et en douceur grâce à la cigarette électronique. Taxer un produit moins néfaste que la cigarette et qui peut conduire au sevrage j'appel ça une riche idée. Mais cette idée vient elle vraiment des parlementaires ?

Les derniers commentaires

  • Auguste P. le 10.07.2017 19:27 Report dénoncer ce commentaire

    Qui arnaque qui ??????????????? posez vous cette question

  • Lars le 10.07.2017 18:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    beaucoup de commentaires, les uns justes et les autres faux par manque de connaissances! La cigarette électronique est un bon moyen de remplacer la cigarette et sans risque pour la santé si on achète de bons produits! Vérifiez la composition avant d acheter! Si vous avez beaucoup de polypropylène glycol c est peut-être bien en hiver pour ne pas geler mais c'est mauvais pour la santé

    • biochimiste le 10.07.2017 21:17 Report dénoncer ce commentaire

      Vous pensez connaître la composition exacte des liquides que vous achetez? J'en doute très fort, il n'y a pas que du glycol et du propylène glycol...mais des arômes, que même le vendeur ne sait pas vous dire exactement.Alors on tape bien sur le tabac, mais les e-liquides sont sur la même voie.

    • cig-arrête le 11.07.2017 10:32 Report dénoncer ce commentaire

      @Lars, sur le fond je suis d'accord avec vous. Pas sur la forme. La concentration en propylène glycol d'un liquide n'est en rien un problème. Votre commentaire laisse penser que vous confondez propylène glycol et éthylène glycol (antigel), qui sont des composés différents malgré la ressemblance du nom!

    • cig-arrête le 11.07.2017 10:36 Report dénoncer ce commentaire

      @biochimiste, personnellement je compose mes liquides moi-même et connait déjà mieux la composition. Même si ce n'est toujours pas parfait (pas toujours facile d'obtenir la composition d'un arôme auprès d'un fabricant, mais en général on y arrive). Faux, même si orientée par les lobbys du tabac, la nouvelle loi Européenne devrait avoir pour mérite d'apporter un peu plus de transparence sur les compositions.

    • Jean-Claude Anne le 11.07.2017 20:08 Report dénoncer ce commentaire

      pas confondre avec L’éthylène glycol pas la meme chose que polypropylène glycol

  • Howaito le 10.07.2017 17:35 Report dénoncer ce commentaire

    Si les gens s'arrêtaient tous de fumer , un autre produit serait taxé comme le tabac, eh oui il faut bien que les taxes rentrent...

  • fumeur le 10.07.2017 17:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    voila le lobby des cigarettes commence à faire pression! ils perdent bcp de fidèles clients

  • Honolulu le 10.07.2017 17:11 Report dénoncer ce commentaire

    Même s'il s'avère que la e-cig est nocive, elle le sera toujours moins qu'une vraie cigarette brûlée. Ces décisions sont aberrantes et feront date dans l'histoire. C'est navrant de se rendre compte que les dirigeants cèdent aux lobbies.