Au Luxembourg

22 novembre 2017 16:41; Act: 22.11.2017 17:16 Print

Les résidents produisent trop de déchets plastique

LUXEMBOURG – Selon une enquête d'Eurostat, le Luxembourg produirait beaucoup plus de déchets en plastique, par habitant, que la moyenne européenne.

storybild

Voici une représentation graphique de la production annuelle d'ordures ménagères par habitant, exprimée en kilogrammes, ainsi que du recyclage des déchets dans 26 pays de l'Union européenne, en 2015. (photo: Eurostat)

op Däitsch
Sur ce sujet

Le Luxembourg a du pain sur la planche en matière de lutte contre la production de déchets en plastique. Chaque résident produit en moyenne 52 kg de déchets d'emballages en plastique par an. Seule l'Irlande a une consommation par habitant supérieure, avec 62 kg. La Croatie, avec sa production de douze kilos par habitant, fait figure de bonne élève. C'est ce qui ressort d'une étude statistique menée par Eurostat pour l'année 2015.

En ce qui concerne les ordures ménagères, la situation n'est guère meilleure. Le Grand-Duché arrive à la quatrième place, derrière l'Allemagne, Chypre et le Danemark et se situe, par conséquent, largement au-dessus de la moyenne européenne de 472 kg par habitant. Comme on peut le constater dans le graphique ci-dessus, le Luxembourg dépasse ce chiffre de près d'un quart.

Déchets en hausse

Même s'il faut relativiser avec la présence au Grand-Duché de nombreux travailleurs frontaliers au quotidien, il est d'autant plus préoccupant de constater que le Luxembourg enregistre la plus forte augmentation de la production d'ordures ménagères depuis 1995 par rapport à ses voisins allemands, français et belges. Au cours de la même période, le volume des déchets est resté inchangé en Allemagne, tandis qu'il a diminué de 8% en Belgique. Seules la France et le Luxembourg ont enregistré des hausses de 5% et 6%.

Or, ce n'est pas seulement la production de déchets qui pose problème, mais également leur gestion. Certes, le recyclage est en hausse, mais une grande partie des déchets continue d'être incinérée ou mise en décharge. Les mauvais élèves en la matière sont indubitablement Chypre et le Danemark. Alors que les Chypriotes stockent près de 80% de leurs déchets à la décharge, les Danois brûlent près de la moitié des leurs.

L'Union européenne envisage d'adopter une «stratégie pour les déchets en plastique dans l'environnement», le 6 décembre prochain. Celle-ci devrait inclure un règlement sur la séparation des déchets dans toute l'Europe.

(Dominik Dix/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Zeljko le 22.11.2017 17:00 Report dénoncer ce commentaire

    Ce ne sont pas les résidents mais les industriels de l'agroalimentaire qui produisent. Trop facile l'accusation pour culpabiliser les masses et à terme faire payer.

  • Sacco le 22.11.2017 18:33 Report dénoncer ce commentaire

    je pense que Valorlux est un peu trop difficile pour les plastiques qu l'on peut mettre dans leurs sacs bleus

  • Miles le 22.11.2017 17:07 Report dénoncer ce commentaire

    Evidemment, avec le grand nombre de frontaliers, qui laissent aussi des déchêts au Luxembourg pendant la journée, cette statistique *par habitant* n'a pas beaucoup de sens.

Les derniers commentaires

  • cédoncsa le 23.11.2017 14:40 Report dénoncer ce commentaire

    le luxembourg doit importer énormément de produits donc emballer plus...mais en tant que résident je n'ai pas demandé que les avocats soient dans une boite en plastique, ni que les sacs en magasin soit en plastique plutot que papier...

  • tonton buzz le 23.11.2017 09:39 Report dénoncer ce commentaire

    Moi je vois régulièrement les sociétés de transport de boissons ou d'alimentation mettre une espèce de "film plastique" autour de leurs palettes, soit-disant pour éviter que cela ne se renverse. Je trouve cela honteux, ça n'existe plus les filets ou les cordes? Mais c'est plus difficile car il faut les ranger etc... Dans notre monde y'a que pognon et rendement qui comptent, et ça nous mènera droit à notre perte

  • Dupont le 23.11.2017 09:11 Report dénoncer ce commentaire

    Nous au Luxembourg en moins en recycle les plastiques, certains des pays nommé ne recycle pas a 100%, ils les jette dans la mer, dans les forêts etc... Je trouve qu'on est encore bon élève. ;-)

  • Stat Istic le 23.11.2017 09:05 Report dénoncer ce commentaire

    Et comment ils ont calculé les 52kg/an? Probablement en pesant les sac plastique valorlux... Et en Pologne, Roumanie, ... on balance les plastique dans les bois. Il en reste donc moins dans les poubelles pour les peser. Comme toujours on fait dire aux chiffres ce que l'on veut

  • hpk le 23.11.2017 08:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce n’est pas les résidents qui emballent les produits de consommation !?