Population au Luxembourg

21 septembre 2021 09:00; Act: 22.09.2021 09:38 Print

Le prochain recensement mise sur le numérique

LUXEMBOURG - Le dernier grand recensement de la population au Grand-Duché date de 2011. Dix ans plus tard, l'opération va recommencer à partir du 8 novembre.

storybild

Le ministère de l'Économie et le Statec ont présenté, ce lundi 20 septembre, les modalités du prochain grand recensement au Luxembourg.

Sur ce sujet
Une faute?

Tous les dix ans, le Luxembourg effectue un dénombrement officiel de sa population. Le dernier recensement datait du 1er février 2011, le prochain aura donc lieu cette année, du lundi 8 novembre au dimanche 5 décembre 2021. «L'opération était initialement prévue le 1er février 2021», concède François Peltier, responsable de l'unité population et logement au Statec et donc responsable du prochain recensement de la population. «Après un premier report au 1er juin, en raison des conditions sanitaires liées au Covid-19, le recensement pourra finalement débuter en novembre prochain».

Si vous aviez participé aux précédents recensements au Grand-Duché, sachez que de nombreuses choses ont changé. «Ce sera désormais beaucoup plus numérique», nous confirme François Peltier. «On va tout d'abord se focaliser sur le recensement par Internet et une série d'informations seront déjà automatiquement reprises de différents registres administratifs. Le questionnaire sera disponible sur Guichet.Lu, soit via un navigateur Internet, soit via la toute nouvelle application».

«Les premiers résultats attendus un an plus tard»

Il est également bon de rappeler que le recensement de la population est obligatoire: «C'est un acte citoyen», souligne encore François Peltier, «et pour bien comprendre la société luxembourgeoise, nous devons disposer d'un certain nombre d'informations, sur la mobilité, sur le marché du travail, sur l'utilisation des langues... Plus le taux de participation sera important, plus juste sera l'image de la société. On a toutefois bien conscience qu'une minorité de personnes ne répondra pas, mais on espère atteindre 90% de la population».

Une quantité très importante de données sera récoltée grâce à ce nouveau recensement. Comment le Statec va s'y prendre pour traiter toutes ces informations? «Notre échantillon global représente 645 000 personnes», indique François Peltier. «Toute la partie digitale sera assez simple à traiter, mais les questionnaires en version papier, "un nombre assez conséquent", vont nous prendre plus de temps, car on va devoir tous les scanner. Il nous faudra ensuite une année avant d'obtenir les premiers résultats».

«L'opération va coûter 5 millions d'euros»

Sur le terrain, de manière concrète, ce sont les communes de tout le pays qui vont travailler en étroite collaboration avec le Statec. «4 000 agents recenseurs vont se répartir sur l'ensemble du territoire luxembourgeois pour récolter et distribuer les questionnaires en papier», détaille François Peltier. «Et au Statec, on sera une quinzaine de personnes à travailler sur le recensement de la population. Sur Internet, les personnes qui vont répondre auront directement le choix de la langue. Les trois langues administratives (le luxembourgeois, le français et l'allemand), mais aussi l'anglais et le portugais».

Et si vous n'êtes pas vraiment à l'aise avec les outils numériques, le Statec se veut rassurant. «Du 8 au 22 novembre 2021, il y aura uniquement la possibilité de répondre par Internet», confirme François Peltier. «Au-delà de cette date, les agents recenseurs viendront distribuer les questionnaires papiers aux ménages qui n'ont pas encore répondu en ligne. Une ligne téléphonique sera également disponible si vous rencontrez d'autres difficultés». Grâce à la richesse de toutes ces informations, une trentaine de publications verront le jour à partir de la fin de l'année 2022. Le coût d'une telle opération? «C'est la plus grosse opération statistique du Luxembourg», conclut François Peltier. «On est donc proche des 5 millions d'euros, soit un peu plus de 8 euros par personne, donc moins d'un euro par an et par personne».

Réécoutez notre entretien avec François Peltier, responsable de l'unité population et logement au Statec et responsable du prochain recensement de la population.

(Frédéric Lambert / L'essentiel )

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Françoise le 21.09.2021 12:21 Report dénoncer ce commentaire

    Je ne participerai à ce recensement que si on m'envoie le document sur papier. Marre de la dictature numérique !!

  • NE PAS CENSURER le 21.09.2021 10:44 Report dénoncer ce commentaire

    Avec tous les fichiers sur , administration communale , voiture , telephones, television , poste , assurances , poubelles , ordures , electricite ,banques ,eau , IMPOTS ? ET J EN OUBLIE SUREMENT a quoi cela sert le recensement , les personnes illegales ne feront pas le recensement , argent jete ???a quoi ca sert??

  • Jean le 21.09.2021 15:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonjour, par contre utiliser le numérique pour poster votre commentaire ça ne vous dérange pas…

Les derniers commentaires

  • xxx le 22.09.2021 09:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas de participation, time is money. Tout les informations sont déja a la NSA.

  • Je n'en ai rien à battre du vaccin. le 21.09.2021 16:49 Report dénoncer ce commentaire

    Ce recensement, ils peuvent se le coller où je pense.Suis pas payé pour travailler pour la Statec.

  • LuxThill le 21.09.2021 16:19 Report dénoncer ce commentaire

    Est-ce que ça aidera à trouver les personnes illégalement présentes sur le territoire ?

  • Jean le 21.09.2021 15:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bonjour, par contre utiliser le numérique pour poster votre commentaire ça ne vous dérange pas…

  • Débile le 21.09.2021 13:19 Report dénoncer ce commentaire

    J 'adore ! Ils vous envoyent un pli par courrier à la maison avec nom et adresse sur l'enveloppe et leur première question est : Nom et adresse !