Soutien et formation

21 septembre 2021 13:02; Act: 21.09.2021 13:56 Print

Nouvelles missions pour l'armée luxembourgeoise

LUXEMBOURG - Les députés de la commission Défense et Affaires étrangères ont donné lundi leur accord de principe pour deux nouvelles missions de l'armée en Irak et au Mozambique.

storybild

Deux missions ont été approuvées en commission. (photo: Editpress)

Sur ce sujet
Une faute?

Le ministre de la Défense François, Bausch, et le général de l'armée luxembourgeoise, Steve Thull, ont donné lundi des explications quant aux deux nouvelles missions de l'armée luxembourgeoise. Toutes deux seront des missions non combattantes, ont-ils précisé.

La première - en Irak - d'une durée de 25 mois, mobilisera une personne chargée de la formation et de l'entraînement des forces de sécurité, pour «stabiliser le pays et empêcher le retour de l’EI (État islamique)». Elle devrait coûter 141 000 euros, entièrement imputés au budget de l'Armée.

Hébergées dans des zones éloignées des conflits

La seconde, plus courte (deux semaines), s'inscrit dans une mission de formation de l'UE au Mozambique et devrait mobiliser deux équipes de deux personnes, qui s'occuperont de l'installation de capacités satellitaires et de la formation pour l'usage de ce matériel. Elle coûtera 70 400 euros.

Pour rassurer quant à la sécurité du personnel, le ministre a précisé que les personnes déployées seraient hébergées dans des zones éloignées des conflits. Presque tous les membres de la commission ont donné leur accord, seuls les Pirates se sont abstenus et déi Lenk a voté contre.

(L'essentiel)