Lycée luxembourgeois

11 mai 2015 11:30; Act: 11.05.2015 12:00 Print

Le chantier du futur lycée de Clervaux a démarré

CLERVAUX – Coup d’envoi ce lundi du chantier du lycée de Clervaux qui devrait ouvrir ses portes à la rentrée 2018.

Voir le diaporama en grand »

  • par e-mail
op Däitsch
Sur ce sujet

C’est fait! Après quinze ans de procédure, le chantier du lycée de Clervaux a enfin débuté ce lundi avec le premier coup de pelle effectué par Claude Meisch, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse (DP) et François Bausch, ministre du Développement et des Infrastructures (Déi Gréng).

Construit dans une zone de trois hectares non loin de la gare, ce lycée d’une surface de 9 650 m² pourra accueillir 800 élèves et quelque 80 enseignants à la rentrée 2018. L’établissement comptera 26 salles de classe, une salle informatique, un laboratoire, six ateliers. Les élèves pourront également profiter d’un grand complexe sportif avec une vaste salle de sports, un terrain multisports à l’extérieur et une piscine de 12,5 m sur 25 m.

À noter que ces infrastructures s’inscrivent dans un souci d’économie d’énergie. Tous les bâtiments seront classe A grâce à l’utilisation de matériaux durables tels la laine minérale ou les panneaux en fibre de bois pour l’isolation. Le chauffage se fera par deux chaudières à pellets et les eaux seront récupérées. Le lycée se veut également à la pointe des nouvelles technologies et s’inscrira dans la stratégie «Digital for Education», l’accent sera donc sur mis sur les compétences numériques.

(MC/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jang le 11.05.2015 12:25 Report dénoncer ce commentaire

    Encore faudrait-il qu'on puisse y apprendre quelque chose. Les écoles luxo n'ont pas la meilleure rénommée malgré leurs coûts d'exploitation au Top !

  • Vindulux le 11.05.2015 21:27 Report dénoncer ce commentaire

    Ecoles de luxes, salaires de luxes, mais résultats scolaire d'un pays sous développé. Ce lycée a t'il été construit pour accueillir les petits enfants du Grand Duc, ou d'un Prince Qatari?

  • Ile Baroud le 11.05.2015 13:53 Report dénoncer ce commentaire

    10 élèves par enseignant ... pour approfondir:

Les derniers commentaires

  • Vindulux le 11.05.2015 21:27 Report dénoncer ce commentaire

    Ecoles de luxes, salaires de luxes, mais résultats scolaire d'un pays sous développé. Ce lycée a t'il été construit pour accueillir les petits enfants du Grand Duc, ou d'un Prince Qatari?

    • Jerome le 12.05.2015 00:21 Report dénoncer ce commentaire

      Encore une fois Vindulux qui éprouve systématiquement le besoin de pondre des critiques anti-luxembourgeoises. Non, il a été construit pour acceuillir les résidents habitant la région de Clervaux. Mais bon, la réponse ne vous intéresse de toute façon pas.

    • Jemp le 12.05.2015 11:17 Report dénoncer ce commentaire

      S'il y a bien un domaine où il ne faut pas faire d'économies, c'est bien celui de l'éducation. Et je peux lire de votre commentaire (et de votre orthographe) que nous n'avez certainement pas fréquenté les écoles publiques luxembourgeoises, qui ne sont certes pas parfaites, mais dont le modèle plurilingue ferait rêver certains pays (notamment un certain voisin tristement monolingue).

    • Vindulux le 12.05.2015 16:37 Report dénoncer ce commentaire

      @Jemp, ma difficulté à été d'oublier le patois de mon village (qui a l'époque n'était pas encore la langue des luxembourgeois) pour apprendre une, puis une deuxième langue qui était pour moi des langues étrangère, même si mes parents étaient capable de parler l'Allemand en RFA, et le français, en Suisse, en Belgique , au luxembourg et même en France. L'important n'est pas d'écrire sans fautes, mais de calculer sans se tromper dans la langue de son choix.

    • @Vindulux le 12.05.2015 20:00 Report dénoncer ce commentaire

      Cher Vindulux, Si vous n'êtes pas content du Luxembourg, libre à vous de le quitter puisque l'envie vous en démange apparemment. Je peux reconnaître que ce pays a bien des défauts, mais ce n'est sûrement pas avec des gens comme vous, et une attitude comme la vôtre que la situation va changer. Vous critiquez sans cesse, mais ne proposez jamais une solution concrète et viable (ou même possible). Comme l'a dit Philippe Destouches: "La critique est aisée, mais l’art est difficile". Arrêtez donc de piaffer comme les oiseaux, et faîtes quelque chose de constructif. Cordialement, Peter.

  • Ile Baroud le 11.05.2015 13:53 Report dénoncer ce commentaire

    10 élèves par enseignant ... pour approfondir:

  • Mr. Wonderful le 11.05.2015 13:05 Report dénoncer ce commentaire

    ..."lycée de Clervaux qui devrait ouvrir ses portes à la rentrée 2018." Oui disons 2020 ou même 2022!...

  • Jang le 11.05.2015 12:25 Report dénoncer ce commentaire

    Encore faudrait-il qu'on puisse y apprendre quelque chose. Les écoles luxo n'ont pas la meilleure rénommée malgré leurs coûts d'exploitation au Top !

    • Jemp le 12.05.2015 11:10 Report dénoncer ce commentaire

      Renommée que vous basez sur quoi? Les étudiants issus du classique comme du technique ont un taux de réussite élevé, et ce dans les pays francophones, germanophones et anglophones. Quel autre pays peut en dire autant?