À Luxembourg-Ville

17 juin 2016 13:55; Act: 17.06.2016 16:50 Print

450 balançoires flottent dans le ciel de la capitale

LUXEMBOURG - Si vous faites du shopping à Luxembourg cet été, levez les yeux! Des dizaines de balançoires ont été installées rue Philippe II et avenue de la Porte-Neuve.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Ça balance pas mal à Luxembourg! Depuis quelques jours, 450 balançoires flottent au-dessus de la tête des passants dans la rue Philippe II et dans l'avenue de la Porte-Neuve. Après les parapluies il y a deux ans et la toile faite de cordes fluorescentes l'an dernier, cette nouvelle installation, baptisée «Swings», a été inaugurée jeudi.

Cette œuvre a été réalisée par l'artiste luxembourgeois Max Mertens, choisi à l'issue d'un concours lancé en janvier par l'association «rue Philippe II», à l'origine de l'initiative, en collaboration avec le Casino Luxembourg - Forum d’art contemporain et la Ville de Luxembourg.

«Les réactions sont très positives»

«La balançoire est un objet facilement reconnaissable qui rappelle l’enfance et évoque l’été», précise l'association. Pour Christopher Vanderfelt, son président, l'objectif est d'apporter chaque année une dimension culturelle à la Ville-Haute et de promouvoir la zone piétonne.

Après 10 jours de montage, l'installation fait déjà son petit effet. «Les réactions sont très positives. C'est très amusant de regarder les gens s'arrêter et prendre en photo les balançoires», explique Christopher Vanderfelt, qui confie que «le plus intéressant, c'est de pouvoir faire fonctionner ensemble plusieurs entités luxembourgeoises pour réaliser un projet sans but lucratif». Les balançoires resteront suspendues dans le ciel jusqu'au mois d'août, sans qu'aucune date précise n'ait encore été décidée.

(jd/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • JAFO le 17.06.2016 14:09 Report dénoncer ce commentaire

    Cette fois les parapluies auraient été plus d'actualité...

  • xoxo le 17.06.2016 17:58 Report dénoncer ce commentaire

    Très poétique et joli. Cela met de la gaieté dans cette ville et il faut arrêter, ce n'est pas une action pareille qui coûte des milliers d'euros, franchement triste de lire ce genre de réactions.

  • citron presse le 17.06.2016 20:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Jaimais bien les parapluies

Les derniers commentaires

  • CP49 le 20.06.2016 09:04 Report dénoncer ce commentaire

    J'adorais les parapluies multicolores, le tressage des fils aussi, les balançoires sont moins attractives (visibles), un peu dommage.

  • abintin le 19.06.2016 14:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est super, au moins il y a des gens qui prennent des initiatives, bravo ! Que les personnes négatives s'abstiennent d'écrire et déménagent là où ils croient pouvoir mieux vivre, merci

  • coco le 18.06.2016 20:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça serait plus agréable de suspendre de billets d'argent, non ?? ... Ça nous ferait peut être rêver de notre tant attendu " index"

    • CP49 le 20.06.2016 09:22 Report dénoncer ce commentaire

      Faut lire l'article...l'index c'est le gouvernement, les balançoires sont une initiative privée (commerçants et casino).

  • pidec le 18.06.2016 13:37 Report dénoncer ce commentaire

    ...pas convaincu. C'est beaucoup de travail et d'installation pour quelque chose qui est peu visible, contrairement à l'initiative précédente.

  • cap 54 le 18.06.2016 09:59 Report dénoncer ce commentaire

    et qu'est-ce qu'on en fera après cette 'expo'? je connais des enfants qui seraient contents d'en avoir dans leur jardin...

    • CP49 le 20.06.2016 09:01 Report dénoncer ce commentaire

      Encore faut-il avoir un jardin....