Procession dansante

22 mai 2018 11:33; Act: 22.05.2018 15:41 Print

Les pèlerins ont dansé par milliers à Echternach

ECHTERNACH - La traditionnelle procession dansante a attiré de nombreux pèlerins dans l'est du Luxembourg. Quelque 12 000 personnes ont participé à l'événement.

Sur ce sujet

Le mardi de la Pentecôte n'est pas un jour spécial au Grand-Duché. Sauf à Echternach où, traditionnellement, la procession dansante est célébrée. Les services publics sont fermés dans la commune de l'est, les magasins n'ouvrent qu'à 15h. Mais les restaurateurs d'Echternach ont connu une journée très active. Car les pèlerins étaient particulièrement nombreux à venir honorer Saint Willibrord. Environ 9 000 d'entre eux ont participé à la procession et ont sautillé dans les rues et ruelles. En outre, 3 000 spectateurs bordaient le chemin de la procession, long d'environ un kilomètre.

Diaporama: Procession dansante d'Echternach

«Pour Echternach, le mardi de Pentecôte est le jour le plus important de l'année, nos hôtels affichent complets depuis des semaines», explique Chantal Frising, de l'office de tourisme de la ville. L'affluence de cette année n'est pas seulement liée à Willibrord, le saint local. Le beau temps a aussi joué un rôle. L'archevêque de Luxembourg, Jean-Claude Hollerich, a regretté que le mardi de Pentecôte ne soit plus un jour sans classe, suite à une décision prise par le gouvernement l'an dernier: «C'est une atteinte à la liberté religieuse», a-t-il affirmé. Le gouvernement avait déjà répondu à ce sujet, il y a un an, évoquant le neutralité religieuse de l'école. Les enseignants peuvent laisser s'absenter les élèves qui souhaitent aller à la procession.

Beaucoup de pèlerins étrangers

Au total, 38 groupes ont pris part à l'édition 2018 de la procession dansante. Les premiers à engager la danse ont été ceux de la paroisse de Waxweiler. Comme chaque année, les danseurs d'Echternach, soutenus en musique par l'harmonie municipale de leur commune, ont conclu le défilé.

Sur le chemin vers la vieille ville, il apparaissait déjà clairement que la procession avait attiré de nombreux visiteurs étrangers. En plus des voitures venues d'Allemagne, de nombreux pèlerins de France, de Belgique ou encore des Pays-Bas étaient présents. «La procession est une excellente publicité pour nous et l'est du Luxembourg, ce qui nous profite aussi à d'autres moments de l'année», affirme Chantal Frising.

(Sebastian Weisbrodt/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • romain c. le 22.05.2018 16:17 Report dénoncer ce commentaire

    Cette manifestation culturelle n'est pas à critiquer..vous dites n importe quoi

  • torolkozo le 22.05.2018 15:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cette tradition n'est peut-être pas la plus drôle ni la plus touristique au pays mais les étrangers ne doivent pas non plus la dénigrer ce n'est pas correct ...

  • Blablabla le 23.05.2018 06:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La religion est vue de nos jours comme quelque chose de neutre, alors que le Luxembourg est un pays chrétien. Mais c’est aussi la faute à la société en général qu’on soit arrivé à cette situation : qui pratique encore la religion ? Presque personne. J’en fais moi-même partie.

Les derniers commentaires

  • Luxo le 23.05.2018 14:58 Report dénoncer ce commentaire

    Cette procession, comme la fête des genêts à Wiltz ou les festivals multiculturels (Differdange ) sans oublier les sons de cloches sont l'image du Luxembourg et notre patrimoine. Notre GDL est un mélange multicolore de toutes ces traditions, coutumes, religions et spécialités culinaires.

  • Francois le 23.05.2018 09:43 Report dénoncer ce commentaire

    Monsieur Hollerich, "profession" archevèque, a des parasites sous sa mitre en critiquant que le mardi de Pentecôte soit ouvert aux écoles... Monsieur Hollerich, c'est les vacances scolaires !!! Tout est bon pour aviver les tensions entre l'eglise et l''Etat...

  • Touriste le 23.05.2018 08:49 Report dénoncer ce commentaire

    Echternach est une très jolie petite ville et le paysage est magnifique. Plusieurs points noirs néanmoins, des commerces vraiment pas très "sexy", des commerçants vraiment pas souriants, et cette basilique qui empoisonne littéralement le centre-ville et ses terrasses avec ses interminables coups de cloches.

    • @Touriste le 23.05.2018 13:12 Report dénoncer ce commentaire

      Bien résumé.

    • Maxima le 23.05.2018 13:29 Report dénoncer ce commentaire

      En semaine ça va, mais le w-e, c'est l'Enfer (un comble pour une église).

  • Blablabla le 23.05.2018 06:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La religion est vue de nos jours comme quelque chose de neutre, alors que le Luxembourg est un pays chrétien. Mais c’est aussi la faute à la société en général qu’on soit arrivé à cette situation : qui pratique encore la religion ? Presque personne. J’en fais moi-même partie.

  • maree arlette le 23.05.2018 02:21 Report dénoncer ce commentaire

    j'ai quitté le Luxembourg ...en y laissant mon coeur!