Energie au Luxembourg

26 septembre 2021 08:00; Act: 26.09.2021 16:30 Print

Le prix du gaz flambe, mais pas notre facture

LUXEMBOURG - Le prix du gaz naturel connaît une flambée. Pour autant, la hausse de la facture pour les particuliers devrait rester limitée.

storybild

La simulation pour la consommation moyenne luxembourgeoise montre une hausse de 25% sur un an.

Sur ce sujet
Une faute?

En milieu de semaine passée, le prix du gaz naturel a atteint 79,31 euros le mégawattheure, un plus haut historique sur le marché européen de référence. «Sur le marché de gros, on peut acheter du gaz pour une année entière, pour un trimestre. En début d’année, le prix du "bandeau" - ce qui est comparable au baril pour le pétrole - évoluait autour de 17-18 euros le mégawattheure, aujourd’hui, nous sommes à 75 euros», expose Claude Simon, Head of Energy Sales de l’énergéticien Enovos Luxembourg, avant de rassurer: «C’est exceptionnel, mais c’est dû à un effet temporaire».

En achetant à l’avance une partie de l’énergie consommée actuellement, le fournisseur joue un rôle «d’amortisseur». La répercussion pour les ménages luxembourgeois ne sera donc pas aussi rude que l’envolée sur les marchés. «En octobre-novembre, le client paiera 0,70 euro TTC le m3 de gaz, contre environ 0,55 euro en début d’année. La simulation pour la consommation moyenne luxembourgeoise, de 2 700 m3 à l’année pour une maison unifamiliale des années 80-90 de 250 m2 de surface habitable, montre une hausse d’environ 25 % du prix final cette année par rapport à 2020», calcule Claude Simon.

Bonne nouvelle, la facture devrait s’alléger en 2022. «Le bandeau pour le 2e trimestre est à environ 16 euros le mégawattheure, un niveau normal, et à 34 euros pour le 3e trimestre et là, cela va encore», relève notre spécialiste.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • benito le 26.09.2021 08:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Que des paroles….. on verra sur notre facture après

  • veritis le 26.09.2021 11:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    73 dollars le baril de brent. pardon mais.... on est donc très très loin des 110$ et donc, les prix fixés à la pompe sont tout simplement, une façon de payer tout ce qui a été mis gratuitement à disposition pour les gens: vaccins transports centre de tests covid.....

  • frkanolu le 26.09.2021 08:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A quand l’index c’est inadmissible que notre pouvoir d’achat baisse et que l’index ne tombe pas !!! Toujours des belles paroles…

Les derniers commentaires

  • VDenise le 27.09.2021 18:38 Report dénoncer ce commentaire

    12 % en France VIVE L'UE

  • Tome le 27.09.2021 08:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Dans ce cas le feu de bois. Ça pollue sacrément plus mais c est gratuit, ou presque, une ballade en forêt

  • lulu du Gaz le 27.09.2021 08:13 Report dénoncer ce commentaire

    Depuis quand le Gaz se compte en mégawatt ??!! le Gaz si je ne me trompe pas ,est calculer en M3

  • thedentist le 27.09.2021 06:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils vont nous avoir !!

  • LINDA. La Brava I le 27.09.2021 03:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    un apartment avec 1 salon 1 ch/c, sdb, 1 cuisine c'est tout, je pay par mois 200