Transports publics

27 février 2014 10:00; Act: 27.02.2014 10:34 Print

Bornes e-​​go changées pour un meilleur service

LUXEMBOURG - Le Verkéiersverbond prépare quelques modifications pour améliorer la vie de ses usagers.

storybild

E-go a été mis en place en 2008, après un investissement de 16,7 millions d’euros, plus 1 million par an pour la maintenance. (photo: Editpress)

Vous l’avez peut-être constaté si vous prenez les transports publics régulièrement, il n’est actuellement plus possible de payer ses abonnements aux bornes e-go par carte. La cause: ces bornes vont être remplacées «dans les prochains mois», explique Gilles Dostert, directeur général du Verkéiersverbond, la Communauté des transports.

«On ne va donc pas faire de travaux sur ces machines pour les adapter aux changements sur les cartes bancaires». Le remplacement de la dizaine de machines existantes, placées à des endroits stratégiques comme Hamilius et la gare de Luxembourg, entre dans le cadre d’un vaste projet d’amélioration des services, qui sera présenté dans le détail en mai.

«Vous pourrez alors recevoir vos tickets ou carnets de tickets sur votre smartphone. Contrairement aux billets reçus par SMS, il sera également possible de les valider en montant dans le bus», détaille Gilles Dostert. Autre point important du projet, le système de géolocalisation des bus sera mis en place pour donner aux usagers des informations en temps réel sur leur correspondance ou sur l’arrivée de leur bus. Le confort de ces derniers devrait aussi être amélioré.

Quant au montant de l’investissement, le ministre en charge François Bausch (Déi Gréng) devrait le révéler en mai, à l’occasion de la Foire de printemps.

Jérôme Wiss