Au Luxembourg

28 mars 2018 15:11; Act: 28.03.2018 16:08 Print

Les résidentes deviennent maman à 30,5 ans

LUXEMBOURG - Plus d'une femme sur deux a son premier enfant après 30 ans au Luxembourg. L'un des âges les plus avancés en Europe.

storybild

En 2016, l'âge moyen des femmes qui accouchaient de leur premier enfant au Luxembourg était 30,5 ans. (photo: Editpress/Isabella Finzi)

Sur ce sujet
Une faute?

Les Françaises et les Suédoises affichaient en 2016 le meilleur taux de fécondité au sein de l'Union européenne, selon des chiffres publiés mercredi par l'Office européen des statistiques Eurostat. Avec 1,92 enfant par femme, les Françaises continuent année après année d'être en tête du classement. Elles sont suivies par les Suédoises (1,85), les Irlandaises (1,81), les Danoises et les Britanniques (1,79 chacun).

Dans l'Union européenne, le taux de fécondité moyen s'est élevé en 2016 à 1,60 enfant par femme, selon Eurostat. Le Luxembourg se situe sous cette moyenne, avec 1,4 enfant par femme. Un taux stable par rapport à 2015 mais l'indice de fécondité, qui baisse depuis 2001, n'est pas très rassurant. Les pays du sud de l'Europe enregistrent les taux les plus faibles, Portugal d'abord (1,36), suivi de Chypre et Malte (1,37 chacun) et de la Grèce (1,38).

4,8% avaient plus de 40 ans

En 2016, l'âge moyen des femmes qui accouchaient de leur premier enfant au Luxembourg était 30,5 ans. Un âge qui ne cesse de monter: 30,2 ans en 2015 contre 30 ans en 2014. Et même 4,8% des femmes concernées avaient plus de 40 ans. En moyenne dans l'UE, les femmes qui ont donné naissance à leur premier enfant en 2016 étaient âgées de 29 ans. C'est en Bulgarie (26 ans) et en Roumanie (26,4) qu'elles ont été les plus jeunes et en Italie (31 ans) les plus âgées.

Dans toute l'UE, environ 5% des naissances de premiers enfants sont survenues chez des femmes de moins de 20 ans, contre 2,2% au Luxembourg. Le Grand-Duché avait compté un total de 6 050 naissances en 2016.

(nc/L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Nénette85 le 29.03.2018 00:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Trop de pression de la société ou de l’entourage... Limite si à 30 ans tu n’as pas d’enfant, tu as raté ta vie... Tranquille, doucement, chacun à son rythme, et peu importe si c’est à 30 ou 40 ans...Chacun à le droit de choisir non!?...

  • Jessica le 28.03.2018 19:08 Report dénoncer ce commentaire

    Et alors? Nous ne vivons plus au moyen-âge et la médecine moderne permet de donner naissance à un âge plus avancé sans forcément avoir des complications. J'ai 31 ans et je ne m'imagine pas d'avoir des enfants avant l'âge des 35 ans. Les études deviennent de plus en plus longues et les conditions d'emploi dans le privé se sont relativement se sont détériorées. L'immobilier coûte trop cher pour pouvoir se projeter dans l'avenir et le travail pèse trop sur nos épaules. Je ne vois pas comment je pourrais encore m'occuper d'un enfant à la fin de la journée.

  • Wi le 28.03.2018 18:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Clairement je vois déjà difficilement comment devenir propriétaire bientôt, un enfant à charge (ou deux) en plus de ça ça me semble difficile dans l'immédiat (25 ans). donc la trentaine facile ne me choque pas du tout pour avoir un enfant. ça reste une décision importante !

Les derniers commentaires

  • Moriarty le 29.03.2018 17:35 Report dénoncer ce commentaire

    Allez, allez, qui n'a pas encore, qui en veut encore...? Je suis content et soulagé de lire qu'il y a tant de gens qui veulent des enfants, moi qui n'en veut pas... C'est pas vraiment vouloir, c'est plutôt le monde qui m'a fait passer l'envie. Le monde est fou, et ça va pas aller mieux. La terre est surpeuplée, les ressources se font rares de plus en plus tôt, les gens qui se font la guerre car ils pensent que c'est l'humain qui a créé la terre, etc. NON, pas d'enfants pour moi, je m'en voudrais trop. D'ailleurs si j'aurais su, je serais pas venu, ce monde est malade!!

  • Assumez... ou pas le 29.03.2018 14:45 Report dénoncer ce commentaire

    Quand on regarde les commentaires après l'article, on s'apperçoit que les gens cherchent surtout à se justifier en trouvant des excuses bidons pour expliquer qu'ils ont fait des enfants tard mais, au choix : c'est de la faute de la crise, des prix, de la société, c'est un choix de modernité, de rébellion face au passé... alors que bon, c'est juste que leur "carrière" (oui là on est mort de rire) passe avant l'enfant, qu'il y a en fait une rien de paresse, d'égoïsme et autre là-dedans. Chacun son choix, mais par pitié ne nous faites pas passer des vessies pour des lanternes!

    • Miss Julie le 29.03.2018 17:13 Report dénoncer ce commentaire

      C'est sur que faire des gosses et ne pas avoir la place, les moyens et le temps de s'en occuper est idéal.

  • Nomm le 29.03.2018 14:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je comprends certains points de vue, mais faire un enfant a 40+ ans n'est pas idéal pour l'enfant meme.A 20 ans, avoir des parents de 60 ans

    • Miss Julie le 29.03.2018 17:11 Report dénoncer ce commentaire

      Selon quels critères?

  • Carole le 29.03.2018 13:44 Report dénoncer ce commentaire

    Je trouve que personne ne doit juger personne. Un enfant cela se fait quand la personne pense que c'est le bon moment pour elle. Alors que ce soit à 20, 30 ou 40 ans, c'est un choix personnel et personne n'a le droit de s'en mêler.

  • dieux le 29.03.2018 03:03 Report dénoncer ce commentaire

    Mais non c'est l'amour tout simplement!